Nicolas Sarkozy contre la création d’un “ministre européen des finances”

Alors que le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet a proposé de créer un “ministre européen des finances”, le Président de la république a, une nouvelle fois, exprimé son désaccord. “Nous avons suffisamment de personnes qui parlent et qui ne doivent pas parler”, a déclaré vendredi Nicolas Sarkozy, en conférence de presse à Bruxelles. Ce dernier estime qu’un ministre des finances serait susceptible de “faire concurrence à la Commission” et s’est montré défavorable à cette proposition, “à moins qu’on trouve qu’il n’y a pas assez d’intervenants encore ?”, a-t-il poursuivit. Le promoteur du Traité de Lisbonne serait-il plus réservé à l’endroit des instances européennes ?

Articles liés