Nicolas Doze : « Le Gouvernement ne sait pas que le capital, c’est la matière première de la reprise »

Alors que la colère des entrepreneurs monte en raison de la hausse de la taxation du capital à plus de 60%, Nicolas Doze “rappelle quand même que le capital, avant d’être du capital, c’est de l’épargne, avant d’être de l’épargne, c’est du travail; ça a donc déjà été taxé. Et d’ailleurs, si d’aventure, l’épargne génère des dividendes, elle est soumise à l’impôt sur les sociétés”.

Dogme, improvisation, incompétence ? Le chroniqueur de BFM TV ne sait pas. Toujours est-il qu’au Gouvernement, “il ne savent pas que le capital, c’est la matière première de la reprise”, “si vous n’avez pas de capital, vous n’avez pas d’investissement, si vous n’avez pas d’investissement, vous n’avez pas d’emploi” car “le capital et le travail marchent totalement ensemble”.

Quant à la justice sociale invoquée par le Gouvernement pour s’en prendre aux entrepreneurs, elle a bon dos : “La justice sociale, c’est que tout le monde ait un boulot avec un pouvoir d’achat qui augmente de manière régulière”, coupe court Nicolas Doze.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen