La Russie ne veut toujours pas admettre qu’elle est un pays européen

Qui aurait dit que, 76 ans après la crise des Sudètes, un pays européen utiliserait les mêmes arguments que Hitler pour garder sous son influence – à défaut d’une annexion pure et simple – des territoires frontaliers d’un pays étranger sous prétexte qu’ils sont peuplés de descendants d’immigrants de son ethnie. Les russophones d’Ukraine, ce sont les Sudètes de Tchécoslovaquie.

Nous avions déjà été surpris, il y a cinq ans, de l’annexion de facto de deux provinces autonomes de la Géorgie conquises à la suite d’une blitzkrieg irrésistible. Décidément, après la Hongrie en 1956, la Tchécoslovaquie en 1968, l’Afghanistan en 1979, la Moldavie en 1992 (la Transdnistrie), la Géorgie en 2008, la Moscovie, comme l’appellent souvent les Ukrainiens, envoie encore une fois ses troupes dans ce qu’elle désigne comme son « étranger proche ».

Il est inconcevable que tout autre pays européen se conduise comme cela envers un de ses voisins, à l’exception de la Serbie à l’égard d’abord de la Slovénie en 1990, de la Croatie en 1991, de la Bosnie en 1992, du Kosovo de 1989 à 1999. La Serbie, meilleure alliée de la Russie à l’époque. Vous avez dit bizarre ?

“Les russophones d’Ukraine, ce sont les Sudètes de Tchécoslovaquie.”

La Russie de Poutine ne se conçoit pas en tant que pays européen, mais en tant qu’État eurasiatique. Ce sentiment vient de loin. C’est tout le combat entre slavophiles et occidentalistes qui s’est poursuivi jusqu’aujourd’hui avec des acteurs toujours différents et toujours renouvelés. Ivan le Terrible, Staline, Brejnev et Poutine versus Pierre le Grand, Lénine et Gorbatchev. Eltsine oscillait entre les deux au gré des marques de vodka.

Inutile de dire que cet ainsi-nommé rôle de « pont » entre l’Asie et l’Europe est totalement fantasmatique. Et que le jour n’est peut-être pas si loin où les 20% de musulmans asiatiques (Tatars, Bachkirs, Daghestanais et autres) que comprend la Russie et les millions d’immigrés chinois clandestins déjà installés en Primorie (extrème orient russe) feront sentir aux successeurs de Poutine ce que c’est que l’Asie réelle. Du reste, les humanistes tchétchènes en donnent un avant goût.

Alors bien sûr, la Russie éternelle se retournera vers l’Europe en chemise et pieds nus pour réclamer aide et protection. Mais hélas, on peut craindre que, par une ruse de l’histoire, l’Union européenne dans ce futur proche ne soit plus, elle-même, européenne mais une espèce de machin hors-sol, adepte des expérimentations sociétales et battue au grand vent de la financiarisation sans rivage.

Nous aurions pu parler des soutiens français à la Russie. Dis moi qui te soutient, je te dirai qui tu es.

Ce conglomérat (j’allais dire ramassis) étrange réunit tous les extrêmes, rouges, bruns, puis rouges-bruns, gaullistes attardés, amoureux de l’exotisme orthodoxe, adeptes du complot sionisto-américano-vaticanesque. Bref, du beau linge!

Articles liés

140Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hermeneias , 2 mars 2014 @ 23 h 31 min

    Nul ZERO

    Article A CHIER .

    Court et pauvre . La Russie à tout simplement son histoire propre , qu’elle ne renie pas , ELLE , et qui explique une réalité actuelle qu’il faut bien assumer et gérer .

    Et elle ne VEUT PAS de l’Europe actuelle qui est à la dérive et se désagrège et se détruit elle même volontairement avec un plaisir malsain

  • louis , 2 mars 2014 @ 23 h 45 min

    mr Hermenais toujours le premier a parler pour ne rien dire. je recommande a toutes les minorités du monde a se soulever contre leur pays hôte et nous aurons ainsi un joyeux bordel. Les maghrebins en France devraient demander ainsi l’instauration de la charia et le droit d’user de leur langue dans l’espace public. Le FN qui soutient Poutine et sa grande Russie au travers de son porte voix Chauprade est pris au piège de ses propres contradictions. On ne peut être pour l’europe des nations et être pro-russe à la mode Poutine ou gaulliste attardén en effet mr Canonges

  • PLC , 2 mars 2014 @ 23 h 50 min

    Triste d’avoir à lire un tissu de stupidités à ce point limité (le tissu, pas les stupidités). Il faudrait que l’auteur des lignes de ce qu’il imagine sans doute être un article, plutôt que nous donner une liste ridicule de noms et d’affirmer des inepties sans argumenter, regarde des cartes géographiques, relise l’Histoire non seulement de la Russie mais aussi des pays dits d’Europe centrale ainsi que celle des rapports économiques, politiques et diplomatiques d’icelle avec l’Europe de l’Ouest, notamment française et allemande. Mais c’est sans aucun doute trop demander à quelqu’un qui ne fait pas partie du “ramassis d’extrémistes” dont il parle mais qui est à lui tout seul un gros tas de m….

  • J.75 , 3 mars 2014 @ 0 h 14 min

    “Ce conglomérat (j’allais dire ramassis) étrange réunit tous les extrêmes, rouges, bruns, puis rouges-bruns, gaullistes attardés, amoureux de l’exotisme orthodoxe, adeptes du complot sionisto-américano-vaticanesque. Bref, du beau linge!”

    Vous êtes sérieux ou cet article est censé être satirique? Parce que là vous êtes assez impoli et je pèse mes mots…

  • alain , 3 mars 2014 @ 1 h 53 min

    l’auteur est un crétin. il ne sait même pas comprendre ce qu’il écrit :

    la Russie est un pays “eurasiatique”.

    Il suffit de regarder une carte. L’essentiel du territoire russe est en Sibérie et en Extrême-Orient

    Vladivostok est sur le Pacifique

    rien d’étonnant à ce que la Russie se conçoive comme un pays “eurasiatique”

    tout comme la Norvège ne se conçoit pas comme un pays méditerranéen

  • Marsencolere , 3 mars 2014 @ 2 h 01 min

    L’article est bon, mais je n’ai pas compris ce dernier paragraphe :

    “Ce conglomérat (j’allais dire ramassis) étrange réunit tous les extrêmes, rouges, bruns, puis rouges-bruns, gaullistes attardés, amoureux de l’exotisme orthodoxe, adeptes du complot sionisto-américano-vaticanesque. Bref, du beau linge!”

  • Prf , 3 mars 2014 @ 2 h 20 min

    Le plus incompréhensible article jamais lu sur NDF.
    Le plus mal tourné.
    Le plus vide.
    Le plus …
    Bref, ce sont ce type d’articles qu’il faut éviter de mettre car ils salissent et dégradent l’image de tout ceux qui passent par NDF.

Les commentaires sont clôturés.