Bernard Carayon se paye le MRAP

Le MRAP ? Bernard Carayon n’aime pas, mais alors pas du tout ! Le député UMP du Tarn, membre du collectif parlementaire de la Droite populaire, a demandé lundi l’arrêt des subventions étatiques au MRAP qui a mis en cause “les partis populistes et les extrêmes droites” européens dans le carnage qui a fait 93 morts en Norvège vendredi. En effet, le mouvement dirigé par Mouloud Aounit “fait preuve d’un mépris scandaleux à l’égard des élus de la Nation et du peuple français qui les a choisis pour le représenter”, déclare l’élu du Tarn dans un communiqué. 

“Il est temps que l’Etat cesse de subventionner une organisation aussi éloignée des valeurs de la République”, “[issue] historiquement d’un parti communiste qui ne s’est jamais repenti des 100 millions de victimes de son idéologie totalitaire” et qui ne répugne pas à “[utiliser] les mêmes méthodes : exploitation de l’horreur, dénonciation, amalgame”. “Il est animé de la même idéologie de haine qui le conduit, une fois encore, à vouloir tuer médiatiquement ceux qui ne partagent pas son dogmatisme” explique Bernard Carayon.

Autres articles

10 Commentaires

  • alexis 1er , 25 Juil 2011 à 21:37 @ 21 h 37 min

    Vas y Bernard !!!!! marre de payer des impôts pour des gens qui scient la branche sur laquelle on est assis.

  • Bedel , 26 Juil 2011 à 7:04 @ 7 h 04 min

    Il faut nettoyer les écuries d’Augias.

  • Jean-Pierre , 26 Juil 2011 à 8:27 @ 8 h 27 min

    Entièrement d’accord avec ce député. Ce MRAP ne fait rien d’autre que d’attiser la haine, par l’absence de toute objectivité dans sa mise en exergue des faits.

  • SAINT MARTIN Louis , 26 Juil 2011 à 9:20 @ 9 h 20 min

    Il faudrait profiter d’avoir le balai en main pour renvoyer aux poubelles de l’Histoire toutes les associations dont le seul point commun est la haine de la France traditionnelle : SOS-Racisme ce brûlot mitterrandien lancé contre les valeurs nationales – la

  • SAINT MARTIN Louis , 26 Juil 2011 à 9:23 @ 9 h 23 min

    ….je termine mon précédent message, un peu trop pressé d’arriver sur vos écrans.
    Après SOS-Racisme qui nous revient très cher, il nous faudra aussi balayeur la LICRA et la HALDE sous quelque nom qu’elle se présente.
    Mais surtout il nous faut abroger lalois liberticides de

  • SAINT MARTIN Louis , 26 Juil 2011 à 9:36 @ 9 h 36 min

    ….décidément mon clavier est bien nerveux aujourd’hui.
    Je disais donc que notre distingué député du Tarn s’honorerait en se faisant la champion de l’abrogation de la loi GAYSSOT – FABIUS – ROCARD (1990) que la droite s’était engagée à abroger lorsqu’elle reviendrait au pouvoir.
    C’était du moins ce qu’affirmait cette carpette de TOUBON tant qu’il était dans l’opposition.
    Revenu au pouvoir avec son compère CHIRAC, non seulement il a maintenu cette loi qui nous empêche de désigner nos envahisseurs et nos agresseurs en nous forçant à utiliser des litotes comme “jeunes” “bandes des cités” “cités sensibles” “quartiers défavorisés” et à taire l’origine quasi permanente des auteurs d’incivilités (quel euphémisme ! viols, tournantes, caillassages de pompiers, de policiers, de médecins, agressions de vieilles personnes et de collégiens, incendies de super-marchés et de voitures, trafic de drogue etc…etc…)…..
    Non seulement il a maintenu cette loi donc, mais il a même ouvertement demandé qu’elle soit aggravée.
    J’apprécie le courage de M. CARAYON mais je l’engage à quitter une formation politique qui a tellement abusé et trompé les Français que, pour rien au monde, je ne voterais pour l’un de ses membres.

  • bodol , 27 Juil 2011 à 11:23 @ 11 h 23 min

    BRAVO,Monsieur Carayon,on pourrait même se demander pourquoi vous êtes encore à l’UMP..

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France