Éric Zemmour : La formule trois en un du 1er Mai 2012

Z comme Zemmour. « Chacun son 1er mai, chacun son histoire de France, chacun ses héros, chacun son drapeau, chacun ses travailleurs…” note mercredi matin Éric Zemmour sur RTL. « La France n’est pas coupée en deux ni pliée en quatre mais divisée en trois : trois parts inégales mais trois parts qui semblent irréconciliables. Sarkozy évoque Lamartine et le Général de Gaulle, Marine Le Pen fait l’éloge de Jeanne d’Arc, François Hollande rappelle les 1er mai glorieux de la mémoire ouvrière, des revendications pour une journée de 8 heures, les manifestations au temps où l’armée tirait dans le tas. Chacun accuse l’autre de haute trahison…”

Articles liés