Finalement, Christophe-André Frassa votera contre le projet de loi Taubira

Exclusif. Christophe-André Frassa, l’un des deux sénateurs UMP qui avait voté en commission des Lois le texte de loi dénaturant le mariage le 20 mars dernier, a été sensible à la pression des internautes puisqu’il annonce ce jeudi dans une lettre adressée à ses collègues UMP :

Bien que “favorable au mariage pour les couples de personnes de même sexe”, “je voterai contre l’ensemble du projet de loi” au nom “du droit à la filiation” et par opposition à la PMA et à la GPA.

Nouvelles de France vous propose de consulter cette lettre.

Christophe-André Frassa est, après les sénateurs PS Roland Povinelli et Jeanny Lorgeoux, la troisième défection enregistrée par le lobby homosexuel en deux jours. On ne relâche pas la pression !

Autres articles

15 Commentaires

  • notraffaire , 4 avril 2013 @ 20 h 31 min

    Cet homme a changé sa veste plusieurs fois, il n’est donc pas fiable

    Aucun soutien à apporter à ce genre de personnage

  • Frédérique , 4 avril 2013 @ 20 h 45 min

    @MarcS
    Le vote secret? Dans vos rêves!

    Plusieurs modalités sont utilisées :
    •Le vote à main levée, formule la plus courante, rapide, exige la présence des parlementaires, mais ne laisse aucune trace et peut donner lieu à des erreurs.
    •Le vote par scrutin public ordinaire a lieu notamment à la demande du Gouvernement, du président de l’assemblée. Les parlementaires votent alors à partir de leur pupitre au moyen d’un boîtier électronique (à l’Assemblée) ou par des bulletins mis dans l’urne (au Sénat).
    Le scrutin public à la tribune : il conduit les parlementaires à voter en personne, à l’appel de leur nom, en déposant un bulletin dans une urne.
    •LE SCRUTIN SECRET n est utilisé que pour élire le président et certains membres du Bureau de chaque assemblée.
    Source http://www.vie-publique.fr
    C’est pourquoi, je m évertue à dire que les parlementaires sont prisonniers de leurs partis et dans l obligation de voter comme on leur ordonne. Sinon, ils sont virés du parti et privés d investiture aux élections suivantes.

  • Frédérique , 4 avril 2013 @ 22 h 45 min

    “Christophe-André Frassa, qui avait voté en commission des Lois pour le projet de loi, a changé de position au dernier moment annonçant jeudi qu’il voterait contre en séance. Il a évoqué des lettres de menaces. De nombreux sénateurs ont fait état de courriels ou lettres de menaces, certaines particulièrement odieuses” Le nouvel observateur 04-04-2013 à 21h51 – Mis à jour à 21h51

    Il est franc, le Christophe-André Frassa, il a été se plaindre auprès des médias qu il avait reçu des menaces, il aurait dû carrément dire qu il avait changé d avis sous la menace des extrémistes pro-mariage traditionnel pendant qu il y était.

  • MarcS , 5 avril 2013 @ 10 h 33 min

    Merci Frédérique d’éclairer ma lanterne, mais vous m’enlevez mes dernières illusions sur le bien-fondé de notre démocratie. Je crois que dorénavant je n’aurai plus de scrupules “d’aller à la pêche”

  • Lucotin , 5 avril 2013 @ 16 h 30 min

    ça n’est pas interdit à un sénateur d’essayer de refléter l’électorat qu’il représente;

    Donc, bravo Monsieur le sénateur de votre revirement qui semble fondé, avec la PMA et la GPA en embuscade et quoique en dise “les yeux dans les yeux” nos gouvernants.

  • Frédérique , 5 avril 2013 @ 19 h 05 min

    @Lucotin
    A parce que pour vous l électorat qu il représente est composé d’enragés qui insultent et qui menacent?

  • Aaron , 5 avril 2013 @ 23 h 19 min

    Gageons de la bonne foi…Nous verrons, puisque cela se joue à six voix près.

Les commentaires sont fermés.