Affaire Cahuzac : Médiapart met en cause Moscovici qui nie toute solidarité avec l’ex-ministre du Budget

Invité par Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin sur RMC, le journaliste Fabrice Arfi, à l’origine des révélations de Médiapart sur le compte en Suisse de Jérôme Cahuzac, a mis en cause Pierre Moscovici qui aurait, selon ses termes, « utilisé les moyens de l’État pour tenter de blanchir un copain » :

Sur BFM TV le même jour, Edwy Plenel, le directeur de Mediapart, a accusé le ministre de l’Économie d’“avoir lui-même manqué à ses fonctions en instrumentalisant l’administration fiscale”. Au Monde, Pierre Moscovici admet avoir “péché par excès de confiance”, Jérôme Cahuzac lui ayant affirmé “cinquante fois” et “les yeux dans les yeux” n’avoir aucun compte en Suisse. Mais il nie “avoir eu la volonté de blanchir” l’ancien ministre du Budget ou de “court-circuiter la justice”. “Personne n’était au courant. Ni le Président de la République, ni le Premier ministre, ni moi-même. À ceux qui disent que nous ne pouvions pas ne pas savoir, j’oppose un démenti catégorique”. Dire que tout serait parti du divorce en cours entre Jérôme et Patricia Cahuzac

Autres articles

23 Commentaires

  • Aziliz , 3 Avr 2013 à 17:44 @ 17 h 44 min

    Affaire Cahuzac : ça chauffe pour François Hollande

    D’après Béatrice Parrino, journaliste au Point, sur twitter :

    “L’Elysée avait été destinataire d’une note blanche dès fin décembre confirmant les accusations de Médiapart. INFO Le Point à paraître demain”

    Ils savaient tous.
    Dissolution, démission, du vent.
    Autant pour l’UMP.

  • richard , 3 Avr 2013 à 18:29 @ 18 h 29 min

    chiche Aziliz!
    attendez, ils ont trouvé la super parade habituelle : c’est la faute à Marine!!!

    comme les gazages du 24/3 sur poussettes, vieux, enfants…faute à…l extrême droite!!!

  • diego , 3 Avr 2013 à 18:31 @ 18 h 31 min

    Bien sûr qu’ils savaient. Faut être naïf pour croire le contraire. Ce qui est très intéressant, bien que je n’aie pas un amour immodéré pour Plenel et ses sbires, c’est ce que dit ce journaliste sur la possibilité d’alimentation de ces comptes par des laboratoires pharmaceutiques, lorsque Cahuzac était au ministère de la santé entre 88 et 91.

  • Dominique , 3 Avr 2013 à 21:28 @ 21 h 28 min

    Par « copain », il faut comprendre « frère », bien entendu, les deux compères, Pierre Moscovici et Jérome Cahuzac faisant partie du GODF.

    Le langage de ceux qui nous informent manquent de transparence !

  • Dominique , 3 Avr 2013 à 21:30 @ 21 h 30 min

    manque

  • degabesatataouine , 3 Avr 2013 à 21:53 @ 21 h 53 min

    “Hérvé Dreyfus n’est pas une partie de l’affaire Cazuhac.C’est l’inverse, Monsieur Cayuzac est une partie d’une affaire Dreyfus”. Fabrice Arfi à 6.001

    Ignoble ! Ce sont les heures les plus sombres de notre histoire qui reviennent !
    Honte à NdF de reproduire de telles abominations que la liberté de la presse même libérale,ne justifie pas quand il s’agit d’un tel sujet.
    Triste jour pour tous les intervenants de ce site,heureusement peu nombreux sur ce fil, qui s’attendaient à peu plus de respect pour notre devoir de mémoire..
    Mais que font la Licra et le Crif ?

  • AsinusFricat , 4 Avr 2013 à 12:47 @ 12 h 47 min

    Tata-Oui: Ah t’es jouasse, tu l’as sorti ton venin “nouvelle affaire dreyfus”.

    Mais la pute et ses michetons tout comme le banquier et ses clients, font la paire.
    Ce sont les deux faces d’une même pièce de monnaie, l’un ne va pas sans l’autre.

    Vomir sur la judéité du banquier ne fait que décrédibiliser ton propos et ta personne, sinistre con !

Les commentaires sont fermés.