Les veilleurs sont utiles puisqu’ils servent le bien en révélant le vrai visage du pouvoir en place

(Cet article a été écrit dimanche 1er septembre soir.)

Cette nuit les veilleurs veillent encore. De retour de leur marche estivale, l’effort spirituel a pris le relai place de la Concorde. Le cordon policier – ou cordon étatique – serre de trop près ses enfants chéris et un air d’émancipation prend malgré lui son envol. L’appareil ne peut rien contre ces volutes aériennes qui traversent indemnes le tourbillon de casques, de visières et d’armures. Ainsi l’État comprend, pantois, la dichotomie honnie, celle du corps et de l’esprit. Avec effroi il perçoit, par-dessous le voile que soulève le vent de révolte, que les corps ne sont rien et que l’esprit est tout.

Ce soir encore, j’entendis une bonne volonté s’interroger : « À quoi servent ces veilleurs qui n’ont pour eux que silence et vulnérabilité ? ». Ici, la notion d’utilité se heurte à l’intersubjectivité – reine en pays relativiste. Enlisés dans pareils méandres, impossible de répondre sans saisir des deux mains, et ce fermement, la perche toute tendue de la transcendance : point fixe où la vérité est une, où le bien est bien et le mal est mal. Ultime recours et manifestée en tout homme par le don de la conscience, elle nous amène par le bien au bonheur absolu.

Fort de cette conscience, nous pouvons répondre que ces veilleurs sont utiles puisqu’ils servent au bien. Un bien qui n’est pas équivoque mais fermement enraciné en la conscience de tout homme. Ils servent le bien en révélant le vrai visage du pouvoir en place. Le mal ne peut que se découvrir face à ce qu’il exècre. Impuissant, il trépigne devant le silence et la vulnérabilité des veilleurs. Par essence sans vertu et donc sans tempérance, il éclate au grand jour sous la forme d’armadas rendues ridicules et méprisables par leur propre disproportion. Le masque du socialisme grimaçant tombe sous le feu des gyrophares et des sommations hâtées et les valeurs creuses qu’il véhicule sonnent d’autant plus fort dans leur chute.

Maquillé d’illusion, le mal s’efforce toujours de paraître sous les traits du Vrai. Ce soir, les veilleurs arrachent une nouvelle fois ces fards dont se pare et se re-pare le socialisme en place. François Hollande nous disait pendant sa campagne que l’ennemi n’avait pas de visage ; et bien, cela n’aura pas duré.

Autres articles

15 Commentaires

  • e , 3 Sep 2013 à 15:22 @ 15 h 22 min

    Oui, ils servent au minimum à montrer le vrai visage de la “démocratie moderne” et de la “République” des “notables” mis en place contre le peuple de France depuis 1789…soù le nombre légitime la légalité et non plus le vrai et le bien commun dans la durée.

  • Charles , 3 Sep 2013 à 15:25 @ 15 h 25 min

    Les images prises des Robocops Repoublicains de 1,90 m frappant
    avec des matraques des jeunes filles à terre entreront dans l’histoire de France
    au même titre que les images de Mai 68.(Qui elles furent non violentes pour l’essentiel).

    François Pays-Bas entrera dans notre histoire par la mauvaise porte,
    celle de Charles le Téméraire et de Gilles de Ray.

  • Diex Aïe ! , 3 Sep 2013 à 16:47 @ 16 h 47 min

    Les veilleurs? Ha oui! Ceux qui se prennent pour Gandhi mais qui à l’inverse ne bloquent aucune gare et se rangent bien sur les trottoirs et sur les places pour bien faire attention de ne pas déranger la bonne circulation de la raie-publique tout comme la voix publique…

  • JSG , 3 Sep 2013 à 17:01 @ 17 h 01 min

    C’est évident qu’ils sont utiles.ces braves veilleurs, sans armes avec leur seul courage et leurs convictions.
    A voir les réactions du “pouvoir” face à ces gens anonymes, qui ne cassent rien, ils révèlent le vrai visage des “Elus démocratiquement” qui n’ont jamais été aussi impopulaires de part leur comportement !
    Aller jusqu’à interdire de porter un tee short, où obliger la police à se deshonorer en suspectant les gens sans histoires pendant que le far west se répend un peu partout ; ça c’est de la sécurité.
    Alors, maintenant on veut nous inventer une guerre ! Certes, qu’on y envoie tous ces salopards qui déshonorent le pays, avec à leur tête la hollandise et son grand orchestre, et bon débarras !
    Ainsi soit-il !

  • xrayzoulou , 3 Sep 2013 à 18:01 @ 18 h 01 min

    C’est vrai les Veilleurs sont utiles et devraient être de plus en plus nombreux, car ils montrent en effet, la monstruosité, l’incapacité et la redondance de nos élus pourris en commençant par Bidochon et sa poule.
    Les Veilleurs eux, n’incitent pas à la haine mais à la réflexion, mais sont-ils capables de réfléchir tous ces nombrilistes ?
    Ils respectent les règles en ne dérangeant pas la circulation ou les personnes qui passent (pas comme les islamistes qui sont le cul en l’air dans les rues pour leur “prières”, ou les manifs nombreuses et diverses qui bloquent toute circulation !

    Quand au mou, il veut faire la guerre (les socialistes aiment ça !), qu’il y aille avec sa maîtresse “sauver” la Syrie et “punir” son Président, et qu’il amène avec lui tous les salopards (élus et délinquants islamistes). On verra si ils feront les malins une fois là-bas. Même les islamistes chieront dans leurs frocs ! et surtout qu’ils y restent !

  • jejomau , 3 Sep 2013 à 22:48 @ 22 h 48 min
  • John Deuf , 3 Sep 2013 à 23:47 @ 23 h 47 min

    Ils sont l’aiguillon qui pique les “démocrates” totalitaires qui se révèlent au grand jour pour abattre la liberté qui ose montrer son si joli visage. C’est pour nos si moches socialistes marxistes un danger de voir que la remise en cause d’une loi purement socialiste comme l’a si bien décrit Friedrich Hayek dans la “constitution de la liberté” est permanente et durera jusqu’ son abolition. Une majorité momentanée n’a pas à faire une loi sur des principes communs (qui fondent une communauté nationale). Le peuple, la souveraineté populaire sur laquelle elle fonde son droit ne lui a pas délégué ce pouvoir qu’elle s’octroie seule. En tout état et quelque soit ce qu’on pense de la République cette loi n’est pas républicaine. C’est une atteinte de plus à la liberté comme le sont les lois du marxiste Pléven, du stalinien Gayssot, du marxiste menteur Perben et de la francophobe Taubira 1.
    Ils sont les seuls a avoir compris qu’il faut être en action permanente comme les communistes.
    Bravo, continuez, la victoire de la Liberté est au bout. Nous allons faire de même dans notre ville.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France