Épitaphe

par Philippe Simonnot*

En fin de vie, Stéphane Hessel fut à la philosophie ce qu’est Marcela Iacub à la littérature :

Pire qu’une nullité, une dégueulasserie

exploitée par des marchands de papier.

Le titre d’Indignez-vous ! aurait dû être : Soyez indignes !

Perdez toute dignité !

Ou encore : soyez des cochons !

L’impudeur du vieillard démagogue a été le signe avant-coureur de la marée montante du nouveau populisme.

Ce fut la mort de la pensée d’un homme.

Laissons les morts enterrer les morts.

*Philippe Simonnot est journaliste et économiste. Il est l’auteur de Chômeurs ou esclaves, Le dilemme français, aux éditions Pierre-Guillaume de Roux.

Autres articles

28 Commentaires

  • jean-paul , 1 Mar 2013 à 16:16 @ 16 h 16 min

    J’ignorais que parmi les valeurs du conservatisme il y avait la possibilité d’insulter gratuitement un mort encore tiède!

    A part le fait d’avoir rejoint De Gaulle à Londres, d’avoir été torturé par la Gestapo, déporté à Buchenwald et Dora, d’avoir contribué au rayonnement de la France pendant 40 ans au Quai d’Orsay, notamment en assistant René Cassin, rédacteur de la Charte des Droits de l’Homme de 1948, d’avoir été nommé par Pompidou directeur aux institutions internationales au Quai, puis par Giscard ambassadeur auprès de l’ONU à Genève, à part tout ça donc, que lui reprochez-vous à Hessel?
    D’avoir été communiste? Il ne l’a jamais été ni de près ni de loin : il a été mendésiste puis rocardien, c’est-à-dire clairement anti-communiste! Vous lui reprochez le succès de son petit opuscule qui rappelle le programme du Conseil National de la Résistance?? Il n’y est pas pour grand-chose et ça ne justifie en aucun cas les insultes gratuites que vous proférez. Je n’aimerais pas être dans votre tête.

  • degabesatataouine , 1 Mar 2013 à 16:36 @ 16 h 36 min

    Par gentillesse vous auriez pu au moins me dire : “Je vous ai compris”, ne serait-ce que pour réveiller des souvenirs du désert.

  • degabesatataouine , 1 Mar 2013 à 16:53 @ 16 h 53 min

    ” à part tout ça donc, que lui reprochez-vous à Hessel?”

    “Mais peut-être est ce justement cela la véritable raison de cette haine si peu chrétienne affichée par certains.”
    Hélas le voeu de PDB 18 06 71.ne semble pas près de se réaliser.
    Encore que faire l’âne pour avoir du son soit une attitude très partagée.

  • Diex aie ! , 1 Mar 2013 à 16:59 @ 16 h 59 min

    J’adore cet article et le dessin ! Pour une fois que NdF annonce clairement la couleur, c est trop bon de voir l énervement capitallo-modialo-gaullo-immigrationnistes et autres crapouilleries du même genre…

  • Diex aie ! , 1 Mar 2013 à 17:00 @ 17 h 00 min

    souvenir du désert-eur… 😉

  • PDB- 18_O6 -1971 , 1 Mar 2013 à 17:45 @ 17 h 45 min

    Le desert ,une façon de rendre hommage à quelqu’un…odeur du temps où on ne sera plus…… Nos fantômes nous suivent ,nous sommes ce passé qui nous poursuit …

    Il faut passer par le desert et y sejourner pour recevoir “”la grâce de Dieu””” Charles de Foucault…à mediter .

  • Gomez Aguilar , 2 Mar 2013 à 2:07 @ 2 h 07 min

    A titre d’oraison funèbre, je relirai l’excellentissime “Le Vieil homme m’indigne! – Postures et Impostures de Stéphane Hessel”, de Gilles-William Goldnadel.
    Un déboulonnage en règle, faits et documents à l’appui, de ce vieil escroc nuisible qui a passé sa vie à mentir sur tout. Absolument jouissif.
    Il est des morts qu’il faut qu’on tue…

Les commentaires sont fermés.