Les revenus des ménages britanniques en chute libre

En 2011, le revenu annuel moyen des familles britanniques a diminué de 800 livres. Et cette baisse devrait s’accélérer : selon la Banque d’Angleterre, elle devrait atteindre 1700 livres par an, soit 7 100 livres d’ici à 2015 !

La pression “féroce” sur le salaire net moyen due au chômage, la hausse des prix de l’énergie et des denrées alimentaires, celle des impôts, sont autant d’explications à cette chute prévisible des revenus des ménages britanniques, inédite depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Pour Mervyn King, le gouverneur (“pessimiste”) de la Banque d’Angleterre, le Royaume-Uni n’est même pas au milieu du gué et en a pour au moins cinq années de turbulences économiques.

Articles liés