Le think tank de Bjørn Lomborg pourrait fermer

Danemark. Le laboratoire d’idée Copenhagen Consensus Centre (CCC) pourrait fermer ses portes en juillet, l’État danois ayant décidé de réduire son financement annuel de plus d’1,2 million d’euros. Son initiateur Bjørn Lomborg estime dans les colonnes de The Ecologist de la semaine prochaine “[être] la victime d’une vendetta”. La faute à un changement d’administration et à l’arrivée au pouvoir, le 2 octobre 2011, du ministre d’État sociale-démocrate Helle Thorning-Schmidt. Si le CCC veut survivre, il doit trouver de nouveaux bienfaiteurs d’ici la fin du mois de juin. Un peu comme tous les think tanks vraiment indépendants, en fait…

Auteur d’un essai optimiste et climato-sceptique (L’Environnementaliste sceptique, 1998), Bjørn Lomborg est statisticien et professeur de sciences politiques. Il aurait changé d’avis en 2010, a co-signé Des solutions intelligentes au changement climatique et juge désormais que “le réchauffement climatique est un problème majeur qui menace le monde” mais que les politiques actuelles de réduction des émissions de CO2 sont inefficaces et confinent au gaspillage d’argent.

Autres articles