Le prétendant au trône d’Albanie nommé conseiller du Président de la république

Bujar Nishani, Président de la république albanaise depuis le 24 juillet, a nommé le Prince Leka II d’Albanie comme conseiller politique. Ce dernier est le prétendant au trône d’Albanie depuis de 30 novembre 2011, date de la mort de son père, le prince Leka, dit « Leka Ier ». Vivant en exil depuis son enfance avec la famille royale, il est rentré en Albanie le 28 juin 2002. Il est l’héritier du trône d’Albanie et, pour ses partisans, roi de jure sous le nom de « Leka II ».. Dans le passé, le prince a déjà travaillé au sein du cabinet du ministre des Affaires étrangères (dès 2007) et puis auprès du ministre de l’Intérieur (dès 2009).

Le Royaume d’Albanie a été le gouvernement de l’Albanie de 1928 à 1939. En 1997, un référendum est organisé en Albanie pour statuer sur un possible rétablissement de la monarchie. Il est officiellement rejeté par deux tiers des votants mais le 30 novembre 2011, après la mort de Leka Ier(qui estimait que 65.7% des votants lui avaient apporté leur soutien), le Premier ministre albanais, Sali Berisha (alors Président de la république en 1997), a reconnu que le référendum avait été manipulé et que le principe d’une restauration monarchique avait en réalité gagné. Il a estimé que le contexte de ce référendum (période post-communiste assez instable) pouvait expliquer cette tricherie mais ne fermait pas la question de la restauration monarchique à l’avenir. « Le principe stalinien du « vous votez mais je compte les votes » a été appliqué à cette occasion. Cependant, le fait est que les Albanais avaient massivement voté pour leur Roi. », a-t-il déclaré.

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France