Évacuation de l’église Sainte-Rita : appel au Pape François

Évacuation de l’église Sainte-Rita : appel au Pape François

Frédéric Lefebvre

par Frédéric Lefebvre, Député Les Républicains des Français d’Amerique du nord, ancien ministre

Ce 3 août j’ai vécu, avec des paroissiens et des riverains choqués, un symbole de la maltraitance de toutes les religions, en ce moment de deuil, après l’assassinat d’un prêtre à Saint-Etienne-du-Rouvray.

L’église Sainte-Rita, qui fut édifiée en 1900 lors de l’exposition universelle, est menacée de destruction depuis que l’association des chapelles apostoliques et catholiques, non reconnue par le Vatican, a vendu le bâtiment à un promoteur pour y faire une opération immobilière.

Les paroissiens, les riverains, le maire du XVe s’opposent, avec le soutien de SOS pour nos églises et de dizaines de milliers de citoyens, croyants ou non, à la destruction de ce patrimoine.

Le préfet de police a cru bon de faire intervenir les forces de l’ordre en pleine messe, pour évacuer, brutalement les prêtres et fidèles présents.

Le moment est particulièrement mal choisi même s’il faisait exécuter une décision de justice. Une de plus dans ce dossier, à rebondissements juridiques. Raison de plus pour laisser le député-maire aller au bout de sa recherche de compromis.

La mairie du XVe cherche en effet des solutions alternatives et négocie avec le propriétaire depuis plusieurs mois. En attendant, des messes qui réunissent plusieurs centaines de paroissiens ont lieu le dimanche.

En tant que Député de la République et humaniste, je me suis levé.

Votre Sainteté, cette petite paroisse a besoin de votre soutien.

Ne les abandonnons pas!

Autres articles

20 Commentaires

  • Chevalier- de Moncaire , 3 Août 2016 à 23:52 @ 23 h 52 min

    Une démonstration claire etnette de christianophobie. Chretiens chantons tous à haute voix Vive Jesus! Vive sa Croix! C’est à la Croix et non au Croissant lunaire que la Victoire final reviendra tot ou tard,

  • Joelle Nambotin Gobbi , 4 Août 2016 à 8:06 @ 8 h 06 min

    Depuis 1905, les églises appartiennent aux mairies pour le plus grand nombre.
    Les prêtres sont payés par vos oboles et par l’évêché à l’exception de l’Alsace et la Lorraine où les prêtres sont payés par l’état comme des fonctionnaires (héritage de leur appartenance à l’Allemagne).

  • rorol , 4 Août 2016 à 8:13 @ 8 h 13 min

    bravo Frédéric Lefebvre, on ne va pas se laisser faire, ah si c’était une mosquée ????? qu’aurait-on vu?????

  • trahi , 4 Août 2016 à 8:28 @ 8 h 28 min

    Au fait, combien de Français connaissent Sainte RITA?
    Au fait, combien de Français rentrent dans une église?
    Au fait, combien de Français prient?
    Au fait, tout cela n’est que le résultat de l’indifférence du peuple Français envers DIEU.
    Au fait, en abandonnant ses croyances, les Français laissent la place à ceux qui pratiquent et occupent la place.
    Ce n’est qu’un effet naturel et comme on dit: la nature a horreur du vide….
    Résultat, les Français disparaissent avec leur culture qu’ils abandonnent pour leur bien-être personnel. Mieux vaut se passionner pour ses vacances et les loisirs que de prier dans un lieu construit à cet effet.
    Les églises aujourd’hui ne servent plus qu’a enterrer les morts Français avec leur civilisation.
    SAINTE RITA, sainte des causes perdues,

  • trahi , 4 Août 2016 à 8:29 @ 8 h 29 min

    Prière dans les cas difficiles et désespérés

    O puissante et glorieuse Sainte Rita, voici à vos pieds une âme désemparée qui, ayant besoin d’aide,
    a recours à vous avec la douce espérance d’être exaucée.

    A cause de mon indignité et de mes infidélités passées,
    je n’ose point espérer que mes prières arrivent à forcer le coeur de Dieu,
    et c’est pour cela que je sens le besoin d’une médiatrice puissante,
    et, c’est vous que j’ai cherchée, Sainte Rita,
    au titre incomparable de sainte des cas impossibles et désespérés.

    O chère sainte, prenez à coeur ma cause, intervenez auprès de Dieu
    pour m’obtenir la grâce dont j’ai tant besoin et qu’ardemment je désire

    (exprimer la grâce que l’on désire)

    Ne permettez pas que j’aie à me retirer de vos pieds sans avoir été exaucé.

    Si, en moi, quelque chose est obstacle à obtenir la grâce que je demande,

    aidez-moi à l’écarter, couvrez ma prière de vos précieux mérites
    et présentez-la à votre céleste Epoux en union à la vôtre.

    Elle sera ainsi enrichie par vous, épouse très fidèle parmi les plus fidèles.

    Vous qui avez ressenti les douleurs de sa Passion,
    comment pourra-t-il la rejeter ou ne point l’exaucer ?

    Toute ma confiance est donc en vous, et par votre intermédiaire
    j’attends d’un coeur tranquille l’accomplissement de mes voeux.

    Ô chère Sainte Rita, que la confiance et l’espoir mis en vous ne soient pas diminués,
    faites que ma requête ne demeure pas vaine.
    Obtenez-moi de Dieu ce que je demande,
    alors, à tous, je ferai connaître la bonté de votre coeur
    et la puissance de votre intercession.

    Et vous Coeur adorable de Jésus,
    qui vous êtes toujours montré si sensible aux plus petites misères de l’humanité,
    laissez-vous émouvoir par mes besoins, et,
    sans regarder ma faiblesse et mon indignité,
    accordez-moi la grâce qui me tient tant à coeur,
    et que pour moi et avec moi vous demande votre fidèle épouse, Sainte Rita.

    Oui, pour la fidélité avec laquelle Sainte Rita a toujours répondu à la divine grâce,
    pour tous ces dons dont vous avez voulu combler son âme,
    pour tout ce qu’elle a souffert en sa vie d’épouse, de mère
    et comme participante de votre douloureuse Passion,
    et, enfin, pour l’extraordinaire pouvoir d’intercession par lequel
    Vous avez voulu récompenser sa fidélité,
    concédez-moi cette grâce qui m’est si nécessaire.

    Et Vous, Vierge Marie, notre bonne Mère du Ciel,
    dépositaire des divins trésors et dispensatrice de toutes les grâces,
    appuyez de votre puissante intercession celle de votre grande dévote Sainte Rita,
    pour m’obtenir de Dieu la grâce tant désirée.
    Ainsi soit-il.

  • pier , 4 Août 2016 à 12:47 @ 12 h 47 min

    12 cars de CRS ce doit être plus que le 14 à NICE
    enfin plus prompt qu ‘ à virer les locdus de N dame des Landes
    et les logements des vieux squattés
    et les romanichels sur les terrains privés et communaux

  • gerard , 4 Août 2016 à 13:26 @ 13 h 26 min

    Si on avait fait ça pour une mosquée les merdias en aurait fait leurs choux gras ,mais une église chretienne ,ce n’est pas grave ! En plus les chances pour la france auraient tout cassé et brulé aux alentours mais nous les gentils dindons de français ,on se la ferme ,comme d’habitude ….donc ,ça nous va bien !

Les commentaires sont fermés.