Barbara Mazières : “Je voterai Marine Le Pen”

Barbara Mazières : “Je voterai Marine Le Pen”

Barbara MazièreEnracinée depuis des années dans la 7e circonscription du Maine et Loire (Durtal, Avrillé, Segré...), où vous êtes notamment présidente du dynamique Cercle Anjou Conférences, vous semblez désormais prête à vous lancer aux législatives, contrairement à ce que vous disiez voici quelques semaines. Qu’est-ce qui a changé?

Barbara Mazières : Le candidat LR, Etienne Glémot, me semblait jusqu’à présent plutôt fidèle aux convictions de droite. Je ne voyais donc pas l’utilité de me présenter contre lui, comme beaucoup de mes amis m’y poussaient. Ce qui a changé, c’est qu’il appelle désormais à voter Macron et qu’il trahit donc ouvertement les électeurs de droite.

Que ferez-vous, de votre côté, au deuxième tour de la présidentielle?

Je voterai Marine Le Pen. J’ai suffisamment bien connu le FN de l’intérieur pour ne me faire aucune illusion sur ce parti qui est, hélas, jacobin et étatiste. Mais il n’y a aucune commune mesure entre le candidat d’une oligarchie déracinée, favorable aux revendications du lobby LGBT, et détestant la France et sa civilisation, et Marine Le Pen. Ce n’est donc pas un vote d’adhésion au programme de Mme Le Pen, mais bien un vote d’opposition à M. Macron. Un vote pour le moindre mal. Nous sommes, avec Macron, devant un danger imminent de mort pour la France et la paix dans le monde. Compte tenu du contexte actuel, le ni ni revient à faire élire le candidat de l’oligarchie mondialiste. Je partage les positions de Mme Boutin ou bien celle de Mme Garaud. Et en tant qu’ ancienne du RPF de Charles Pasqua et Philippe de Villiers je suis ravie d’être sur la même longueur d’onde de ces deux femmes représentants la droite traditionnelle et le gaullisme historique…

Et pour les législatives?

Je suis en train de consulter des amis sur notre circonscription. Je préférerais me concentrer sur le combat culturel du Cercle Anjou Conférences et, donc, j’aimerais beaucoup qu’un plus connu  que moi se présente – et je le soutiendrais alors activement. Mais il n’est pas possible que la droite dans une circonscription traditionnellement légitimiste soit représentée uniquement par un soutien de M. Macron, c’est-à-dire par le promoteur d’un nouveau quinquennat Hollande. 

Vous êtes prête à faire perdre la droite?

Non. S’il y avait un candidat de droite, je le soutiendrai. En revanche, bien sûr que je ferai tout pour faire battre un soutien de la gauche. Et je préfère encore un socialiste déclaré à un prétendu candidat de droite soutenant, lui aussi, le socialisme. Au moins ça nous laisse une chance d’alternance pour plus tard!J’ajoute que, dans notre circonscription, les scores sont traditionnellement assez serrés. J’ai donc bon espoir, d’imposer une clarification à droite, avec l’élimination d’un traître à nos idées.

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 2 mai 2017 @ 6 h 50 min

    Bravo ! Contrairement à MACRON dont personne ne connaît encore le programme si ce n’est qu’il gouvernera par ordonnance et qu’il placera des LGBT partout……… MARINE propose 10 mesures immédiates dès qu’elle est élue:

    1- Suspension des accords de Schengen et rétablissement des contrôles aux frontières nationales.

    2- Expulsion de tous les fichés S étrangers, et mise en œuvre de l’article 411-4 du code pénal pour déchoir de leur nationalité française et interdire du territoire les bi-nationaux convaincus de liens avec le djihadisme.

    3- Abrogation des Lois pénales Dati et Taubira pour mettre fin au laxisme judiciaire.

    4- Organisation d’un référendum sur une grande réforme institutionnelle incluant, entre autres, la proportionnelle, le référendum d’initiative populaire, la priorité nationale, la défense de notre identité de peuple et de notre patrimoine historique et culturel, et la réduction du nombre de députés et de sénateurs.

    5- Baisse de 10 % des trois premières tranches de l’impôt sur le revenu et rétablissement de la demi-part fiscale supplémentaire pour les veuves et veufs.

    6- Rétablissement de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisation.

    7- Suppression de l’Aide Médicale d’État réservée aux clandestins.

    8- Rétablissement de la défiscalisation et de la majoration des heures supplémentaires, et revalorisation des petites retraites.

    9- Réorientation des 50 milliards d’euros de baisses de charges du CICE vers les TPE/PME exclusivement.

    10- Abrogation de la Loi Travail, de la Loi El Khomri.

    https://www.youtube.com/watch?v=wKsvGdYPICY

  • Charles , 2 mai 2017 @ 7 h 36 min

    Cette dame est très pertinente.
    Il va de soit que dans sa circonscription très serrée et fondamentalement “légitimiste” en Anjou, elle a toutes ses chances de désigner
    le vainqueur du T-2 des législatives.
    Il faudrait qu’elle puisse avoir l’investiture du FN mais sous une autre étiquette, donc sans opposition du FN dés le T-1.

    J’ose espérer que au cas par cas, Marine saura choisir
    des extérieurs au FN pour tenter de gagner des T-2.

  • François2 , 2 mai 2017 @ 11 h 23 min

    Manque la vraie mesure n°1 : IMMIGRATION ZERO, qui est possible avec “remplacer les immigrés par des expatriés” (tapez pour voir le vrai contenu de cette formule) accompagnée de : FRANCISATION ZERO.
    Un bémol pour le gaullisme qui est à l’origine de nos malheurs actuels : faire renvoyer 1 million d’européens d’Algérie et ne pas renvoyer en contrepartie les algériens de France en Algérie.
    Si l’indépendance de l’Algérie s’était bien passée, on aurait pu imaginer une équivalence à ne pas dépasser (c’est à dire compte-tenu de l’évolution, nombre pour nombre : 1 million d’Européens en Afrique du Nord pour 1 million de Nord-Africains (Algérie, Tunisie, Maroc, Libye, Egypte) en Europe.

  • Charles , 2 mai 2017 @ 12 h 38 min

    Demain soir, au premier & dernier débat, il y a au moins 5 points à gagner pour Marine
    compte tenu de la haute incertitude de nombreux électeurs venant de chez Fifi et Melanchon.

    Il faut s’attendre à ce que Maqueron sorte un lapin de son chapeau pour débrancher Marine.

    De son côté, elle doit sortir un vrai lapin qui place en porte à faux Maqueron.
    Quelque chose que ses conseillers n’auraient pas anticipé.
    Le principe de l’estocade, c’est le principe du coup unique inattendu et fatal.
    L’adversaire ne l’avait pas vu venir et ne sait comment répondre.

    Il faut donc marteler sur un seul sujet qui déstabilise l’ennemi par sa novation.
    Sur les 7 sujets dominants, il faut se concentrer sur un seul dés le début.
    Les 7 Sujets- L’invasion migratoire, l’utopie européiste, la mondialisation sauvage,l’Islamisation rampante,le genrisme à l’école, le droit de l’enfance,
    l’ubérisation sauvage de toute activité.
    Maqueron attaquera sur sa nouvelle proposition de “réforme de l’UE”.(voir BBC).

    Sur le même sujet, Marine peut sortir le lapin de la confédération libre des nations
    d’initiative française opposée à l’état fédéral unique sous commandement Allemand.
    Les états membres devront choisir entre le commandement rigide germanique
    ou la coordination confédérale flexible d’inspiration Française.

    Marine pourrait annoncer la tenue d’une convention des nations libres souhaitant
    transformer le schéma fédéral actuel en schéma confédéral qui laisse à chacun sa liberté.
    Nous voulons travailler ensemble mais nous ne voulons pas commander aux autres.

  • Charles , 2 mai 2017 @ 12 h 39 min

    Maqueron et son double salto arrière sur l’UE face à la BBC

    https://www.youtube.com/watch?v=U1YEizujihI

Les commentaires sont clôturés.