Colloque « Peut-on raisonnablement calculer le coût de l’immigration ? » le 16 février

Peut-on raisonnablement calculer le coût de l’immigration ?

Colloque de L’institut de géopolitique des populations
Jeudi 16 février de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
ASIEM
6, rue Albert de Lapparent, Paris 75007

Voici 7 ans, l’Institut de Géopolitique des Populations avait organisé un premier colloque sur le thème, le premier du genre à ma connaissance : « Immigration/intégration : un essai d’évaluation des coûts économiques et financiers » (publié la même année à l’Harmattan).

Mais, depuis lors, un certain nombre de travaux ont été publiés sous la plume de chercheurs plus ou moins qualifiés, travaillant avec des sources et selon des méthodes différentes, travaux qui ont abouti à des résultats très discordants.

II convenait de s’efforcer d‘y voir clair, et cela d’autant plus qu’entretemps, les flux migratoires se sont poursuivis à un rythme pratiquement identique.

En outre, les temps ont bien changé. A l’époque de notre premier colloque, la France, toujours généreuse, connaissait une prospérité, relative certes, mais bien réelle. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas avec la crise. Dès lors se pose le problème du financement d’une immigration largement à caractère humanitaire et forcément coûteuse, dans le contexte d’une économie en quasi-stagnation, d’un chômage de 10 %, d’un déficit budgétaire aggravé et d’un endettement colossal.

Une nouvelle réflexion sur les coûts de l’immigration s’imposait donc, d’une part pour affiner notre analyse et, d’autre part, pour la compléter.

Tel est l’objet du nouveau colloque que l’Institut de Géopolitique des Populations se propose d’organiser le jeudi 16 février prochain à l’Asiem, 6, rue Alfred de Lapparent, Paris 75007 sur le thème : « Peut-on raisonnablement calculer le coût de l’immigration ? ».

Yves Marie Laulan, président

Avec la participation du recteur Charles Zorgbibe, du général Jacques Perget, du professeur Jacques Bichot, d’André Pertusio, Jean-Yves Le Gallou, Jean-Paul Gourévitch, Philippe Conrad et Anne-Joël Robert.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen