Les Femen ont des cartes de presse !

Milan (Italie). Trois militantes Femen ont tenté dimanche de se jeter sur Silvio Berlusconi dans un bureau de vote, sans succès. “Trois sextremists (sic) ont mené une attaque contre cet idiot de Berlusconi alors qu’il se préparait à voter”, a confirmé peu après l’organisation, sur son site internet. Selon les Femen, “l’Italie ne doit pas voter pour quelqu’un qui devrait être en prison”.

À noter que celles-ci avaient des cartes de presse, ce qui leur a permis d’approcher le plus possible du Cavaliere. En voici deux :

Troublant, non ?

Lire aussi :
> Femen et prostituée de luxe !

Autres articles

28 Commentaires

  • Robert , 25 Fév 2013 à 22:28 @ 22 h 28 min

    Parce que tous les coups ne sont pas permis, vous savez pourquoi, sinon cela se retourne au profit de ces harpies et contre la police.
    Mais deux coups bien placés et elles ne peuvent plus ni bouger ni respirer et encore moins hurler.
    Personnellement, j’avais considéré qu’il y avait légitimité à réagir contre les Femen à la manif de Civitas, mais qu’il y avait eu deux parties et la seconde avec les militants nationalistes étaient gratuitement violente.
    De toutes façons, on apprend par l’expérience, mais comment réagir sans violence qui se retournerait contre vous face à des femmes à poil entraînés à l’agitation?
    Et il faut déjà anticiper pour être éventuellement prêts à réagir. Berlusconi est en permanence entouré de dizaines de flics formés à ça.
    La police est aux ordres du pouvoir politique. En France, ils n’interviendront jamais comme ça.
    Quand aux fausses cartes de presse, cela n’étonne personne que la complaisance active des journalistes est leur principal complice.

  • Guillti , 25 Fév 2013 à 22:37 @ 22 h 37 min

    Belle de loin mais loin d’être belle la blonde.. Quelle horreur.

  • DN , 25 Fév 2013 à 22:59 @ 22 h 59 min

    Ce qui est extraordinaire, dans notre vision actuelle de la démocratie, c’est que seuls les hommes politiques véreux de “droite” se voient interdire le pouvoir.
    Quand ils sont à gauche, pédophiles et/ou mafieux avérés (…), ils sont intouchables et intouchés.
    Ah, la belle conception de la politique et du journalisme que voilà…

  • joelle , 26 Fév 2013 à 0:00 @ 0 h 00 min

    Là je ne suis pas d’accord, et c’est là où il faut changer les choses, pourquoi doit-on réagir sans violence? qu’est-ce qui nous oblige à tout supporter?
    Pourquoi devrait-on continuer à respecter une loi qui ne respecte plus rien?
    Ces femmes ne représente rien, à part de pauvre femelles perdues qui ont besoin d’un gode.
    La violence tôt ou tard il la faudra.

  • Orpel , 26 Fév 2013 à 4:52 @ 4 h 52 min

    Moi ce qui me choque, c’est qu’en Italie elles gardent le pantalon (^_^)

    Oups

    A quand une manif à poil des femen dans une mosquée ^^

  • conneriephobe , 26 Fév 2013 à 8:33 @ 8 h 33 min

    Je conseille à ces femelles en chaleur ou en tous cas en mal de sensations fortes – droguées ??- de dénuder plutôt le bas de leur corps ce qui laissera la possibilité à des hommes charitables de leur remettre les idées en place… !!!

  • xanpur , 26 Fév 2013 à 8:35 @ 8 h 35 min

    Se jeter à poil sur Berlusconi, elles prennent des risques !
    Je dois avouer quand ce qui concerne 1 ou 2, si elles jettent sur moi, je ne vais résister beaucoup.
    Et elles iront peut-être mieux après 🙂

Les commentaires sont fermés.