Manifs pour tous : Valls a menti aux Français, il doit être démis ! (pétition)



Comprendre le scandale :
> Les chiffres des Manifs pour Tous ont été volontairement diminués par « la hiérarchie », c’est le secrétaire général CGT Police – Renseignement territorial qui l’affirme

Autres articles

65 Commentaires

  • lepitt , 2 Juil 2015 à 18:07 @ 18 h 07 min

    Langue de bois et nez de Pinocchio pour Manolo…

  • lucotin , 2 Juil 2015 à 18:23 @ 18 h 23 min

    tous nos gouvernants actuels, plus encore que les précédents, il faut l’avouer, ont érigé le mensonge en méthode de gouvernement. Ces malheureux recrachent fièrement ce qu’ils ont appris à l’ENA ! Il y a beaucoup de copinages, de frangins dans les promos de l’ENA… Je ne crois pas que Valls ait fait l’ENA, mais il est champion toute catégorie en matière de mensonge !
    Ce qui est bien, c’est seulement ce qui favorise son ambition dévorante !
    C’est un sujet du bac en philo cette année, et il faut voir la manière dont la plupart des politiques ont répondu en justifiant le mensonge en pseudos Machiavels avec des airs entendus !
    Et ils voudraient la main sur le cœur qu’on leur fassent confiance !
    Du balai, et vivement la relève !
    A long terme, les mensonges des hommes politiques reviennent comme un boomerang dans le visage… de la France. Par exemple de Gaulle qui a fait de grandes choses par ailleurs a voulu se débarrasser rapidement de l’Algérie en la livrant aux gangsters du FLN.
    Il ne voulait pas de Colombey-les-deux-Mosquées dit-on. Les gangsters ont pillé et continue à piller l’Algérie, ce pays riche de ressources dont les enfants sot obligés d’émigrer en France pour vivre…

  • Maurice , 2 Juil 2015 à 19:17 @ 19 h 17 min

    Nous en avons eu la preuve lorsque des photos des manifs ont été analysées, elles présentaient des anomalies flagrantes avec des manques de manifestants à certains endroits et des suppressions à la va-vite. C’est était comique de constater que cela avait été fait par des bras cassés ; pour photos fournies par l’administration, ça fait désordre.
    C’est à la mesure du gouvernement !

  • Gisèle , 2 Juil 2015 à 23:50 @ 23 h 50 min

    Mais secret de polichinelle …. du moins , pour les non lobotomisés …
    Le piège se referme toujours sur le menteur .
    Dieu permet certains évènement , semble silencieux , mais chacun sait que LUI SEUL est MAÎTRE .

  • cucul chanel , 3 Juil 2015 à 0:04 @ 0 h 04 min

    Mon Dieu quelle abominable tache ce blog??? beurk , plus con y a pas !!

  • Gisèle , 3 Juil 2015 à 0:10 @ 0 h 10 min

    La nuit où commença la Terreur , fut le résultat du mensonge jeté en pâture au peuple .
    Des braillards , des orateurs de réunions publiques , excitaient la population . La précieuse bibliographie révolutionnaire , entreprise par M.Tourneux , mentionne une brochure dont la date n’est pas indiquée , mais certainement mise en vente à Paris le 1 er septembre .Elle avait pour titre : Grande trahison de Louis Capet .Complot découvert pour assassiner dans la nuit du 2 au 3 de ce mois , tous les bons citoyens de la capitale , par les aristocrates et les prêtres réfractaires aidés des brigands et des scélérats détenus dans les prisons de Paris , signé Charles Boussemart , Patriote sans moustaches .
    Tel était le bruit que la Commune laissait – ou faisait – circuler ………
    Tiré du livre écrit par André Castelot et G.Lenotre : La mort du Roi , les heures sombres de la révolution française .( je mets volontairement un r minuscule à révolution )
    Comme la période que nous vivons n’est que le rejeton de la fille ( mai 1968 ) de cette monstrueuse antité , ne vous étonnez pas ! Même façon d’opérer …

  • Francois Desvignes , 3 Juil 2015 à 4:35 @ 4 h 35 min

    Non !

    Toute reflexion faite, on ne peut pas en vouloir à Valls d’avoir menti !

    Pourquoi ?

    Parce que si à l’époque il était ministre de l’intérieur, il n’était pas encore français et toujours pas aujourd’hui et ne le sera JAMAIS.

    Il n’est pas français pour être espagnol par son père, et juif par sa femme.

    Il ne fa

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen