Bernard Carayon se paye le MRAP

Le MRAP ? Bernard Carayon n’aime pas, mais alors pas du tout ! Le député UMP du Tarn, membre du collectif parlementaire de la Droite populaire, a demandé lundi l’arrêt des subventions étatiques au MRAP qui a mis en cause “les partis populistes et les extrêmes droites” européens dans le carnage qui a fait 93 morts en Norvège vendredi. En effet, le mouvement dirigé par Mouloud Aounit “fait preuve d’un mépris scandaleux à l’égard des élus de la Nation et du peuple français qui les a choisis pour le représenter”, déclare l’élu du Tarn dans un communiqué. 

“Il est temps que l’Etat cesse de subventionner une organisation aussi éloignée des valeurs de la République”, “[issue] historiquement d’un parti communiste qui ne s’est jamais repenti des 100 millions de victimes de son idéologie totalitaire” et qui ne répugne pas à “[utiliser] les mêmes méthodes : exploitation de l’horreur, dénonciation, amalgame”. “Il est animé de la même idéologie de haine qui le conduit, une fois encore, à vouloir tuer médiatiquement ceux qui ne partagent pas son dogmatisme” explique Bernard Carayon.

Autres articles

10 Commentaires

  • Aluc , 27 juillet 2011 @ 17 h 54 min

    Bernard Carayon a bien raison. Saint Martin Louis aussi. L’ennui c’est que parallèlement il n’y a pas que Martine Aubry qui flirte outrageusement avec des islamistes extrémistes comme Tariq Ramadan, il y a aussi des députés UMP comme Chantal Brunel qui finance sur sa réserve parlementaire les bonnes oeuvres du Cheikh Al-Bouti et Jean-Claude Gaudin, vice-président du Sénat, fier d’avoir tourné la loi pour offrir une Mosquée de plus. Du coup, on ne sait plus à quel saint se vouer !

  • Retolotin , 28 juillet 2011 @ 10 h 36 min

    A la suite des attentats d’Oslo, le MRAP a pointé la responsabilité (entre autres) des élus de la Droite Populaire, collectif de députés UMP, qui entretiendraient un « climat délétère », menant tout droit aux crimes terroristes qui ont ensanglanté la Norvège.

    Le MRAP fait preuve d’un mépris scandaleux à l’égard des élus de la Nation et du peuple français qui les a choisis pour le représenter.
    La “relation” ci-dessus du communiqué de Bernard Carayon est un tissu de mensonges et est de la pure désinformation.

    Ci-dessous le texte exact; Vous pourrez apprécier les différences :

    “Issu historiquement d’un parti communiste qui ne s’est jamais repenti des 100 millions de victimes de son idéologie totalitaire, le MRAP en utilise les mêmes méthodes : exploitation de l’horreur, dénonciation, amalgame. Il est animé de la même idéologie de haine qui le conduit, une fois encore, à vouloir tuer médiatiquement ceux qui ne partagent pas son dogmatisme.
    Il est temps que l’Etat cesse de subventionner une organisation aussi éloignée des valeurs de la République.”

Les commentaires sont fermés.