Le peuple oublié

Qu’on se le dise, le Français est un homme éminemment politique. On le voit d’ailleurs à chaque tentative de réforme sociale et/ou économique : il est présent, dans la rue ou ailleurs, pour protester ou pour soutenir. Les mêmes réformes chez nos voisins ne suscitent pas autant de réactions, tout du moins, pas autant d’engagement.

Mais voilà, le texte de loi que Hollande et Taubira ont souhaité faire passer de force, avec le soutien des gorilles de Valls, n’est pas du goût de tout le monde, surtout après trois manifestations qui ont réuni la deuxième et troisième fois plus d’un million de personnes, et où les sondages sont majoritairement en défaveur de cette loi inique récemment promulguée.

Cet engouement, que dis-je, cet engagement, amène tout un peuple (« Nous sommes le peuple » est un slogan phare, et à raison) à sortir dans la rue en manifestant son mécontentement de différentes manières. Chaque fois, c’est le même mépris et la même politique de l’autruche. Les chiffres officiels baissent mais le nombre de policiers déployés augmente de manière exponentielle. 4 500 membres de forces de l’ordre mobilisés pour la manifestation du 26 mai : c’était Notre-Dame-des-Landes sur le terrain des Invalides.

Remarquez, quoi de plus beau que des jeunes et moins jeunes d’ailleurs, qui chargent en chantant La Marseillaise devant le monument des Invalides !

Depuis samedi soir, et l’épopée du blocage des Champs-Élysées, c’est-à-dire en cinq jours, il y a eu près de 600 interpellations et plus de 300 gardes à vue (dont plus de 240 gardes à vue rien que dimanche) et je ne compte pas les interpellations qui ont eu lieu au Louvre avec le déplacement d’Angela Merkel !

J’ai alors décidé de contacter Amnesty International, Reporters sans frontières, la Ligue des droits de l’homme ou encore Human Rights Watch. A chaque fois la même réponse, ils en ont entendu parler mais ne font aucune campagne à ce sujet, préférant saluer le mariage homosexuel (sur Human Rights Watch) ou encore défendre la cause des Roms. « Envoyez-nous un mail » dirent-ils tous d’un air désabusé.

À part un ou deux journaux, qui en parle ? Personne.

Nous avons vraiment l’impression que toutes ces personnes arrêtées, il faut le rappeler de manière totalement arbitraire (gardes à vue non justifiées, non respect des droits de la défense, suppression de la liberté d’expression, suppression de la liberté d’aller et venir, restriction de la liberté de culte, voies de fait, coups et blessures volontaires d’agents de police sur des manifestants non violents, menaces, intimidations, etc.) sont complètement occultées par les médias dominants et par les thuriféraires des droits de l’homme.

Tout le monde se fout de ce peuple besogneux, respectueux des lois, qui paie ses impôts (puisque c’est cela qui intéresse le plus nos gouvernants…), et qui, face à l’injustice ose descendre dans la rue pour finalement se faire embarquer. Devant le lycée Buffon, un prêtre, une femme enceinte et un aveugle ont été interpelés (parmi la centaine de personne emmenées dans le panier à salade). Le cortège policier du président est devenu aussi important qu’un dictateur en balade…

C’est ce peuple qui, constituant l’essence même de notre pays, est en train d’être volontairement oublié, et méprisé.

Ne l’oublions pas, entre les « pro et les anti », la rupture est consommée. Les points de vue sont irréconciliables. Ceux qui sont au pouvoir, non seulement ne sont pas d’accord avec nous, mais de plus haïssent tout ce que nous représentons : l’équilibre, les traditions, les valeurs. Ils ne veulent pas nous faire taire, ils veulent nous supprimer.

Alors n’hésitez pas, activez vos réseaux, continuez à militer, et si vous le pouvez, contactez les médias étrangers pour organiser une mobilisation internationale : la répression sur les Champs-Élysées a été vue aux États-Unis et elle dérange, continuons en ce sens et préservons ce beau peuple de France qui, devant la police politique, gonfle le torse et marche tête haute !

Autres articles

28 Commentaires

  • Gisèle , 1 Juin 2013 à 10:04 @ 10 h 04 min

    Tellement oublié que même les victimes du Médiator devront patienter encore un an !!!
    Honteux !!!!!!!!!!!!!!

  • jejomau , 1 Juin 2013 à 10:07 @ 10 h 07 min

    Il vous semble qu’une dictature s’installe en France ? Hollande vous parait servir les intérèts d’une extrême minorité et non ceux du peuple ? Vous voulez savoir pourquoi les dizaines de manifestants qui lançaient des projectiles devant le commissariat de Bastia hier soir n’ont pas été arrêtés ? Vous exigez de comprendre pourquoi les journaleux sont tous de gauche et collaborent avec le pouvoir ? Vous faites des études de Droit et vous voulez savoir pourquoi le lundi 3 juin, les magistrats seront convoqués à Paris pour assister à un lavage de cerveau dans le cadre d’un stage de formation sur « les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre » ? Vous voulez comprendre pourquoi les Maçons s’en mettent pleins les fouilles et font ce qu’ils veulent en toute impunité ? Vous désirez savoir si bientôt des camps de ré-éducation populaire seront bientôt ouverts en Corrèze pour la minorité de souche discriminée prénommée encore « Française » ? Vous êtes un petit blanc et pour cette raison vous devez fuir l’endroit où vous viviez… Et de surcroît les journaleux-collabos disent que « tout est de votre faute » ???

    Vous avez d’autres sujets qui vous intriguent depuis l’arrivée des LGBT en France ?

    Mme la Ministre de l’Iniquité lance à partir d’aujourd’hui une grande enquête de satisfaction sur le fonctionnement de la Justice en Royaume de Ubu ! Elle vous demande de la contacter MASSIVEMENT à l’adresse indiquée ci-dessous afin d’avoir un panel le plus représentatif possible (sic!) :

    http://www.annuaires.justice.gouv.fr/contact.html

  • Gisèle , 1 Juin 2013 à 10:13 @ 10 h 13 min

    Vouloir parler à celui qui ne VEUT PAS entendre , c’est pire que vouloir parler à un sourd .
    A moins que celui qui ne veut pas écouter soit tellement enfoncé dans ses ténèbres qu’il soit dans l’ impossibilité de répondre , comme celui qui est avalé par les sables mouvants ……

  • Stephan_toulousain , 1 Juin 2013 à 10:16 @ 10 h 16 min

    les dictatures modernes, c’est cela.
    Arrestations arbitraires, presse muselée, intox et propagande à longueur de journée.

  • Centule , 1 Juin 2013 à 10:40 @ 10 h 40 min

    C’est bien jolie ça d’écrire sur le site du ministère de la justice tout son mécontentement
    http://www.annuaires.justice.gouv.fr/contact.html
    mais pour leur faire gagner du temps a vous chercher à partir de votre adresse IP et de votre abonnement à internet donner leur de-suite votre adresse postale et le jour et l’heure ou ils peuvent venir vous arrêter ou vous envoyer un logo a coudre sur votre vêtement. Cela leur fera en plus faire des économies.
    Mais gare, taubira pas au paradis!!!!

  • LUC+ , 1 Juin 2013 à 10:50 @ 10 h 50 min

    PEUPLE OUBLIE !!! Mais les peuples ne s’oublient pas ! Du fond de leur Histoire ! De leur terre ! de leur Foi ! De leurs malheurs ! De leurs bonheurs ! De leurs doutes ! ILS SONT LE PEUPLE ! Les traites qui ont vendu leur peuple aux marchands de rèves vides de toute substances de toute Foi , seront balayés par ces peuples qu’ils ont trahi ! Ces errants millénaires sans FOI retourneront vers le néants ! Car ils sont le néant !

  • Alain CAVAILLÉ , 1 Juin 2013 à 11:44 @ 11 h 44 min

    En tant que “Pied-noir”, j’avoue quelque peu jubiler de ce qui se passe.
    Le Peuple Français lui aussi a complètement ignoré et surtout éludé, passé sous silence tout ce que nous avons alors enduré : mépris de l’État gaullien, désintéressement de la population de Métropole pour les centaines de morts à Alger et Oran, et qui en est arrivée à voter massivement POUR L’INDÉPENDANCE.
    Aujourd’hui je me sens néanmoins en colère contre ce gouvernement d’opérette, d’incapables, de tarés et de pédés réunis. J’ai plus de 71 ans et mon plus grand souhait est que la vraie jeunesse Française prenne son destin en main.
    Mais pour aboutir, ils vont avoir un long chemin de misère à parcourir, comme nous à 20 ans, et une fois qu’ils auront bien compris, eh bien ils feront ce que l’OAS a fait avec nous, pour nous. Ils devront se résoudre à trouver d’autres voies que celles d’une prétendue “légalité à sens unique”. Ils devront se battre réellement.
    Pour cela, ils ne doivent pas non plus rester trop longtemps en attente : le monde entier sait ACTUELLEMENT ce qui se passe en France, contrairement à 1960/62 où personne ne savait rien parce qu’internet n’existait pas et que tous les médias étaient censurés. IL NE FAUT PLUS ATTENDRE. Vous devez obligatoirement passer à la vitesse supérieure, vous n’avez en face de vous que des éléments policiers incapables de soutenir des actions violentes…ALORS APPRENEZ À ÊTRE VIOLENTS, sinon vous vivrez toute votre existence de la même façon que nous aurons vécu la nôtre : trompés, battus et peut-être même ÉXILÉS comme nous.
    Là, vous comprendrez ce que c’est !

Les commentaires sont fermés.