Qu’a voulu dire Nadine Morano ?

Cette affaire de « race blanche » est une faute politique, comme l’a noté le sénateur LR Bruno Retailleau. Parce que certains membres de la communauté nationale peuvent se sentir blessés. Par ce que, comme le soulignait jadis Benjamin Constant, il faut se garder d’armer la politique d’un prétexte d’inégalité et d’oppression.

« Aristote jugeait déjà l’hétérogénéité ethnique source de discorde et de désordre. Plus près de nous, l’italien Giovanni Sartori, auteur de Théorie de la démocratie, observe que le pluralisme démocratique peut pâtir du multiculturalisme. »

Sur le fond, Nadine Morano n’a rien voulu dire de mal. Après avoir rappelé que la police n’ose guère appliquer la loi sur la burqa, de peur de provoquer des émeutes, elle exposait la chose suivante : « Pour qu’il y ait une cohésion nationale, il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire aussi sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général de Gaulle le disait, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères ».

Ce propos soulève une vraie question. Aristote jugeait déjà l’hétérogénéité ethnique source de discorde et de désordre. Plus près de nous, l’italien Giovanni Sartori, auteur de « Théorie de la démocratie », observe que le pluralisme démocratique peut pâtir du multiculturalisme. Un multiculturalisme qui, trop accentué, compromet les jeux coopératifs et mine la redistribution sociale, selon le britannique Paul Collier. Pour le formuler différemment : existe-t-il un seuil de tolérance au-delà duquel il n’est plus possible d’intégrer, car il ne subsiste plus suffisamment de masse critique à laquelle s’agréger ?

« Si elle a été maladroite, harcelée par des contradicteurs hostiles, un internaute souligne pourtant que ‘tout le monde a compris ce qu’elle voulait dire’ ».

Ceux qui préconisent de re-contextualiser la phrase de De Gaulle oublient donc de re-contextualiser le propos de Morano. D’autant que si elle a été maladroite, harcelée par des contradicteurs hostiles, un internaute souligne pourtant que « tout le monde a compris ce qu’elle voulait dire ». A tout prendre, son propos est moins inexact que le catéchisme officiel sur la France terre d’accueil de métissage etc. Il faut donc apporter son soutien à Nadine Morano, comme hier à Zemmour, Copé, Guéant, Rioufol, Ménard, Vanneste etc.

> Marc Crapez est chercheur en science politique. Il est l’auteur de plusieurs notices, dont une “Littérature, racisme et antisémitisme”, dans le Dictionnaire historique et critique du racisme (dir. P.-A. Taguieff, PUF, 2013).

Autres articles

26 Commentaires

  • miklos , 3 Oct 2015 à 11:30 @ 11 h 30 min

    Il est bien attesté scientifiquement que la population française est génétiquement très homogène, d’Ouest en Est, du Nord au Sud, contrairement à ce que véhicule sans cesse la propagande en faveur de l’immigration de remplacement ainsi que les doctrinaires “républicains”.
    Etude à l’appui.

  • Droal , 3 Oct 2015 à 12:24 @ 12 h 24 min

    C’est fou comme les soixante-huit tard – très tard même – se croient encore dans la seconde moitié du vingtième siècle.

    La France est morte le 9 novembre 1970, cela fera bientôt 45 ans. C’était au cours « d’un bal tragique à Colombey, un mort », et aussi « une morte ».

    Ce que disait De Gaulle peu avant le Référendum de 1969 : « Votre réponse va engager le destin de la France, parce que, si je suis désavoué par une majorité d’entre vous, solennellement, sur ce sujet capital (régionalisation & décentralisation) et quels que puissent être le nombre, l’ardeur et le dévouement de l’armée de ceux qui me soutiennent et qui, DE TOUTE FAÇON, détiennent l’avenir de la patrie, ma tâche actuelle de chef de l’État deviendra évidemment impossible et je cesserai aussitôt d’exercer mes fonctions. »

    On n’a pas attendu la prose maquillée d’un juif berbère salarié par erretéel pour être au courant.

    « Parce que certains membres de la communauté nationale peuvent se sentir blessés. » est un fantasme.

    Il n’y a plus de « communauté nationale », il y a divers peuples dont le peuple français ; il y a les « Communautés » : les Hyper-Cacher, les Kouachy, les Charlies, les LGBT, les Lepen, les Sarkozy, les Hollande…

    Et les autres.

    Ce dont le peuple français souffre, ce n’est pas de la France, c’est de son absence.

    Il a largement dépassé le stade de la sous France…

  • von Reisner , 3 Oct 2015 à 12:32 @ 12 h 32 min

    La gauche incompétente ne trouve plus rien d’autre à dire et à faire que gloser sur de médiocres procès en sorcellerie.
    *Plus humaniste qu’elle… tu meurs.
    Mais, dans le même temps, on laisse se dérouler à Paris un “salon de la femme musulmane” (Ou elle à surtout le droit de se taire et subir) sans que les bonnes âmes n’osent moufter d’un mot !
    Hollande et consorts feraient bien de montrer leurs muscles devant madame Merkel ou Obama… mais là ils filent droit comme de bons petits garçons obéissants !

  • la bete immone , 3 Oct 2015 à 12:34 @ 12 h 34 min

    I am black ,i am proud — ‘Je suis Noir ,j’en suis fier’ Bravo!

    Je suis Blanc ,j’en suis fier ” ‘ Salaud ,raciste ,nazi , crève !

  • ras le bol , 3 Oct 2015 à 12:46 @ 12 h 46 min

    Monsieur Crapez, personnellement j’ai une autre version.
    La politique actuelle étant de dénigrer la France, de la détacher de son Histoire et de sa Grandeur passée pour la réduire à un simple pays d’immigration aux avantages alléchants pour les éventuels clients… N’est-ce pas monsieur Attali qui a dit que la France était un “hôtel” ? Qui serait un candidat pour 2017 ????

    Par ailleurs, n’est-ce pas Sarkozy en personne dont on connaît les puissantes racines françaises (et qui a déclaré qu’il était “fier que Cécilia n’ait pas une goutte de sang Français dans les veines”) qui a déclaré au dîner du Crif : “La France est juive avant d’être chrétienne, avant même d’être de France ?

    http://www.dailymotion.com/video/x2i3uh7

    D’ailleurs le jour de la fameuse manifestation à Paris de janvier 2015, un rabbin s’est exprimé sur une chaîne française pour dire, “la France était juive avant d’être française !”

    Alors que viennent faire les propos de Morano sinon contrecarrer la parole des “refondeurs” de l’Histoire de France !!!
    Histoire qu’ils s’abstiennent d’enseigner aujourd’hui, car évidemment la véritable Histoire de France n’est pas tout à fait à leur goût !! Elle a une autre saveur. Elle contredit leurs propagandes incidieusement diffusées que la loi Gayssot a permis d’entretenir…

    Madame Morano a outrepassé leurs directives anti France !!

  • ras le bol , 3 Oct 2015 à 12:50 @ 12 h 50 min

    Pour appuyer ce que j’ai lu ailleurs :

    “Juifs de France : “Nous étions chez nous ici, avant les premiers goyims”.
    http://www.alterinfo.net/Juifs-de-France-Nous-etions-chez-nous-ici-avant-les-premiers-goyims_a117235.html

  • le réel , 3 Oct 2015 à 14:39 @ 14 h 39 min

    il n’y a rien de raciste à dire que la France est majoritairement de race blanche!

    ce qui est absurde c’est qu’à force de craindre de discriminer les minorités la majorité silencieuse n’a plus le droit d’exprimer son opinion!
    devrons-nous nous terrer et attendre le bon vouloir d’une caste de dirigeants médiocres?

    “Prie car tout dépend de Dieu, mais agis comme si tout dépendait de toi” (St Ignace de Loyola)
    laissons là nos mondanités et engageons nous en politique

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen