Merkel vivante, il n’y aura pas d’eurobonds

Têtue. Angela Merkel a de nouveau rejeté toute idée d’euro-obligations (qu’elle juge “contraires à la constitution” allemande), assurant mardi qu’il n’y en aura pas “aussi longtemps [qu’elle vivra] », ont rapporté des participants à une réunion de groupe du Parti libéral-démocrate (FDP). Certains députés de cette formation membre de la coalition gouvernementale auraient rétorqué à la chancelière : “Nous vous souhaitons longue vie”. Plaisanterie, comme aimeraient le croire François Hollande et ses amis, ou pas ? Le porte-parole de la chancellerie, Steffen Seibert, n’a pas souhaité faire de commentaires.

Autres articles

1 Commentaire

  • billon , 28 Juin 2012 à 7:25 @ 7 h 25 min

    elle à raison, pourquoi les allemands paieraient les dérapages monétaire des autres pays,qui ont des retraite à 60 ans sans les sous,35 de taf, nous avant à 52 heur c’est vrai que l’on étaitent content d’aller bosser,avec les 35 heures, tout à été fichut par terre

Les commentaires sont fermés.