Royaume-Uni : ces 35 dernières années, les revenus des retraités ont augmenté plus que ceux des actifs

Royaume-Uni. L’Office for National Statistics a révélé que, de 1977 à 2011, les revenus moyens des retraités ont été multipliés par deux et demi (à 17 700 livres en 2010-2011), contre deux pour les actifs (35 000). À cette évolution, il faut ajouter certains avantages dont bénéficient les aînés britanniques : réduction du taux d’impôt sur le revenu, exemption de la hausse des primes d’assurance nationales, absence de redevance TV, allocations de chauffage en hiver et gratuité des transports. Pour tout cela, les salariés anglais payent et vont devoir payer de plus en plus tout en sachant qu’eux n’en bénéficieront pas : ils devront travailler plus longtemps pour des plus petites pensions, explique Ashley Seager, co-fondatrice de la Intergenerational Foundation. Inutile de préciser que ce qui est valable outre-Manche l’est chez nous…

Autres articles

1 Commentaire

  • Moundy , 26 octobre 2012 @ 10 h 44 min

    En France aussi ….lol

Les commentaires sont fermés.