Affaire Cahuzac : Qui savait ?

Ils jouent tous les vierges effarouchées. Outre Pierre Moscovici et François Hollande (Michel Gonelle, l’homme “à l’origine de la divulgation de l’enregistrement” audio dans lequel Jérôme Cahuzac affirme avoir détenu un compte en Suisse, a expliqué mercredi sur BFM TV avoir appelé l’Élysée le 15 décembre, afin d’“assurer le président et ses collaborateurs de l’authenticité de l’enregistrement”. Il lui fut répondu par communiqué qu’“il n'(avait) qu’à les transmettre à la justice”, ce qui lui fait “penser que le président de la République connaissait précisément l’origine de cette affaire dès le 15 décembre”), Christiane Taubira pourrait être à son tour atteinte par l’affaire Cahuzac. Le Figaro affirme en effet que “la garde des Sceaux ne pouvait pas ignorer les détails de cette affaire explosive. En tant que garde des Sceaux, elle est théoriquement la première informée, mais elle est parfois « doublée » par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, comme dans le cas des expertises confiées à la police scientifique”. Jeudi, face à Jean-Jacques Bourdin sur RMC, le ministre de l’Intérieur nous refaisait le coup tenté avec succès par Gérard Filoche, se disant “trahi”, et manquait de peu d’éclater en sanglots :

Qui d’autre savait ? Alain Bauer, l’ancien Grand Maître du Grand Orient de France. Ariane Chemin rapporte dans Le Monde qu’il se serait laissé aller à cette confidence le 12 décembre 2012 : “Mais évidemment, qu’il a un compte en Suisse !” On apprend ce vendredi 5 avril que l’obédience maçonnique, dont Jérôme Cahuzac est membre depuis 1996, a décidé de saisir en urgence sa Chambre suprême de justice, en vue de le suspendre sans délai.

Julien Dray. Cet “adepte des montres de luxe et que l’univers policier fascine avait mis en garde François Hollande” dès le printemps 2012, à propos d’une “rumeur d’un compte suisse” circulant dans les couloirs de la Direction centrale du renseignement intérieur, révèle Sud Ouest.

Les anciens ministres du Budget Éric Woerth, François Baroin et Valérie Pécresse. Après avoir consulté le dossier fiscal de Jérôme Cahuzac ainsi qu’une base de donnée sans l’aval de sa hiérarchie, Rémy Garnier, un inspecteur lot-et-garonnais du fisc, verra une procédure disciplinaire engagée contre lui. Il recevra finalement un avertissement par arrêté ministériel en 2008 (Éric Woerth était alors ministre du Budget), arrêté qu’il contestera en justice. “L’affaire continuera à être suivie en haut lieu par les ministres successifs”, explique Sud Ouest.

Bref, à part Jean-Michel Apathie, tout le monde (ou presque) savait…

Autres articles

27 Commentaires

  • Aziliz , 5 Avr 2013 à 18:09 @ 18 h 09 min

    PS-UMP bonnets-blancs/Blancs bonnets. Frères triangle et trois-points, anti-chrétiens, pro-musulmans, vendus à l’oligarchie mondialiste.
    Quoi de mieux pour détruire les peuples que d’inverser leurs valeurs, de corrompre leurs enfants.
    J’aurai presque peine pour Cahuzac, lâché par ses “chers amis”.
    Qu’il revienne à l’Assemblée puisqu’il le veut.
    Nous ne sommes plus à un corrompu près.

  • Goupille , 5 Avr 2013 à 18:10 @ 18 h 10 min

    C’est la réincarnation de Saint-Just, l’Archange de la Terreur… Imaginons cela en 1793, avec Fouquier-Tinville à disposition.
    Qu’il prenne bien garde à ne pas finir comme lui.

  • Aziliz , 5 Avr 2013 à 20:58 @ 20 h 58 min

    Les français, même en ce moment, seraient-t-ils “oublieux” du jugement de ses propres pairs:
    Ségolène Royal (Septembre 2011) :
    «Le point faible de François Hollande c’est l’inaction. Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu’il aurait réalisé en 30 ans de vie politique?»

    Arnaud Montebourg en Juin 2010 :
    «Hollande, c’est le principal défaut du Parti Socialiste.»

    Laurent Fabius en Avril 2011 :
    «Franchement vous imaginez François Hollande Président de la République? On rêve!»

    Manuel Valls en Juin 2011 :
    «Une fraise des bois peut-elle cacher un éléphant?»

    Martine Aubry en Juin 2011 :
    « François n’a jamais travaillé, il ne fout rien.»
    «Il n’est pas fiable.»
    «Il n’a aucune épine dorsale, il manque de caractère.»
    «Quand on veut diriger la France, il faut dire ce que l’on va faire. On ne peut pas rester dans le flou.”

    Mélanchon en Octobre 2011 :

    “François Hollande a changé trois fois d’avis en trois jours».
    «Il représente la gauche molle».
    «Le système a créé son candidat et nous a matraqués de sondages».
    C’est un capitaine de pédalo pendant la tempête».
    « Un accord avec Hollande ou rien, c’est pareil, il ne tient jamais parole » .

    Moi : Hollande c’est la revanche du médiocre, du crétin incapable de mettre en pratique ce qu’il a pu apprendre. Et pour arranger le tout, il s’est entouré, non seulement de condamnés par la Justice, (Taubira, Ayrault, valls, Desir) et d’autres dont je ne me souviens pas du nom, mais il est tout aussi dans l’impossibilité de renincer à son rêve.

    Il ne démissionnera pas, il ne remaniera pas, il ne dissoudra pas, tellement il a peur de perdre son contrat temporaire. Oui, mais, nous, le Peuple, on n’en veut plus.

    Lui, ses acolytes, l’UMP et ses casseroles, les loges, les Mondialistes qui veulent détruire les Peuples, Ras la Soucoupe.

    France, Europe, US, Asie, Océanie etc. Levez-vous, révoltez-vous.

  • Charles , 5 Avr 2013 à 21:05 @ 21 h 05 min

    Melangons nous parle des loges (FM)dont lui meme
    fait partie depuis toujours.
    plous c’est gros mieux ça passe.

  • Frédérique , 5 Avr 2013 à 21:20 @ 21 h 20 min

    @Aziliz

    “Moi : Hollande c’est la revanche du médiocre”, du frustré, il ne s’est entouré que de gens comme lui, et c est pour ça qu il est dangereux. Ne nous fions pas à sa mollesse et sa crétinerie apparente.

  • Pat64 , 5 Avr 2013 à 23:54 @ 23 h 54 min

    La citation que vous prêtez a Montebourg n’est pas tout a fait exacte : il a dit :

    “Le principal défaut de Ségolène , c’est son compagnon….”

    Et, avez-vous remarque qu’ils sont tous a lui lécher les bottes maintenant !! C’est fabuleux la nature humaine chez les politiques, non?

  • ranguin , 6 Avr 2013 à 7:16 @ 7 h 16 min

    Pourtant ils ont poussé à voter Hollande, l’Intérêt du parti et personnel a fait oublier la crise et la pays. C’est ça la politique ?

Les commentaires sont fermés.