Sandrine, Gilet Jaune : « Macron est dans le déni du mouvement, il n’accepte pas ce qu’il se passe »

Sandrine, Gilet Jaune : « Macron est dans le déni du mouvement, il n’accepte pas ce qu’il se passe »

Sandrine, est toujours présente à la mobilisation, douze actes après le début de ce mouvement, parce qu’à ses yeux les réponses qui ont été apportées par Macron et le gouvernement ne sont pas acceptables :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Paule C , 2 février 2019 @ 15 h 56 min

    Macron ne comprend rien à ce qui se passe parce qu’il est totalement déconnecté de la vie réelle des Français, et il n’accepte pas que ce mouvement l’empêche de mener à bien la mission pour laquelle l’UE l’a fait élire. Il a trop peur de l’échec, c’est pourquoi il tente par tous les moyens de mater la révolte.

Les commentaires sont clôturés.