Lettre ouverte à Jean-Michel Bretonnier, rédacteur en chef de “La Voix du Nord”

Cher Monsieur,

C’est sans surprise mais avec un certain désespoir que je viens de lire votre éditorial dans La Voix du Nord.

Selon votre analyse, « notre horizon va s’assombrir ».

Il est vrai que grâce à la co-gestion socialiste-« droite », notre future grande région a de vrais atouts :

– un taux de chômage de 12.5%.
– une région dont les revenus médians sont inférieurs de 10% à la moyenne nationale.
– la nouvelle région est aussi la plus touchée par la pauvreté : 18,4% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté.
– le PIB (richesse produite) de la région Nord Pas-de-Calais Picardie rapporté au nombre d’habitants sera le plus faible de France avec un niveau deux fois moindre que celui des Franciliens : 25 380 € par habitant.
– la densité de médecins est la 5ème plus faible de France.
– la liste étant malheureusement longue, je m’arrêterai là…

Ces chiffres publiés par l’INSEE ne sont ni démagogiques, ni tronqués. C’est là notre triste réalité.

Comment pouvez-vous affirmer que « si le vote Front national dans la région est ancré, et fort, le rejet de ce parti l’est plus encore » ? Tout en affirmant quelques lignes plus loin que « certains donnent même Marine Le Pen gagnante avec plus de la moitié des voix en cas de duel face à Xavier Bertrand ».

Si Marine Le Pen gagne à la majorité absolue, pensez-vous sincèrement que le rejet du FN est si important?
Quant à votre argument de victoire en cas de triangulaire, il suffit de rappeler que les socialistes gagnent de cette manière depuis déjà fort longtemps.

Depuis 30 ans vous nous rabâchez les oreilles avec votre vivre-ensemble et votre « ouverture au monde ».
Serions-nous le seul peuple au monde à ne pouvoir se préserver ? Lorsque vous mettez en avant les identités préservées en applaudissant des deux mains les émissions de Frédéric Lopez « Rendez-vous en terre inconnue », pourquoi nous refusez-vous ce droit ?

Les régions fortes sont celles qui ont su se préserver et garder leur identité. Prenez l’exemple du Pays Basque. Les touristes y affluent afin de goûter à cette harmonie identitaire, à cette douceur de vivre, à cette authenticité, à cette histoire particulière, à son environnement paisible etc…

“Vous êtes la génération ayant hypothéqué notre avenir et vous souhaitez encore nous faire la leçon ? Votre bilan est catastrophique et vous avez encore le toupet de nous proposer des solutions sortant de votre logiciel qui a mené notre région dans son état actuel ?”

Oui, nous aimons notre région.

De la Vallée de la Course à l’Avesnois, nous chérissons sa beauté.

De son histoire glorieuse, de ses artistes talentueux, de son caractère saxon et germanique, de ses valeurs de travail et de fierté, de sa solidarité et de sa générosité nous nous sentons les héritiers.

Ne pensez-vous pas que l’image déplorable donnée par le laxisme idéologique et sécuritaire concernant notre chère ville de Calais est bien plus impactante que l’arrivée à sa tête de Marine Le Pen ?

Faut-il vous rappeler qu’au moins deux des kamikazes des attentats de Paris sont passés par les voies empruntées par les « migrants » ?

Pensez-vous que si demain un attentat devait survenir dans notre si belle région les conséquences économiques ne seraient pas dramatiques ? Regardez les chiffres sur Paris actuellement….

Pour moi, jeune trentenaire habitant la métropole, le pire est déjà là…

Lorsque je vois l’état de délabrement et d’abandon des villes comme Roubaix, Tourcoing, les quartiers de Lille sud ou encore du Faubourg de Béthune, je vous assure qu’en tant que jeune je vis le pire.

Je l’ai vécu lorsque mes copains se faisaient racketter, lorsque mes amies se faisaient insulter et agresser gratuitement dans la rue, lorsqu’on préfère embaucher un jeune issu de la diversité que moi qui ait des compétences supérieures, lorsque ma grand-mère habitante de la Bourgogne à Tourcoing n’ose plus sortir de chez elle ?

Pouvez-vous me dire dans mon environnement où se trouvent « votre humanisme et votre progrès moral et social, votre goût pour la liberté » ?

Vous êtes la génération ayant hypothéqué notre avenir et vous souhaitez encore nous faire la leçon ? Votre bilan est catastrophique et vous avez encore le toupet de nous proposer des solutions sortant de votre logiciel qui a mené notre région dans son état actuel ?

Vous êtes le passé qui s’écroule.

Nous sommes l’avenir.

Adieu !

Autres articles

39 Commentaires

  • a400m , 1 Déc 2015 à 20:19 @ 20 h 19 min

    Mais oui il faut le dire .

  • Catholique & Français , 1 Déc 2015 à 20:24 @ 20 h 24 min

    Merci monsieur Martin. Je suis d’accord avec vous : DU BALAI !!!

  • tell guillaume , 1 Déc 2015 à 20:41 @ 20 h 41 min

    Cela fait plus de 50 années qu’ils baladent les chtis avec leur démagogie socialo communiste et les résultats sont là et bien là ,ils ont très peur d’une seule chose, celle de laisser leur place au peuple !!!
    N’ayons pas honte de ce que nous sommes, nos valeurs ne sont plus la leur , elles sont celles de se remplir les poches sur le dos de l’ouvrier du chômeur !!!

  • Babouchka , 1 Déc 2015 à 20:58 @ 20 h 58 min

    Les gens du Nord choisiront. Ils savent qu’ils ont besoin de changement.
    C’est urgent.
    La propagande anti MLP du rédacteur en chef de ” La voix du Nord” est inadmissible, anti-démocratique, écoeurante.
    Apres des décennies de promesses non tenues et de gestion catastrophique, cette belle région du Nord abandonnée à des incapables doit retrouver sa force et son identité.

  • pascal , 1 Déc 2015 à 22:12 @ 22 h 12 min

    Le ” adieu” me plaît, en espérant que nos compatriotes le ressentent comme moi. J ajouterai que adieu ne veut pas dire oubli parce que nous serons nombreux très très nombreux à vouloir des comptes…
    Comme dirais un humoriste “je suis pas certain qu’ils aient le temps de faire leurs bagages”

  • milou , 2 Déc 2015 à 0:06 @ 0 h 06 min

    Bretonnier est plus qu’ indigne il défend son beefsteak de journaliste socialo franc mac : la VdN ne touche pas de subvention directement donc elle en touche INDIRECTEMENT …

    Si le FN passe demain il perd 50% de lecteurs donc et c’est la découverte des magouilles ..

    C’est grave pour vous Mr Bretonnier , déjà signalé comme favorisant le conseil général et les socialistes il y a plusieurs années …

    Vous auriez mieux fait de vous taire , vous avez donné de nombreuses voix au FN

  • milou , 2 Déc 2015 à 0:09 @ 0 h 09 min

    Catholique ? bientôt vous n’y aurez plus droit . les suites de la loi de 1905

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen