Nicolas Doze : La claque fiscale aura lieu à l’automne

“Sur la question de l’industrie, il va très vite falloir passer d’une démarche défensive à une démarche offensive, sinon le redressement productif va très vite virer à l’agitation improductive”, avertit Nicolas Doze, vendredi sur BFM TV.

“Pour cela, il y a deux choses essentielles : la première, ‘quel est mon projet, quels sont les secteurs que je veux porter pour l’avenir, sur plusieurs années’ et le deuxième aspect essentiel : ‘Comment je rends mon pays plus attractif, comment je donne envie de venir y travailler, comment je donne envie aux investisseurs de venir y investir’ et, pour ça, bien sûr, il ne faut pas monter les impôts”.

Flat tax. “Attention”, avertit-il, « on va nous présenter [les réformes des] niches et [du] quotient familial comme des dépenses en moins. Ce sont des impôts en plus, très clairement. Et là-dessus, c’est globalement le vague absolu jusqu’à l’automne où on aura la claque fiscale véritable dans le projet de loi de finances qui nous sera présenté”.

“Il n’y aura pas de big bang fiscal” assure Jean-Marc Ayrault. Dommage, juge Nicolas Doze, car “on a besoin de récréer le consentement à l’impôt, la justice fiscale”. Pour cela, “il faut tout remettre à plat, de A à Z, pour aboutir à terme, si tout va bien, à une flat tax, qui serait prélevée à la source.”

Autres articles

2 Commentaires

  • Richard , 4 Juin 2012 à 9:24 @ 9 h 24 min

    Je suis tout à fait d’accord avecNicolas Doze qui ne pratique pas la langue de bois,Mais combien de personnes veulent entendre la vérité???

  • Murex , 4 Juin 2012 à 13:19 @ 13 h 19 min

    Les gens ont besoin de croire au “Miracle” !!! Mais pour cela, c’est plutôt à Lourdes qu’aux annexes de l’ex-urss !!!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen