La victoire des bisounours

Dans bisounours, il y a bisous… et ours.

Oui, il n’y a pas que la casse des bonnets rouges qui font reculer le gouvernement. Les ballons roses aussi.

Oui, plus rien ne sera jamais comme avant, comme le disait un analyste politique dimanche soir.

Oui, la droite est gênée et la gauche inquiète.

Hier, après la source cristalline du 19 janvier, le tumulte du torrent du 26, le fleuve du 2 février a coulé.

Hier soir, j’ai pu voir des milliers de manifestants évacuer en bon ordre la place Denfert Rochereau. J’ai vu un service d’ordre, des volontaires de la sécurité et de l’accueil de la Manif pour Tous manœuvrer comme à la parade pour guider la foule des manifestants en sécurité vers les zones de départ et les protéger des velléités répressives du gouvernement. J’ai vu des policiers en civils par dizaines tenter de déborder le boulevard Raspail pour y réprimer les manifestants encore présents. J’ai vu à plusieurs reprises des tentatives de provocations et d’interpellations échouer.

Et surtout, j’ai vu le point final de ce dimanche, à 18h30, le dernier carré du « SO », les costauds avec les casques pour les fins de manif difficiles, sereins, devant les quelques jeunes manifestants épars encore présents qui discutaient calmement. Mais soudain, sans que l’on sache pourquoi, derrière la ligne du SO, se mettent en place une colonne de policiers en civil, casques sur la tête, matraques et gazeuses en mains, prêts à en découdre : le SO, dégagez ! Baroud d’honneur des policiers en civil qui vont rentrer bredouille. Le SO se replie en bon ordre et reforme sa ligne… Derrière eux. Et face à eux : une forêt de journalistes, de caméras et d’appareils photos. Quelques minutes de tension et de flottement… Personne ne souffle mot. Devant le ridicule pathétique de la situation, l’écart flagrant entre la réalité de la rue et les ordres répressifs outranciers qu’ils ont reçu, ils enlèvent leurs casques et se replient sans un mot. Dans la foule quelques applaudissements fusent. La manifestation est maintenant vraiment terminée. La débauche de forces de l’ordre mobilisé par Valls pour intimider la foule a été aussi inutile que superflue. L’organisation, le civisme de chacun, le travail des bénévoles ont assuré encore une manifestation massive et irréprochable.

Le 2 février, place Denfert Rochereau, 0 blessé, 0 garde à vue, c’est l’échec à la politique de répression de la famille. C’est l’échec du scenario qui avait si bien fonctionné le dimanche précédent et qu’ils espéraient voir se dupliquer jusqu’aux élections pour crier « au loup ! ».

Oui, ce gouvernement qui a jonglé d’intimidations en provocations au fil des manifestations pour finir par sonner la retraite après l’échec de sa politique de répression s’est couvert de honte.

Hier matin, place Beauvau, il s’est dit qu’on ne pouvait pas réprimer un mouvement pacifique et déterminé, structuré, sérieux et organisé. Qu’on ne pouvait pas capturer 300 manifestants bien encadrés. Qu’il fallait reculer.

Certes ce n’est qu’une victoire d’étape, une bataille de la Marne. Mais le coup d’arrêt est donné, maintenant, place à la contre-offensive.

Bravo aux bisous de l’accueil, aux Ours de la sécurité, et aux organisateurs de cette manifestation.

Autres articles

87 Commentaires

  • Charles , 4 Fév 2014 à 12:59 @ 12 h 59 min

    De toutes manières a force d’outrepasser la loi,les miliciens de l’UMPSS
    finiront par déraper encore plus loin qu’ils ne l’ont fait jusqu’ici.
    Sans compter des débordements d’éléments provocateurs.

    Tout cela risque de finir fort mal.
    Tout avance crescendo selon une progression mathématique.

    Le divorce entre Miliciens UMPSS et Résistance est consommé.
    Je n’attends pas grand chose de la LMPT qui a ignoré BB.
    La soumission de son SO aux miliciens dimanche en est la preuve.

    Ce sont les caméras qui les ont bloqués.
    Rien d’autre:Ni le SO ni leur conscience.

  • Pitch , 4 Fév 2014 à 13:18 @ 13 h 18 min

    Il y en a qui croient encore que c’est leurs drapeaux roses qui ont fait reculer le gouvernement…

    Dites vous bien une chose : si Ayrault et Valls ont enterré le projet de loi pour un temps, c’est uniquement parce que les musulmans se sont joints visiblement au mouvement – et en tête de cortège encore – avec leurs banderoles en arabe.

    De peur de perdre leur électorat, les socialos ont fait machine arrière fissa.

  • Goupille , 4 Fév 2014 à 13:25 @ 13 h 25 min

    Ne vous faites aucune illusion. Rien n’est gagné et tout ressortira après les Européennes.

    Le système UMP-PS-Frères-de-la-Truelle, comme dit le survivaliste de la Belle Province, a autorisé cette manif rose-bleu layette qui a aussi servi de vitrine dans sa politique de banalisation de l’islam.

    Le système UMP-PS-Frères-de-la-Truelle, est paniqué par Jour de Colère et a utilisé cette manif pour diviser l’opposition. Croient-ils.

    Le système UMP-PS-Frères-de-la-Truelle, n’est pas mécontent de taper sur le nez du petit Valls qui est par trop visible et caricatural. Chez ces gens-là, les têtes ne doivent pas dépasser, sauf si dument mandatées pour le faire.

    Ne soyez pas bisounours. Ils ne lâcheront rien, eux non plus.

  • V_Parlier , 4 Fév 2014 à 13:46 @ 13 h 46 min

    Chaque explication se tient et dans 20 ans, si nous sommes encore là, nous connaitrons exactement les tenants et les aboutissants finaux de tout ce chaos perpétuellement entretenu par l’UMPS. Peut-être que nous serons tous surpris… ou pas.
    Ce qu’on peut au moins remarquer, c’est que le PS a le don de tirer parti du moindre problème ou de la moindre revendication “originale” pour en faire une raison de lutte des classes. (C’est ainsi que les bolcheviks, pas encore au pouvoir, préparaient le terrain avant la révolution). Aujourd’hui sur les radios et télés le sujet traité (et hélas véritable et sérieux) était celui du cancer qui, bien que mieux soigné qu’auparavant, touche de plus en plus de personnes. On aurait pu croire que cette constatation allait au moins amener à réfléchir sur la prétendue augmentation spectaculaire de l’espérance de vie qui nous attendrait (bon pipeau naïf moderniste, scientiste et j’en passe). Mais absolument pas: Là encore, ce qui était important était de parler des INEGALITES! Si certaines classes sociales sont plus touchées par le cancer, c’est de la faute des autres, ces salauds qu’il faut probablement rendre malades pour que justice soit faite! (Tiens, ce sera peut-être une raison pour encourager l’agro-alimentaire à faire de la bouffe encore plus empoisonnée…). Ils vont vraiment chercher très loin, plus loin que nous ne pourrions car notre cerveau ne doit pas être constitué de la même manière… qui sait…

    Non, décidemment, les socialistes qui se déclarent “socio-libéraux” sont véritablement dangereux pour la paix sociale. Aujourd’hui bien plus dangereux que les marxistes paumés, trop bruts de décoffrage pour entraîner qui que ce soit, et bien plus dangereux que les dieudophiles ou les soraliens. Deuxième info du jour: Il faudra encore mettre la main à la poche pour financer le coup d’état en Ukraine. C’est la Ashton qui nous l’ordonne… Le valet bedonnant coureur de jupons va s’empresser d’obtempérer.

  • Véronique , 4 Fév 2014 à 13:57 @ 13 h 57 min

    Toujours votre petite tendance horripilante à ramener la couverture à soi au détour d’une phrase ( ici vous ne remerciez que les organisateurs de cette manifestation du 2 février) . LMPT est certes pour beaucoup dans ce recul temporaire du gouvernement mais n’oubliez pas tous les autres mouvements et personnes qui ont contribuer à mettre ainsi le gouvernement sous pression et à dessiller les yeux des français au fil des mois. ( liste trop longue à citer ). Merci à tous.

    Ne sous estimer surtout pas la portée spirituelle du jeûne de Béatrice Bourges et de Jocyane ainsi que le rôle déterminant auprès des médias, en une seule journée, de Madame Belgoul .

    J’attends maintenant l’abrogation des lois iniques, la fin de l’ABCD de l’égalité et des interventions LGBT à l’école.

    Pour nous prouver leur revirement et bonne volonté, Messieurs Hollande et Ayraut doivent exiger la démission de ministres concernés par tant de mensonges, manipulations, idéologies , injustices, incompétences : Taubira, Vals, Peillon, Belkacem et Bertinotti. Et bien sur ne pas nommer des clones à leurs places.

    Alors nous pourrons respirer .

  • Gisèle , 4 Fév 2014 à 13:57 @ 13 h 57 min

    C’ est vrai ! Satan sait s’habiller en * ange de lumière * quand ça l’arrange !

  • alain , 4 Fév 2014 à 13:58 @ 13 h 58 min

    ne pas confondre petite (éventuelle ) victoire tactique – ce n’est pas mon avis – avec une victoire stratégique.

    être victorieux c’est une combinaison des résultats suivants

    – faire reculer l’adversaire
    – rester maître du champ de bataille
    – prendre une ou plusieurs de ses positions (électoralement une mairie, un conseil général etc)
    – porter des coups à sa logistique (recrutement, financement, outiils de propagande et d’action) ce qui affaiblit sa capacité d’agir contre nous dans le futur

    rien de tout cela n’a été atteint – au mieux c’est un “pat” on s’est retiré sans pertes matérielles (pas de garde à vue). ce qui devrait être la norme dans un pays vraiment décmocratique.

Les commentaires sont fermés.