Boucle informatique ou redondance cyclique…

Un billet d’Isabel Orpy

Combien de fois cela vous est-il arrivé ?

Vous lancez une application informatique et pour une raison, bizarroïde voire cunéïforme, votre bécane refuse d’obtempérer, se mettant à tourner frénétiquement en rond, pire qu’un gyrophare.

Vous êtes simplement confronté à une boucle informatique, en technolangue, une redondance cyclique.

Késako ?

Ecoutez l’affreuse histoire qui suit et tout deviendra limpide quant à ce galimatias informatique.

Le président de la HO & co annonce à sa jolie et très minijupée collaboratrice préférée :
– Laetitia, je dois me rendre à Jakarta pour une dizaine de jours et j’ai très envie que vous m’accompagniez. Vous verrez c’est une ville épatante, très polluée où la circulation est impossible et c’est bourré d’Indonésiens. Mais nous serons ensemble, n’est-ce pas…

Pas ravie ravie, La Tiatia s’en plaint tout de suite à son mari préféré :
– Allo Edouard, c’est la cata ! Je dois partir dix jours à Jakarta avec ce vieux con de président. Incontournable ! J’espère que tu n’es pas trop triste mon Doudou ? Aime-moi !

Aussitôt, Edouard, fou de bonheur, appelle sa maîtresse et claironne :
– Marie-Frédérique, l’autre Superglue se tire enfin à l’étranger. J’espère que son président va s’en occuper et se la garder. En attendant, une semaine à nous rien qu’à nous ! La féria ! Mieux qu’à Nimes !!!

Marie-Frédérique prévient donc aussitôt l’élève auquel elle donne des cours de scoubidous :
– Salut Gonzague, la semaine prochaine, je suis débordée, je ne peux pas m’occuper de toi, on va faire gicler tes cinq cours.

Immédiatement,Gonzague se vautre sur son iPhone et joint illico son grand-père :
– Papinou, next week, c’est la liberté ! Marie-Frédo va fabriquer des scoubidous toute seule, on va se payer du chouette temps ensemble ! Mac Do tous les jours ! Ouah !

Le grand-père, lequel n’est autre que le président de la HO & co, téléphone alors à sa Laetitia convoitée :
– Désolé mon petit, suspendez tout pour Jakarta. Je vais passer la semaine prochaine avec mon petit Gonzague, on va bien se marrer.

La Tiatia rappelle son salaud de mari :
– Edouard, le vieil obsédé de président a changé d’avis. Youpi ! Il annulé Jakarta ! Je reste dans tes bras. Aime-moi !

Fumace et plus que très déçu, le Doudou joint dans la minute sa Marie-Frédérique :
– My love, pas de bol de chez pas de bol ! Le vieux satyre de HO & co a reporté le départ pour Java. C’est rapé pour notre semaine !

Marie-Frédérique téléphone aussi sec à Gonzague :
– Finalement, j’ai pu mieux organiser mon planning. La semaine prochaine, c’est bon, tu viens aux cours.

L’ado rappelle alors son grand-père :
– Je suis dégoûté, papinou ! Cette quiche de Marie-Frédo vient de me dire que la semaine prochaine, elle est libre ! Sorry, mais impossible pour next week. Later…

Le président de la HO & co convoque alors l’appétissante Laetitia :
– Mon petit Gonzague n’étant pas libre la semaine prochaine, nous partons en amoureux au Hayatt de Jakarta ! Organisez tout !

Vous avez compris l’histoire ?
Vous avez donc tout compris de la redondance cylindrique.
Vous voilà promu pro de la boucle informatique !
Quant à s’en sortir, c’est une autre histoire…

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 1 décembre 2012 @ 16 h 48 min

    Cela s’appelle aussi une rétroaction positive… Et la démonstration est géniale.

  • Komdab , 1 décembre 2012 @ 16 h 50 min

    Excellent !

  • hector galb. , 1 décembre 2012 @ 18 h 09 min

    😀

Les commentaires sont clôturés.