De la Manif pour Tous à la Soumission pour Tous

Des millions de Français se sont mobilisés avec enthousiasme contre la loi dramatique dite du « mariage pour tous », concoctée par la très déconstructiviste Taubira, qui, son travail de destruction achevée, peut désormais couler des jours tranquilles dans un paradis doré que lui ont sûrement concocté ses bons amis socialistes. Ce fut le temps joyeux et irrésistible des gigantesques manifestations de la France des valeurs.

Afin de ne pas rester sur le bord de la route et pour se valoriser aux yeux de la France qui résiste, la classe politique d’opposition s’est tout d’abord lovée à l’intérieur de ce grand mouvement de masse. L’UMP de l’époque participait donc aux manifestations, et était mise en scène, sur les différents podiums, par les organisateurs des marches. Le Front National, jugé indésirable, indiquait son opposition à la loi Taubira sans manifester officiellement dans les cortèges, les estrades lui étant généralement, et à tort, refusées.

Au fil du temps, les convictions des Républicains sur le mariage pour tous se sont évanouies, évaporées, dissoutes. La soumission au politiquement correct a tout balayé sur son passage. Nous en sommes désormais au temps de la  LSPT, La soumission pour tous. Soumission revendiquée  à une loi dont Taubira elle-même disait qu’elle ouvrait la porte à un changement de civilisation. Soumission terrifiante qui montre, une fois de plus, que l’œuvre de déconstruction opérée par la gauche n’est jamais remise en cause par la droite. Soumission désespérante qui révèle, si cela était nécessaire, que la classe politique de gouvernement, dans son ensemble, promeut allègrement le mal commun. Une grande partie de l’entourage de Nicolas Sarkozy affichait depuis l’origine un soutien indéfectible à la funeste loi :  Kosciusko-Morizet, Juppé, Lemaire, Estrosi et les autres. Les quelques résistants de la première heure ont, de mois en mois, à peu près tous capitulé en rase campagne : de Jean-François Copé à Nicolas Sarkozy, de Valérie Pécresse à Éric Woerth ou Henri Guaino, c’est à qui fera preuve de la soumission la plus totale, de la repentance la plus affirmée. Nous nous sommes trompés, disent-ils : ils nous ont trompés, disons-nous. Avant que commence la bataille électorale sur un tel sujet, la désertion est partout. Nous voulons survivre politiquement, disent-ils : vous aurez le déshonneur et la mort politique, disons-nous. Parmi les ténors du parti, la position définitive de Laurent Wauquiez sur le sujet est attendue avec impatience. Seul Frédéric Poisson, dont le petit PCD est associé aux Républicains, reste inébranlable sur le sujet : la loi doit être abrogée. Cela est son honneur.

Du côté du Front National, la position officielle d’abrogation reste d’actualité. Au moment où Taubira s’en va enfin, il ne serait pas inutile que cela soit confirmé  sans ambiguïté par la responsable de ce parti, même si son adjoint a rédigé un communiqué clair d’abrogation. Il n’est en effet de secret pour personne que le parti est traversé par des courants qui s’affrontent vivement sur les sujets sociétaux.Compte-tenu de l’ambiance générale actuelle, la question que l’on peut se poser est de savoir si une position de ferme abrogation sera maintenue jusqu’au printemps 2017.

Les mensonges des leaders politiques atteignent désormais des niveaux stratosphériques. Nicolas Sarkozy peut payer les siens par une sèche élimination de sa candidature lors de la primaire de la droite.En ce qui nous concerne, nous ne pourrons en conscience communiquer positivement en faveur de candidats qui accordent leur bénédiction au dramatique changement de civilisation organisé par ceux qui veulent la mort notre pays. Une messe médiatisée à Fontainebleau n’y pourra rien changer.

> François Billot de Lochner préside la Fondation de Service Politique et le collectif France Audace.

Autres articles

37 Commentaires

  • Babouchka , 1 Fév 2016 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Excellent billet.
    Merci, Monsieur Billot de Lochner.

  • Persée , 1 Fév 2016 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Sans le” coup de pouce “des médias favorables au mariage pour tous , ce projet ne serait pas passé, compte tenu de la mobilisation dans la rue de plusieurs millions de citoyens. Sans oublier que l’Europe soutient cette idéologie homo et rééquilibre le déficit de naissance de cet hédonisme et narcissisme infécond par essence par une immigration massive de populations exogène à l’Europe qui ne viennent pas avec du respect et de l’admiration pour le pays d’accueil; C’est soit du stalinisme déguisé masqué soft ou le suicide inconscient d’une Europe qui se déteste

  • ODE , 1 Fév 2016 à 11:17 @ 11 h 17 min

    D’accord avec vous. J’ajoute qu’on se sent bien désemparé… On constate qu’on a tout perdu, qu’on a bien peu de choses à léguer à ses enfants, même plus une terre des ancêtres, même plus un pays qui aime ses enfants, même plus une âme française, même plus une liberté de penser, même plus une identité fière et heureuse, et on se demande bien comment, et même parfois pourquoi, reconstruire?

  • Cap2006 , 1 Fév 2016 à 11:21 @ 11 h 21 min

    “…au dramatique changement de civilisation organisé par ceux qui veulent la mort notre pays.”

    Vous n’avez pas honte de tenir de tel propos ?

    Que peuvent bien peser 8000 mariages homos par an, parmi les 230 000 mariage ?

    Notre civilisation fait face a des problèmes bien plus sérieux… et en particulier la révolution digitale qui bouleverse la relation au travail, la relation aux autres, le financement de notre solidarité et de notre protection sociale…. et en particulier l’afflux massif de population ( même si la plupart sont un précieux renfort pour les opposants au mariage homo)…

  • Droal , 1 Fév 2016 à 12:25 @ 12 h 25 min

    La Génération des Charlies est en train de dégager lentement mais surement avec un assez fort taux de résilience.

    C’est tout ce qui importe.

  • Trucker , 1 Fév 2016 à 12:56 @ 12 h 56 min

    Aller …on en remet une couche pour Cap2006…..

    Le problème n’est pas le nombre infinitésimal de mariage homo comme vous le prétendez, c’est que le mariage homo était le préalable pour mettre en place la législation légalisant les techniques de procréations médicalement assistées que sont la PMA et la GPA au bénéfice des paires de même sexe, revendiquant un droit à l’enfant qui n’existe pas.

    Paires de même sexe s’inscrivant dans la réfutation de la loi naturelle qui veut que l’homosexualité étant stérile par définition , le seul moyen pour ces gens d’avoir des enfants sera de les acheter, à des entreprises qui feront commerce de l’enfant à naître ,ce qui équivaut à concevoir moralement la commercialisation de l’être humain, tel une marchandise.

    C’est cela le changement de civilisation….si vous n’êtes pas capable de le comprendre, évitez de prétendre que ce sont les autres qui disent n’importe quoi.

    Vous parlez du problème , plus sérieux prétendez-vous qui se poserait à l’encontre de notre solidarité et de notre protection sociale….

    Vous n’êtes donc pas capable de faire une relation entre la solidarité filiale ( et donc charnelle ), matrice de toute société, et la solidarité que vous voudriez n’être que purement comptable ( comme tous les gauchos qui croient à tord que le fondement d’une société, et donc du principe de solidarité, ne relève que de la question économique )

    Que ce passerait-il dans une société dans laquelle cette solidarité filiale aurait été mise en concurrence avec une filiation purement juridique, comme veulent l’imposer les socialistes pour prendre acte de la mise en concurrence de la famille traditionnelle avec les “nouvelles formes” de familles,, que leur délire idéologique veut imposer comme étant “une avancée sociale” ?

    Pourquoi un enfant acheté par des parents adoptifs homosexuels devraient-ils se sentir solidaire d’une famille qui n’est pas entièrement la sienne sur le plan biologique, cette solidarité ayant parfois bien du mal avec l’éclatement des familles à perdurer dans le cadre d’une famille biologique.

    La solidarité à laquelle vous faites allusion n’est qu’une solidarité factice parce que décrétée par une puissance publique, ne se concevant que par des mesures économiques… (reposant donc sur la solvabilité des régimes instaurés par l’état )…et réfutant les solidarités naturelles et anthropologiques qui ont rendus possibles depuis la nuit des temps l’entraide lorsque les circonstances le commandaient.

    Votre vision de la société repose sur un postulat qui est faux, puisque il prétend que tout peut être résolu par l’argent et la redistribution étatique.

    Vous ne semblez ou ne voulez pas faire le lien entre dissolution des fondements de la société humaine ( la famille reposant sur des liens biologiques ) et la future désintégration des structures d’entraides étatiques que cette cellule familiale de base, organisé en communautés, à rendu possible dans l’histoire.

    C’est cela le changement de civilisation, et ce n’est pas François Billot de Lochner, auquel vous faites un mauvais procès d’intention qui le dit, puisqu’il se contentait de citer Christiane Taubira.

    Quant à la mort du pays/des pays….si vous ne savez pas que le projet de l’UE est de les faire disparaitre dans un congloméra fédéraliste, dont on voit aujourd’hui dans la crise des migrants qu’il est à l’oeuvre pour justifier de s’affirmer comme seule instance de gouvernement, puisque l’UE prétend vouloir interdire aux gouvernements nationaux de décider “souverainement” de leur politique face aux flux des “migrants”…..

    Ces migrants qui sont un précieux renfort aux opposants au mariage homo…dites vous !
    Lorsque ceux-ci s’organiseront en communautés fermés aux autres et auront le droit de vote chez nous, que leur promet vos amis socialistes, ce pourquoi ils voteront à gauche aussi longtemps qu’ils n’auront pas de candidats communautaires pour les représenter…..ce n’est pas la question du mariage homo qui deviendra cruciale, mais la survie de notre civilisation et de notre mode de vie……que vous et vos amis politicards pervers et irresponsables auront remis en cause, par pure idéologie ……et pour faire “progresser” la société…c’est à dire en fait la faire régresser.

    Ce jour là, s’il devait arriver, les homos et les gogos n’auront pas d’autres choix que de se soumettre à leurs persécuteurs ou de rejoindre le camp de ceux qui défendaient autre chose que “les nouveaux droits” revendiqués par les individualistes et les narcissiques de tout bord, électeurs immatures et irresponsables d’une gauche schizophrène.

    Ce qui se passe à Calais en est un bon exemple, de même ce qui s’est passé en Allemagne dans la nuit de la Saint Sylvestre.

    Mais il est vrai que la révolution digitale……encore faudrait-il que les circonstances historiques lui laisse le temps de venir perturber fondamentalement notre mode de vie et nos “solidarités”

    Les choses s’accélèrent, et les ruptures de continuum existe dans l’histoire !

    Alors Cap2006….naïf qui ne comprend rien…..idiot utile du capitalisme et du mondialisme….Ou manipulateur pervers ?

  • Cap2006 , 1 Fév 2016 à 16:17 @ 16 h 17 min

    Et bien oui, je suis sans doute naïf… un idiot totalement inutile mème.

    Sauf que je connais des parents hétéros totalement indignes de fonder une famille… hélas, les faits divers font les choux gras des médias.
    Sauf que je connais des couples hétéros, capables d’élever avec beaucoup d’amour et de générosité des enfants adoptés ( sans lien génétique qui vous obnubile tant) ou aider grâce à la PMA.
    Sauf que je connais des couples homos, etre des parents responsables et aimants, en tout point identique aux parents hétéros… Et leurs enfants ont vraiment l’air aussi équilibrés que les miens, ou que d’autres…

    Sauf que moi, je suis capable de prendre les gens comme ils sont, de les apprécier sur leurs actes…. et que je me fiche bien de ce qu’ils font de leur sexualité tant qu’elle reste dans leur chambre à coucher…

    Sauf que moi, je fais confiance en l’amour…

    Vous avez bien raison, je suis naif et idiot…

    PS : vous m’attribuez une philosophie “socialiste”, “mercantile”, “dissolue” … je réfute l’ensemble des pensées que vous m’attribuez …

Les commentaires sont fermés.