Hongrie : l’immigration clandestine a chuté de 99%

Hongrie : l’immigration clandestine a chuté de 99%

La Hongrie a réduit l’immigration clandestine de plus de 99% après avoir déployé une série de clôtures frontalières puissantes en réponse à la crise européenne des migrants.

Parlant lors du deuxième anniversaire de la construction du mur scellant la frontière de la Hongrie avec la Serbie – qui est aussi une frontière extérieure pour l’Union européenne – le conseiller principal à la sécurité du Premier ministre Viktor Orbán, György Bakondi, a annoncé que les clôtures ont provoqué un effondrement de l’immigration clandestine.

En 2015, 391.384 entrées clandestines sur le territoire national ont été recensées. En 2016, le nombre est tombé à 18.236.

Pour le moment, les chiffres de l’année 2017 sont les suivants : 1.184 entrées illégales recensées, 7.300 tentatives empêchées, 4.500 interceptions et 2.800 renvois immédiats à la frontière.

« Le système des barrières techniques est la clé du succès de la sécurité aux frontières, et sans elles, il serait impossible d’arrêter l’arrivée massive d’immigrés », a expliqué le responsable de la sécurité. (…)

Source : Breitbart via FDesouche

Autres articles

6 Commentaires

  • Wagner , 23 Sep 2017 à 8:37 @ 8 h 37 min

    Au moins un pays qui sait faire avec du courage.

  • vikinglenormand , 23 Sep 2017 à 8:56 @ 8 h 56 min

    Un belle exemple de la Hongrie la France devrait faire pareil si elle le voulait.

  • a.picadestats , 23 Sep 2017 à 9:32 @ 9 h 32 min

    Allons passer des vacances en Hongrie afin de se sentir serein, en paix, pendant quelques jours.
    Bravo aux Hongrois!

  • Paule C , 23 Sep 2017 à 11:45 @ 11 h 45 min

    La Hongrie, pays courageux qui a pris la mesure du problème, et les décisions pour y faire face.

  • TRIVIDIC , 23 Sep 2017 à 12:10 @ 12 h 10 min

    Oh les veinards ! A quand pour nous ?

  • appeals , 24 Sep 2017 à 10:11 @ 10 h 11 min

    C’est pas demain que cela se passera en France, nos gouvernants sont des lâches et des lèche-babouche !

    Et les cons de payeurs français qui ont en charge les envahisseurs !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen