Lettre ouverte de l’abbé Guy Pagès à Manuel Valls

Monsieur le Premier ministre,

Vous nous dites qu’il est possible de « voir s’épanouir un islam vivant et moderne en terme de liberté, d’égalité et de laïcité » (cf. votre discours à la Grande Mosquée de Strasbourg, le 3 mars 2015), parce que l’islam serait  « tolérant, ouvert, pleinement compatible avec nos valeurs et la République » (cf. Votre discours à Mayotte, le 13.06.2015).
Or, le président honoraire du Conseil Français du Culte musulman et recteur de la Grande Mosquée de Paris affirme : « L’islam est à la fois une religion, une communauté, une loi et une civilisation. […] Ne sont pas seulement musulmans ceux qui pratiquent les cinq piliers de l’islam, mais tous ceux qui appartiennent à cet ensemble identitaire. » (Le Figaro Magazine, 29 juin 2002).

Qui nous dit la vérité, vous ou M. Dalil Boubakeur ?

Alija Izetbegovic, chef d’État de Bosnie-Herzégovine de 1990 à 2000, écrit : « Il ne peut y avoir ni paix ni coexistence entre la religion islamique et des institutions politiques et sociales non-islamiques. […] La renaissance islamique ne peut commencer sans une révolution religieuse, mais elle ne peut se poursuivre et être menée à bien sans révolution politique. Notre première tâche doit être de gagner non le pouvoir mais les hommes. […] Le soutien qu’un peuple musulman apporte effectivement à un régime en place est directement proportionnel au caractère islamique de ce dernier. […] Nous devons être des prêcheurs et ensuite des soldats. […] Le mouvement islamique doit prendre le pouvoir dès qu’il est en situation morale et numérique suffisante pour lui permettre de renverser le gouvernement non-islamique. » (Cf. Déclaration islamique).

Qui nous dit la vérité, vous ou M. Alija Izetbegovic ?

Hassan al-Bannâ (1906-1949), père des Frères Musulmans et de notre UOIF, enseignait : « L’islam est dogme et culte, patrie et nationalité, religion et État, spiritualité et action. » (Alain Durand, L’Islam au risque de la laïcité : Émergences et ruptures, L’Harmattan, 2005, p.107).

Qui nous dit la vérité, vous ou Hassan al-Bannâ ?

Feu Hassan II, roi du Maroc et Commandeur des croyants, reconnaît : « Je ne suis pas un chef d’État laïc car à partir du moment où on est musulman, on ne peut pas être laïc. En réalité, tous les chefs d’État du monde musulman, je ne dis pas arabe, ne sont pas des chefs d’État laïcs. Et quand ils disent qu’ils veulent être laïcs, je dis qu’ils ne sont plus musulmans, car le droit musulman nous colle à la peau, qu’on le veuille ou non, tant au plan du droit public que sur le plan du droit privé. » (http://ahp.li/81c560e509fdfcb3ef04.mp4)

Qui nous dit la vérité, vous ou le Commandeur des croyants ?

Allah et Mahomet son prophète enseignent que la communauté musulmane n’est pas soluble : « Ô croyants ! Ne tissez de relations qu’entre vous ; les infidèles ne manqueraient pas de vous corrompre (Coran 3.114). » ; « Vous êtes la meilleure nation. Vous ordonnez le convenable, interdisez le répugnant, et croyez en Allah. » (Coran 3.110). « Le verset : “Vous [les musulmans] êtes la meilleure nation se justifie du fait que vous avez amenés les infidèles enchaînés jusqu’au cou pour qu’ils se convertissent à l’islam. » (Récit d’Abu Huraira, Bukhari 60.80). « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’Église et que la religion soit uniquement à Allah, seul ! (Coran 2.193) » ;  «Entre nous et vous, c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyez en Allah, seul ! (Coran 60.4) »

Qui nous dit la vérité, vous ou bien Allah et son Prophète ?

La Cour européenne des droits de l’homme a déclaré la charia incompatible avec les principes fondamentaux de la démocratie.

Qui nous ment, vous Monsieur le Premier Ministre, ou bien la Cour européenne des droits de l’homme ?

Que conclure, sinon que les agents de l’islamisation de la France, et donc de sa perte, ne sont pas d’abord ceux que l’on croit ?

Mais comment cela est-il possible ? Tout simplement parce que l’on ne peut pas servir deux maîtres, Dieu et l’argent (Mt 6.24), Jésus-Christ et Satan (2 Co 6.14-18), et que ceux que les Français ont élus, pour recevoir de l’argent du Qatar et de l’Arabie saoudite, non seulement leur vendent la France, qui ne serait pas ce qu’elle est sans la foi en Jésus-Christ et les innombrables bienfaits transmis par Son Église, mais en viennent nécessairement à servir le dieu de leurs nouveaux maîtres…

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’expression de ma profonde indignation devant le choix du mensonge comme boussole pour notre pays,

Abbé Guy Pagès

Autres articles

56 Commentaires

  • Mitro , 4 Fév 2016 à 20:51 @ 20 h 51 min

    Bonjour,que de vérités.Bravo l’abbé.Comme on dit chez moi, ” on ne discute pas avec une brouette,on la pousse “Alors,encore un effort,et poussons ……………..

  • Catholique & Français , 4 Fév 2016 à 20:53 @ 20 h 53 min

    Avec seulement 20% de prêtres comme monsieur l’abbé Pagès, ceux qui osent tenir tête aux bonimenteurs, aux imbéciles et aux guignols de la politicaillerie, l’Eglise de France est sauvée et la France à sa suite ! Hélas, nous en sommes loin, très très loin !

  • sergio , 4 Fév 2016 à 23:46 @ 23 h 46 min

    BRAVO !……rien à rajouter .

  • Trucker , 5 Fév 2016 à 4:57 @ 4 h 57 min

    ……Michel Onfray l’a dit : Manuel Valls est un crétin….plus encore qu’un vendu ou un traitre….un authentique crétin….car s’il n’était qu’un vendu ou un traitre, il agirait de sorte que cela ne se remarque pas……il agirait avec subtilité, éviterait ses crises d’hystérie pour donner le change !

    Du reste j’ai envie de lui dire : mais pourquoi ne vous regardez-vous pas, ne vous faites vous pas filmer pour visionner vos prestations, vos attitudes ?
    Je lui demanderai : mais vous écoutez-vous parler ?

    Il veut se faire élire et a besoin du soutient de la communauté juive pour ce faire ! soit, mais alors que ne dénonce-t-il pas le danger de l’Islam et l’islamisme qu’il porte en lui et dont les juifs sont les premières victimes en France, car tous les juifs qui ont été assassinés en France lors d’attentats terroristes l’ont été par des islamistes.

    Il prône le vivre ensemble et accuse les patriotes de diviser les français….Il ne cesse dans ses discours de valoriser le communautarisme diviseur et fossoyeur de la République dont il prétend “défendre les valeurs”

    S’écoute-t-il parler ? peux-t-il s’imaginer un instant , qu’en dehors des esprits lobotomisés, ces mensonges et contradictions ne convaincs personne qui soit un tant soit peu sensé et réfléchi !

    Onfray avait raison, c’est avant tout un crétin.

    Et bravo à l’abbé Guy Pagès pour sa lettre ouverte

  • jsg , 5 Fév 2016 à 6:02 @ 6 h 02 min

    Qualificatifs malheureusement juste concernant l’individu dont vous parlez.
    dont je me force à respecter la fonction, mais pas son représentant !
    Un adorateur du GADLU qui va retrouver ses frères à la loge “ni dieu ni maître”*
    Il va baver dans les mosquées dans lesquelles il est “invité ?” et dans les églises de la France il dira quoi ! cet humble fidèle du Grand Architecte De L’Univers ?
    Il est le jouet des musulmans qui s’amusent à le manipuler.
    Bref, il dit n’importe quoi, partagé qu’il est entre je ne sais combien de cultures, jouant de l’une pour blesser l’autre, affichant par là un malaise dont il n’a même pas conscience.
    Il aura largement participé à l’ambiance délétère qui règne en France.
    Bravo l’Abbé, vous n’êtes pas seul, loin s’en faut !
    (*) avec un accent circonflexe avant d’en revenir à le remplacer par un s suivant la voyelle…sous l’ancien régime… Ces pauvres crétins viennent de supprimer ce qui remplaçait le S suivant la voyelle, pauvre France !

  • Jeanne E , 5 Fév 2016 à 8:35 @ 8 h 35 min

    Ha ! ha! ha!

    Et qui envoie les patriotes au tribunal ?

  • Droal , 5 Fév 2016 à 8:39 @ 8 h 39 min

    Il y a une poussée de l’Islam dans cette partie Ouest de l’espace Schengen (ex-France) puisque celle-ci a jeté aux orties « les promesses de son baptême ».

    L’Eglise catholique romaine en chutant entraine la chute de sa « fille aînée ». Si le christianisme était encore vivant, l’Islam ne serait pas aussi prégnant dans Ouestschengen. L’Islam ne se propage que dans le vide.

    A l’heure américaine ou tout est « marché », ne subsiste que le règne des « communautés ». Actuellement la communauté arabo/musulmane chasse en Israël la communauté juive, ce qui est essentiel aux yeux de Dieu, puisque le Retour commencé en 1948 conditionne le Rétablissement du premier des peuples. A cet égard l’ « Epitre au Romains » est définitivement explicite.

    Quand, dans une dizaine d’année il n’y aura plus aucun juif dans Ouestschengen, la communauté arabo/musulmane aura plus de mal a renvoyer les européens blancs hors d’Europe.

    Sur le plan spirituel, subsiste dans chaque religion « un petit reste » qui relèvera toute la pâte humaine. Il est bon de noter que les religions ne sont pas éternelles. Seuls, Dieu & l’Enfer sont éternels.

    Pour lors, la totalité de l’Enfer est sur terre depuis 1958, comme nous le constatons avec un certain effarement, chaque jour que Dieu fait.

    Quoiqu’on en pense, l’élection de François Hollande fut providentielle, par défaut. C’était un juif qui devait prendre la tête du pays, ce que Dieu ne voulait pas.

    2015 a sonné la fin de la génération de 68, des Charlies et quelque part des « enfants du Diable », pour qui sait voir.

    Une excellente année.

    NB : l’Islam est un instrument de choisi par Dieu, depuis le 11 septembre 2001, pour réaliser ses desseins éternels…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France