Il est temps de sortir de la réserve

Un an après la formidable mobilisation contre la loi sur le mariage unisexe, l’heure de vérité a sonné : les pontes de l’UMP qui paradaient en tête de cortège, une fois la loi votée, n’ont pas tardé à jeter les masques.

Les duperies de Jean François Copé dont Stéphane Bern révélait qu’il était, en privé, favorable au mariage gay, ne trompent plus personne.

Même la fiabilité des têtes de file réputées les plus sincères apparaît pour le moins limitée.

Hervé Mariton s’empressait, une fois la loi votée, d’indiquer qu’il marierait dans sa commune (tout en ayant l’indécence de participer aux universités d’été de la Manif pour Tous dont une partie des thèmes portait sur la clause de conscience) les couples unisexes, tout comme Henri Guaino se cachant derrière la loi républicaine.

En définitive, moins voyante lors des Manifs pour Tous, à la différence de Marion, Bruno Gollnisch ou Gilbert Collard, mis à l’écart par un cordon sanitaire, tels des pestiférés, pour ne pas approcher les élus de la droite dite « républicaine », Marine Le Pen est présidente de la seule grande formation politique à solliciter l’abrogation de la loi Taubira.

L’adoubement à peine masqué de NKM par Nicolas Sarkozy laisse augurer l’échec de la ligne Buisson ainsi que les tentatives iréniques de Sens commun d’infléchir l’UMP dans une perspective de « défense des valeurs ».

Pire, le débat sur « la théorie du genre qui n’existe pas », fait ressortir l’immense responsabilité de l’UMP, quand elle était au pouvoir, pour la promouvoir via le ministre de l’Éducation de l’époque, Luc Chatel, ou des organismes tels que la HALDE créée en 2004 sous un gouvernement UMP.

Les critiques du jeune Guillaume Peltier contre le choix de NKM comme chef de file de la droite parisienne firent rapidement l’objet d’un rappel à l’ordre brutal de ceux-là même dont il aurait pu espérer un soutien : Mariton et Guaino.

Foin d’école buissonnière, de guainoiseries ou de maritonnades, cette génération qui s’est levée l’année dernière et qui a soif d’engagement politique se rabat désormais sur des listes que l’on peut qualifier de « communautaires » ou monothématiques comme la liste Beigbeder à Paris ou Versailles Famille Avenir à Versailles.

Si la légitimité de ces démarches n’est pas sujette à caution dans la mesure où elles mettent en relief l’imposture de cette gigantesque arnaque électorale qui s’appelle l’UMP, elles risquent d’enfermer ce combat dans une case, dans un quant à soi de cathos, par les cathos pour les cathos.

En premier lieu parce que l’on ne peut pas et que l’on ne doit pas enfermer la Manif pour Tous dans une case. Certes, si la majorité des manifestants de la LMPT sont majoritairement sociologiquement identifiables, ce combat a transcendé les courants politiques, religieux et culturels. L’anthropologie pas plus que le bon sens ne sont de droite ou de gauche. Et la LMPT gagnerait plus à rester un puissant lobby agissant de l’extérieur qu’à se faire récupérer par une quelconque formation politique.

“Il est temps, de sortir de sa réserve pour aller rejoindre l’immense majorité des petits, des sans grades, non pour sombrer dans la démagogie facile mais pour élever ceux qui souffrent parce que soi-même on a beaucoup reçu.”

Ensuite parce que si le combat pour les valeurs ou la famille est fondamental, il ne peut pas être dissocié du reste. Si les listes monothématiques peuvent réaliser un bon score lors d’une élection locale voire aux européennes, l’expérience a hélas montré qu’elles n’ont jamais perduré : l’exemple des listes du mouvement « Combat pour les valeurs » de Philippe de Villiers, en dépit du talent de leur tête de file, le démontre.

Enfin, parce que la majorité des dispositions concernant la bioéthique ou la famille sont désormais décidées au niveau européen et qu’à la faveur d’un abandon de souveraineté voulu tant par la gauche que la droite, ces dispositions priment sur le droit national. Et qu’il est donc impossible de remettre en cause ces dispositions sans remettre en cause cette Europe-là, c’est-à-dire une Europe transatlantique sur le plan géopolitique, marchande et immigrationniste sur le plan économique et nihiliste sur le plan des valeurs.

Le combat à mener est un combat pour le bien commun, un combat global pour notre pays et doit rassembler tous nos compatriotes.

Or force est de constater que peu de ceux qui sont plus royalistes que le roi sur le sujet des « valeurs », sont montés au créneau au moment du débat sur le travail le dimanche ou pour lutter contre la mondialisation libérale qui délocalise à tout va, taille en pièce notre industrie et met sur la paille des milliers d’ouvriers.

Parler ainsi, c’est nous dit-on tenir un discours de gauche. Cela est curieux venant de ceux-là même qui se réclament de la doctrine sociale de l’Église et organisent des colloques sur le sujet. Ont-ils oublié les dénonciations de Léon XIII sur le capitalisme cupide et l’usure dévorante ? Prêtent-ils attention aux homélies du pape François ?

Que le lecteur me pardonne. Mais ce constat, je l’ai fait en rencontrant ici où là des personnes me parlant de valeurs, faisant leurs petites listes entre gens bien et me justifiant par ailleurs les plans sociaux pour permettre aux actionnaires de réaliser des meilleures plus-values. Et de jeter un regard de mépris sur les bras cassés d’à côté parce qu’ils ne comptent pas sur leur liste des cadres supérieurs, des jeunes loups sortant d’HEC ou de Polytechnique ou des spécialistes en placements financiers (tout simplement parce que lesdits cadres n’auront jamais le cran de se mouiller sur une liste trop « marquée »).

Si nous ne relions pas le combat des « valeurs » au combat national pour la souveraineté et au combat social pour la défense des plus petits, de ceux qui souffrent d’une logique économique implacable à des années lumières des prescriptions évangéliques, alors nous ne vaudrons guère mieux que les versaillais qui faisaient tirer sur les communards au nom de l’ordre moral. Cela, des chrétiens comme Albert de Mun ou La Tour du Pin, inspirateurs de Rerum Novarum, l’avaient compris.

En définitive, il est temps, de sortir de sa réserve pour aller rejoindre l’immense majorité des petits, des sans grades, non pour sombrer dans la démagogie facile mais pour élever ceux qui souffrent parce que soi-même on a beaucoup reçu.

Autres articles

29 Commentaires

  • Maxime , 4 Mar 2014 à 4:32 @ 4 h 32 min

    Ce bon Frédéric nous fait sa retape pour le FN.

    Certes il en a parfaitement le droit, mais il ne faut pas pour autant raconter n’importe quoi.

    Il n’y avait pas de “cordon sanitaire” pour empêcher un tel ou un tel de côtoyer un tel ou un tel dans le carré VIP de la MPT. Les élus étaient gérés en bloc et encadrés par le SO de la manif ce qui d’ailleurs a provoqué quelques frictions et une belle engueulade avec leur soi disant SO, le “MIL” les anciens barbouzes du SAC.

    Frédéric le FN n’est pas la panacée et taper sur les cathos n’est pas un sport noble. Tu peux bien critiquer leurs manifs et leurs listes. Les tiennes sont des échecs par la fréquentation ou bien se terminent dans une souricière faute d’avoir eu le courage de les encadrer en direct et au premier plan.

    Quand a Marine Le PEN pardon mais elle n’a rien qualifié dans sa position a l’égard de la loi taubira.

    Pour le moment, un grand nombre de candidats FN a adhéré a la charte. Les français s’y retrouveront et si le FN a des élus municipaux en plus grand nombre demain ce sera grâce a lmpt. Tu pourrais avoir l’elegance de le souligner. Mais attention, si ces petits nouveaux élus étaient déçus par la ligne Philippot ils pourraient bien se tourner demain vers ceux dont ils ont signé la charte…

    LMPT a été et reste le seul mouvement de rue massif et patriotique de ces 30 dernières années. Si il fait la courte échelle au FN ce n’est pas pour voir ses fesses.

    L’UMP se recentre et abandonne du terrain perdu dans la rue sur sa droite. Ce terrain est occupé a deux niveaux aujourd’hui par deux forces différentes, lmpt et le FN. Pourquoi? Parcequ’il veut barrer la route au recentrage du PS et a un candidat format dsk-valls et sauver ce qui peut l’être le temps que l’une et l’autre de ces deux forces combinées parviennent au pouvoir.

    En querellant sans cesse mpt tu fais penser a ces anars qui gravitaient autour des cortèges de la cgt du temps ou la cgt allait dans la rue.

    En tapant sur la MPT tu ne fais pas le jeu du FN mais celui de l’UMP. Comme lorsque tu as organisé le jdc et envoyé 250 personnes en garde a vue. Tu as de la chance, personne n’est venu te traiter de collabo…

  • Colibric , 4 Mar 2014 à 5:59 @ 5 h 59 min

    LMPT n’a jamais parlé de patrie, uniquement de famille, on ne peut pas qualifier lmpt de mouvance patriotique sur cette seule ligne de défense de la famille.
    La patrie c’est autre chose.
    Si la famille est menacée c’est parce que la patrie n’est pas défendue. Les élites politico-médiatiques qui ont le pouvoir sont anti-françaises et cherchent à détruire la famille afin de détruire la nation et la civilisation, pour instaurer une gouvernance globale en s’appuyant sur les institutions déjà existantes onu omc oms otan fmi etc, mouvement dirigé par les puissances financières apatrides.
    D’innombrables citations des personnalités les plus influentes démontrent que ces intentions sont réelles. J’ai une 100aine de citations ou l’expression “nouvel ordre mondial” est employé par les grands dirigeants du monde politique ou bancaires, et meme religieux.

    « Homme moderne, adulte pourtant parfois faible dans sa pensée et dans sa volonté, laisse-toi prendre par la main par l’Enfant de Bethléem ; ne crains pas, aie confiance en Lui ! La force vivifiante de sa lumière t’encourage à t’engager dans l’édification d’un Nouvel Ordre Mondial, fondé sur de justes relations éthiques et économiques. » Benoît XVI (1923). Message de Noël 2005 du pape Benoît XVI, son premier Noël en tant que “successeur” de Pierre.

    Sans y croire on peut quand meme constater la corruption des dirigeants pour leur propre compte, c’est suffisant. Si on a un minimum de bon sens, on peut se demander comment ces personnes sont arrivées à ces postes.
    Argent, désinformation manipulation mensonge, et surtout impuissance politique des citoyens.
    Apparemment vous trouvez normal qu’une personnalité influente déjà prise la main dans le pot de confiture, puisse quelques années après retrouver un poste de responsabilité dans la conduite de la société.
    Parce que notre morale et notre bon sens sont perverties par ces hommes de pouvoir corrompus qui ont forgé un système qui les maintient au pouvoir.
    Il faut s’attaquer à l’ignorance du peuple qui croit que nos institutions sont bonnes et démocratiques. Pour que nous soyons suffisamment nombreux pour vouloir les changer en instaurant les éléments d’une vraie démocratie. comme le référendum d’initiative populaire, des mandats court non renouvelables, faire appel au tirage au sort pour s’assurer de l’impartialité absolue de certaines institutions de contrôle du pouvoir, comme dans les jurés de tribunaux.
    « Il n’y a pas de mauvais peuple, il n’y a que des mauvais bergers. Un peuple ne se trompe pas, il est trompé. »
    Sans prendre la formule à la lettre, un peuple se tromperait beaucoup moins s’il n’était pas trompé. Il est trompé par les élus et le système politico-médiatique qu’ils ont façonné pour maintenir le peuple sous son contrôle.

    La lmpt marche avec des oeillères et divise les forces, ou plutot les dévie, puisque des forces elle en a, mais elles sont mal orientées.
    Les électeurs du fn ont bien compris que lmpt est une voie de garage, pas inintéressante quand meme, puisqu’ils ne votent plus ump depuis longtemps, alors que des sympathisants de lmpt votent encore ump, à ce point de niaiserie qui confine à la débilité légère, on comprend que lmpt n’est pas d’une grande aide pour éveiller les consciences.

    ¤ Contre la trahison des élites > Agir pour une Constitution d’origine Citoyenne.
    ¤ Alertons nos concitoyens. Luttons contre la tyrannie médiatique au service de l’oligarchie mondialiste.
    ¤ « Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. » Burke
    ¤ Chacun doit faire sa part (parabole du Colibri).

  • Emmanuel , 4 Mar 2014 à 7:27 @ 7 h 27 min

    Merci Frédéric, tu as amplement raison.

    J’ai décidé, suite à mon engagement pour LMPT l’année dernière, de poursuivre cet engagement: Je suis candidat sur une liste RBM.
    Le candidat RBM, comme dans la plupart des villes, est le seul a avoir signé la charte de LMPT, la candidate UMP ayant refusé malgré sa participations à la plupart des manifs de 2013…
    Ne nous trompons pas de vote, l’UMP nous a déjà abandonné depuis longtemps.

  • Emmanuel , 4 Mar 2014 à 7:35 @ 7 h 35 min

    Maxime, mon bon Maxime, il va falloir réviser tes leçons et arreter de nous sortir la bouillie de la désinformation de l’UMP et des Merdias.
    Vérifie un peu ce que tu racontes avant d’écrire.
    Ensuite, va au contact des petites gens dont parle Frédéric. Tu verras qui ils sont vraiment.
    Ils sont avec moi, sur les lises RBM, qui comptent, il est vrai, un nombre très restreint de cadres, de niveau Bac+4 et plus, ou de cathos bon teint. A nous de nous engager pour encadrer ces listes de Français attachés aux valeurs que nous défendons, sans calcul ni cynisme.
    Ce n’est pas l’UMP qui nous sortira de l’ornière où nous nous trouvons. Ils nous ont abandonné depuis longtemps.

  • Chantal de Thoury , 4 Mar 2014 à 8:49 @ 8 h 49 min

    Je n’ai qu’une petite phrase à ajouter à cette analyse: prions le Seigneur et faisons penitence en ce temps de careme pour que tous les élus presents et à venir ouvrent les yeus , comprennent où est le Bien commun et aient la Volonté, le courage et la force de revenir à leur devoir d’état en conformité avec le Decalogue.
    Et continuons nous mêmes a oeuvrer en dignes fils de Jeanne d’Arc a preparer les voies du retour du Roi de France, “le lieutenant du Christ”, “Fils aîné de SON Sacré Coeur.

  • Frédérique , 4 Mar 2014 à 9:11 @ 9 h 11 min

    @Maxime

    “Marine Le Pen “abolirait” le mariage homosexuel si elle était élue”
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/19/marine-le-pen-abolirait-le-mariage-homosexuel-si-elle-etait-elue_3362899_3224.html

  • Frédérique , 4 Mar 2014 à 9:20 @ 9 h 20 min

    @Maxime
    16 décembre 2013

    Récupération UMP à La Manif pour Tous à Versailles ?

    Communiqué de François Simeoni, tête de liste VERSAILLES BLEU MARINE :

    “Aujourd’hui, à la « manif pour tous » de Versailles, j’ai demandé au responsable de l’organisation l’autorisation de m’exprimer devant les manifestants. Cela m’a été refusé, alors que les politiques UMP présents ont pu le faire.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/12/r%C3%A9cup%C3%A9ration-ump-%C3%A0-la-manif-pour-tous-%C3%A0-versailles-.html

Les commentaires sont fermés.