Royaume-Uni : un adulte sur cinq est analphabète

Selon un rapport publié ce jeudi par la Fondation pour l’alphabétisation, entre 6 et 8 millions d’adultes britanniques ont des difficultés à lire une notice de médicaments ou à utiliser un chéquier. Outre-Manche, c’est donc un adulte sur cinq qui serait analphabète ! Un fléau qui coûte chaque année 81 milliards de livres au Royaume-Uni (en pertes de revenus et en dépenses sociales supplémentaires). C’est deux fois plus que l’Allemagne et trois fois plus que la France. En Union européenne, seule l’Italie et l’Irlande parvienne à faire pire. L’auteur du rapport, Andrew Kay, ne mâche pas ses mots : « Nous devons traiter l’analphabétisme comme une maladie à éradiquer”. En effet, de tels chiffres sont “choquants en 2012 » et seule une “intervention précoce peut éviter une vie de misère, de pauvreté et de souffrance pour un enfant, un adolescent ou un adulte qui a du mal à lire ou à écrire”. La fondation préconise par conséquent de considérer “l’éradication de l’analphabétisme” comme “un investissement plutôt qu’un coût”. Dans le monde, environ 800 millions de personnes sont analphabètes.

Autres articles

5 Commentaires

  • Pierre-H , 29 Mar 2012 à 12:56 @ 12 h 56 min

    Et puis c’est pas comme si la grammaire anglaise était particulièrement complexe…

  • hoaxman , 30 Mar 2012 à 0:42 @ 0 h 42 min

    J’ai su lire à 4 ans, ma fille aussi, sans problème et sans passer par l’école! La méthode Boscher a suffi! – Savoir lire et écrire corectement n’est pas une question d’argent, mais de curiosité chez l’enfant et donc d’intelligence. Je connais des enfants de 12 ans qui ne savent pas lire, ils butent à chaque mot, ne comprennent pas une phrase, même simple. Peut-on faire boire des ânes qui n’ont pas soif? J’ai connu aussi des enseignantes complètement découragée, et se faisant de plus engueuler par les parents! Qui eux-m^mes ne lisaient jamais…
    Les gens qui avaient leur Certificat d’études savaient lire lire et écrire de manière à avoir un travail et à se débrouiller dans la vie, dès 13 ans!
    Il faut exercer la mémoire de l’élève par des textes appris par coeur, lus et relus… Peu à peu ça entre dans les têtes brunes ou blondes!
    En Angleterre, la société est secrètement divisée en castes, en classes sociales: les enfants de la bourgeoisie blanche savent tous lire et écrire… Les autres, on les laisse tomber… L’Angleterre, c’est l’Inde au point de vue “castes”!
    Tous les petits Juifs savent lire très vite parce que leur culture ancestrale, c’est le Livre! Et c’est très bien. Les parents ne les lâchent pas. Tandis que chez d’autres, être un petit “intello”, c’est très mal vu! Si on lit le journal à la maison au lieu de regarder la télé, comment vouloir que les enfants sachent lire?

  • hoaxman , 30 Mar 2012 à 0:53 @ 0 h 53 min

    Rectification de la dernière phrase: Si on regarde la télé passivement à la maison au lieu de lire le journal, comment vouloir que les enfants aient envie d’apprendre à lire?

  • JG , 30 Mar 2012 à 10:08 @ 10 h 08 min

    Et bien entendu, tout cela n’a rien à voir avec la plaie libérale qui sévit au Royaume-Uni plus qu’ailleurs.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France