Cameron propose un référendum sur la sortie de l’UE

Royaume-Uni. David Cameron propose un référendum sur la sortie de l’UE. Celui-ci se tiendra avant la fin de l’année 2017, si toutefois les Conservateurs remportent les élections de 2015. C’est ce qu’il a annoncé mercredi matin, dans une allocution prononcée au siège du groupe d’informations financières américain Bloomberg.

Le Premier ministre anglais propose aux Britanniques soit de ratifier un accord préalablement renégocié avec Bruxelles, soit de quitter l’Union européenne. « Ce sera votre décision, vous aurez un choix clair entre partir ou participer à un nouveau dispositif », a-t-il déclaré. David Cameron rejette l’idée d’une Union européenne qui serait « une fin en soi » alors qu’il estime qu’elle est pour le Royaume-Uni, un « moyen » de parvenir à une prospérité économique.

Cette décision de proposer au peuple britannique de sortir de l’Union européenne est le fruit d’un long mécontentement. Bill Cash, « le plus eurosceptique des membres du Parlement britannique », avait déjà demandé ce référendum, dès 2011, dans un entretien accordé aux Nouvelles de France. Il dénonçait alors l’Union européenne comme étant « un mauvais projet ».

Lire aussi :
> L’UEscepticisme a le vent en poupe outre-Manche

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 23 janvier 2013 @ 21 h 10 min

    L’Angleterre ? Quelle Angleterre ? L’Angleterre si British, et résiduelle, ou l’Angleterre Londonistan ?

  • Fred (droite forte) , 23 janvier 2013 @ 23 h 52 min

    Le peuple est largement contre cette Europe de Bruxelles… La France profonde n’aime pas cette dictature douce et insidieuse. Il faut une Europe des Nations, ouverte sur le monde, moderne et audacieuse. Pas une dictature bruxelloise qui bafoue les Nations et les Peuples, leur identifié, leur culture et leur catholicité.

  • xanpur , 24 janvier 2013 @ 7 h 29 min

    La sortie de l’UK de lUE ne serait pas un problème.
    Depuis son entrée, elle a toujours refusé les règles du jeu, prenant le bon et refusant les contraintes.
    De Gaulle avait raison qui ne voulait pas d eux.
    Leur sortie permettra de mettre en place un blocus contre la spéculation financière de la City

  • BACHAUD YVAN , 26 janvier 2013 @ 6 h 21 min

    C’est une manœuvre politicienne pour tenter de gagner les élections en 2015.. Les élus anglais prennent les citoyens pour des C.., comme chez nous.

    S’ils veut améliorer ses chances de gagner en 2015 qu’il instaure AVANT le Référendum d’initiative citoyenne en toutes matières. Les Anglais sauront s’il faut ou pas sortir de l’UE.

    Les Français aussi le sauraient après une campagne électorale contradictoire

Les commentaires sont clôturés.