Jean-François Copé appelle à manifester contre la dénaturation du mariage le 13 janvier

Tous contre le “mariage pour tous” ! « Pour faire entendre la voix des Français que François Hollande refuse d’écouter, nous serons le 13 janvier à Paris, pour une manifestation nationale. Le sectarisme et le mépris de la gauche, ça suffit ! » a déclaré dimanche Jean-François Copé devant des militants de l’UMP de Nancy.

Tous les opposants au projet de loi ont réussi à s’entendre pour défiler ensemble samedi 13 janvier 2013 et tenter une démonstration de force similaire à celle de 1984 qui avait permis de sauver l’école libre et contribué à la chute du gouvernement de Pierre Mauroy.

« Au cours des derniers jours, la gauche a aussi profité de la cacophonie pour continuer son passage en force sur un projet qui divise profondément la société française : la remise en cause des fondements de la famille, à travers le mariage et l’adoption par les couples homosexuels », a dénoncé le Président contesté de l’UMP.

« Les auditions organisées par les députés socialistes sont un simulacre de débat. On interroge uniquement des experts favorables à ce projet. On refuse d’écouter les opposants. Et quand on reçoit les responsables des grandes religions, on leur donne 5 minutes de parole avant de les noyer sous les mises en cause les plus grotesques ! » a-t-il continué.

« Je vous annonce que l’UMP va ouvrir elle-même le grand débat national que le gouvernement de gauche refuse de lancer ! Oui, nous allons informer les Français sur la teneur de ce projet et sur ses conséquences », a-t-il conclu. Il était temps…

Autres articles

21 Commentaires

  • Paul-Emic , 3 Déc 2012 à 9:03 @ 9 h 03 min

    si jamais la droite revenait au pouvoir, il pourrait toujours briguer le poste de ministre de la récupération.
    Comme le suggèrent vos derniers mots : Qu’ont-ils fait depuis 6 mois et même plus, parce que le projet de mariage dénaturé vient de bien plus loin que ça.

  • Gérard (l'autre) , 3 Déc 2012 à 9:24 @ 9 h 24 min

    Au risque de me répéter : ce n’est pas le moment de faire la fine bouche !
    Il est question de regrouper les forces … pas de les diviser !
    Nous verrons ça plus tard

  • Lach-Comte , 3 Déc 2012 à 10:44 @ 10 h 44 min

    Tout est bon à prendre, même lui et son UMP tellement décomplexée qu’elle est défigurée. TOUT et TOUS d’où que ça vienne ! Et j’en profite pour rappeler quelques termes de la déclaration de Civitas et de son président qui, lui, ne se trompe pas :
    “[…]…Aussi, ne désirant pas devenir devant l’histoire les auteurs de divisions stériles qui serviraient la triste cause d’une poignée d’homosexualistes et considérant la gravité des faits devant lesquels nous sommes confrontés, nous prenons l’initiative d’appeler à une large mobilisation en demandant aux Français de rejoindre les rangs de l’Institut Civitas dans les rues de Paris le 13 janvier, à l’occasion de la grande marche organisée contre ce projet de l’équipe Ayrault. Nous défilerons sans masquer notre identité ni honte pour notre foi chrétienne, forts de nos convictions, récusant tout esprit de haine pour notre prochain, mais réprouvant fermement les divagations d’un microcosme parisien…[…]”

  • Goupille , 3 Déc 2012 à 12:11 @ 12 h 11 min

    Et de deux ! Après Peltier, Coppé.

    “Mais c’est bien, ça”, comme dirait Nathelie Sarraute, qui en a tiré un roman entier…

  • janice , 3 Déc 2012 à 13:42 @ 13 h 42 min

    Dans le Figaro Magazine de ce week-end, dans un petit encart, un député UMP appelle aussi les militants à défiler.

    Mais il s’est trompé de date : il y a écrit 19 janvier !

    (ou alors est ce une désinformation discrète de sa rédaction ? Ce magazine ressemble de plus en plus à un Elle ou Marie-claire bis).

  • Isabelle , 3 Déc 2012 à 13:51 @ 13 h 51 min

    A l’origine du mariage dit pour tous : les théories du genre. Et l’enseignement des idéologies du genre fut imposé sous Chatel dans les livres de SVT de première en 2011. Il suivait en cela le modèle Sciences Po de Richard Descoings. Aucun dialogue ne fut possible suivant la nouvelle pratique des politiques : montrer que les objections et les arguments de raison n’ont aucun effet pour imposer le langage de la puissance. Avec la droite nous aurions eu exactement la même chose mais étalée dans le temps : mariage gay, puis adoption, puis le reste. Ils ne valent pas plus cher et la récupération par la droite est parfaitement odieuse !

  • Lach-Comte , 3 Déc 2012 à 16:21 @ 16 h 21 min

    Je suis tout à fait d’accord avec vous ! Mais il ne faut pas oublier que le propriétaire qui, lui, a de l’influence sur la rédaction de son journal et des magazines du week-end (Figaro Magazine et Figaro Madame) s’appelle Serge Dassault, né Serge Bloch, fils de Marcel, sénateur UMP et chef d’entreprise dans l’armement et l’aeronautique, grand admirateur de Valls, le matamore de droite de Hollande. Comme patron de presse (la Socpresse), il l’est aussi du magazine l’Express où sévit Christophe Barbier, politiquement, socialement et intellectuellement correct, s’il en est un. Comment voulez-vous qu’à son âge, le Serge en question fasse le grand écart ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen