Le sondage que les médias vous cachent: Plus que 47% de Français favorables à la dénaturation du mariage, 38% à l’adoption

Exclusif. Selon un sondage réalisé par YouGov*, 47% de nos compatriotes sont favorables au “mariage” homosexuel tandis que 41% y sont opposés et que 12% ne savent pas.

Ils ne sont que 38% à se prononcer pour l’adoption par les homosexuels (51% contre, 12% indécis).

Sachant que le mariage implique l’adoption mais aussi la “procréation médicalement assistée” (car il n’y a pas assez d’enfants adoptables) et la “gestation pour autrui” (au nom de l’égalité entre lesbiennes et gays), beaucoup moins populaires l’une et l’autre, on comprend que les Français rejettent très majoritairement les revendications LGBT (dénaturation du mariage et droit à l’enfant).

L’étude YouGov a été effectuée dans le cadre d’une série de sondages réalisés dans différents pays d’Europe (France, Royaume-Uni, Allemagne, Norvège, Danemark, Finlande, Suède).

Publiée au Royaume-Uni le 11 janvier 2013, aucun grand média français (à l’exception notable d’I>télé ce jour) n’a jugé intéressant de la relayer ou d’insister dessus comme certains d’entre eux l’avaient fait pour un sondage bidon du Parlement européen des jeunes.

*entre le 27 décembre et le 6 janvier sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus de 989 personnes.

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Dōseikekkon , 26 janvier 2013 @ 3 h 31 min

    Ce qui est intéressant dans ce sondage, c’est que les deux pays dans ce sondage à avoir déjà légalisé le mariage pour les couples de même sexe (Suède et Norvège) en sont très contents : 79 % et 70 % respectivement *pour* le mariage.

    M’est avis que, d’ici un an ou deux, les Français — ayant constaté que le ciel ne leur est pas tombé sur la tête — témoigneront de la même satisfaction.

  • JIJIMIMI , 26 janvier 2013 @ 7 h 08 min

    Joëlle, non, ne dites pas que le référendum ne changerait rien. Flanby retirerait le projet de loi face à un référendum qui lui donnerait tort. mais il ne fera pas comme notre Grand Général de Gaulle : il ne se retirera pas si le référendum lui est défavorable ! nous le subirons jusqu’en 2017 mais les dégâts seront faits

  • Mizette , 26 janvier 2013 @ 8 h 28 min

    Je suis persuadée que ces sondages sont faux, la grande majorité des français est contre le mariage gai et à fortiori l’adoption.
    La plupart des gais vous répondent quils se moquent de se marier ou pas, et la plupart ne sondent pas à prendre un enfant en “charge”.
    Que le gouvernement cesse de nous prendre pour des imbéciles !

  • Mizette , 26 janvier 2013 @ 8 h 29 min

    lire : songer et non sonder, bien sûr.

  • Emma , 26 janvier 2013 @ 10 h 40 min

    Justement! que craignez vous tant si vous pensez vraiment que les gays “se moquent de se marier” et ne “songent pas à avoir un enfant à charge”?si vous parlez de ces caricatures qui déambulent en string en effet, je pense qu’aujourd’hui c’est le cadet de leur soucis…mais vous, personnellement, connaissez vous/fréquentez-vous suffisamment de gays pour parler à leur place et savoir se qu’ils souhaitent?. La majorité des français n’est pas homosexuelle (heureusement et c’est normal) et de fait ne sait pas de quoi elle parle en voulant décider de ce qui est bon ou non pour eux et leurs enfants.Le sujet est sérieux et mérite une réelle considération de la part des législateurs en dehors de tout ce chahut fait par des personnes mal ou non informées. Personne n’oblige personne à être homo, demandons la réciproque. L’union homo ne lèse pas le mariage classique pas davantage que la reconnaissance de la famille homoparentale. Donc pour vous répondre, les sondages ne sont pas “faux” simplement la plupart des français ne sont pas contre, ce n’est pas leur sujet et dans la mesure ou ça ne leur enlève rien, et que ça ne présente pas de dangers majeurs dans leur vie, ils peuvent répondre de façon très saine par pourquoi pas “oui” je n’ai rien contre.
    Oui, le gouvernement nous prend pour des imbéciles mais, sur bien d’autres sujets qui ne font apparemment pas autant polémique…

  • Gisèle , 26 janvier 2013 @ 13 h 45 min

    @Emma
    Vous devriez écouter le professeur Debré en podcast sur RCF ( famille je vous aime )et lire son livre édité au cherche midi .
    Lors de son interview , il a dit à la journaliste qui argumentait , déjà avec une voix beaucoup plus incertaine qu’au début : ” vous êtes naïve , cette loi là est liée au gender qu’on est en train de fourrer dans la tête de vos enfants . Dire que l’on ne naît pas homme ou femme et que c’est la société qui le décide ..NON !! c’est une négation de l’ homme et de la femme !!!!
    J’ai apprécié tout ce qu’il a dit . Il a parlé aussi de la science et des OGM . .

  • GERARD , 26 janvier 2013 @ 14 h 39 min

    Bonjour,et si nous restions tout simplement basiques!Vous dites que cela n’enlève rien aux couples normaux (oui je le dis)mais c’est totalement faux,car il faudra,si cela se produit,s’habituer de ne plus parler de son papa ou de sa maman à une certaine catégorie d’enfants,à terme voir disparaître de la langue française ces vocables,j’en passe et des meilleurs.Sans compter que si cela arrive,ce sera la création d’une nouvelle minorité,enfant de couple monosexué !!!Etc….etc….
    Alors oui,comme vous le dites,le gouvernement nous prend,voire nous laisse pour des imbéciles pour rester poli,mais pour ça aussi.
    Je ne suis pas intégriste,mais une famille,que nous le voulions ou pas,c’est avant tout un papa,une maman,et des enfants.Et rien d’autre.

Les commentaires sont clôturés.