Pourquoi nous voterons “blanc” dimanche

Pourquoi nous voterons “blanc” dimanche

président de la République

Depuis le soir du 23 avril et le résultat du 1er tour de l’élection présidentielle, certains médias, professionnels de la politique, artistes, sportifs, économistes, représentants du monde des affaires, chefs d’Etat étrangers, intellectuels « sérieux », tout ceux qui comptent nous somment de voter et de voter bien, c’est-à-dire pour Emmanuel Macron.

Nous avons l’ordre de :

> voter sans ambiguïté pour le candidat de l’ambigüité,

> voter sans compromission pour le candidat de tous les compromis,

> sauver la République qui, depuis des décennies, est malmenée par une classe politique qui a fait de la chose publique, non plus une mission au service de l’intérêt général, mais une captation au profit d’intérêts corporatistes,

> sauver la démocratie quand des livres-enquêtes parus récemment mettent en lumière crûment les pratiques dévoyées de nos dirigeants politiques ou lorsque le législateur, derrière la loi sur le délit d’entrave numérique à l’IVG, crée un délit de conscience et une atteinte à la liberté individuelle au lieu de la protéger.

Ce second tour la présidentielle n’est plus une élection, c’est une sommation !

Ces dernières heures, la grande supercherie est venue de responsables politiques LR & UDI qui ont montré leur incroyable culot et leur double langage avec le message suivant : « Votez Macron pour la présidentielle mais, aux législatives, votez pour LR ou UDI ! » Quelle politicaillerie !

Ces candidats LR & UDI n’incarnent ni le visage de l’alternance, ni le renouveau en politique, ni le courage pour transformer le pays. Ces candidats incarnent la droite du renoncement, la droite du reniement !

Nous, citoyens Français, ne voulons plus des professionnels de la politique aux mandats perpétuels sans cesse renouvelés, professionnels de la politique qui ne croient en rien si ce n’est en leurs intérêts individuels.

Le renouveau passera par la société civile.

Aux législatives des 11 et 18 juin, nous offrirons aux électeurs des 4ème et 14ème circonscriptions de Paris la possibilité de voter pour les deux seuls candidats de la société civile authentiquement de droite, une droite de convictions, libérale pour les questions économiques, sociale pour les plus fragiles, conservatrice pour les valeurs sociétales et résolument tournée vers l’avenir, notamment pour les questions écologiques et la révolution numérique.

Dans la surenchère verbale de l’entre-deux tour, ni Emmanuel Macron ni Marine le Pen n’auront été capables de faire entendre une voix forte et claire qui nous montre un cap précis pour l’avenir. Ils n’ont, ni l’un ni l’autre, l’étoffe pour présider aux destinées de la France !

Finalement, dimanche 7 mai, et contrairement à tous les ordres reçus ces derniers jours des directeurs de conscience, le véritable courage républicain et démocratique sera de voter librement, sans pression et sans culpabilisation.

Nous ne voterons donc ni pour M. Macron ni pour Mme Le Pen. Mais comme nous croyons que notre bulletin est précieux, nous irons voter et nous voterons « blanc ».

Le véritable changement sera le renouvellement de l’Assemblée Nationale en juin. Le 11 juin, chaque électrice, chaque électeur des 4ème et 14ème circonscriptions de Paris pourra faire le choix, chacun dans sa circonscription, d’élire deux candidats de la société civile, deux candidats d’une droite authentique, assumée et sans double discours.

Ghislain LAFONT – Candidat aux législatives dans la 14ème circonscription de Paris
Jean-Marc FAYOLLE – Candidat aux législatives dans la 4ème circonscription de Paris

Autres articles

27 Commentaires

  • André , 5 Mai 2017 à 14:05 @ 14 h 05 min

    Allez voir les quelques commentaires sous ma vidéo mise en ligne. ça tape dur, mais au moins ce n’est pas débile:
    https://gloria.tv/video/Xbo7ZCHEMR8n2uHMyAExUajPr/postings/

    Ma vidéo est déjà vue par le Vatican, le Maghreb et des pays arabo-musulmans, c’est une bonne chose.. Il est vrai qu’à cause parfois de ma dureté je dérange les consciences..Malheureusement c’est à faire du tout et du n’importe quoi que la France par à vau l’eau. Ne parlons pas de la justice, non seulement d’innombrables lois deviennent aberrantes, mais en plus dès lois sont créées, non pas pour améliorer les comportements, mais pour piquer sinon voler du fric au contribuable par des amendes abracadabrantes. C’est ce qui ressort à l’étude de deux associations dont je suis adhérent, qui passent leur temps à empêcher de faire voter des lois absurdes mais rentables pour l’état déjà voleur…. Cette république ne peut plus tenir debout et cette fois, plus que jamais ça va être le grand branle-bas de combat et malheureusement comme il n’y aura aucun guide, ça va être tous azimuts.

  • Balou , 5 Mai 2017 à 17:41 @ 17 h 41 min

    Autant dire que vous voterez Macron, vu l’écart prévisible entre les deux candidats. Attention au retour de bâton…

  • Stephan , 5 Mai 2017 à 17:59 @ 17 h 59 min

    Vu le développé de l’article, votre vote blanc est un vote Macron.
    Mais , c’est quand même mieux que l’abstention, car l’abstention c’est cautionner le gagnant , alors que le vote blanc aura pour effet de diminuer le % de voix des candidats par rapport au nombre de votants .

  • André , 5 Mai 2017 à 18:12 @ 18 h 12 min

    Le Cardinal Barbarin de profession de foi catholique vous donne son avis pour qui il ne faut pas voter:

    http://www.medias-presse.info/le-cardinal-barbarin-appelle-a-voter-contre-marine-le-pen/73576/

  • petitjean , 5 Mai 2017 à 18:36 @ 18 h 36 min

    voter blanc ou s’abstenir est un crime contre la France et nos enfants !!

    nous sommes confrontés aux choix suivants :
    -la mort lente avec le mondialisme de Macron
    -la résurrection avec le vote souverainiste patriote

    c’est un choix fondamental de société que nous avons à faire dimanche

  • Vent d'Est, Vent d'Ouest , 5 Mai 2017 à 19:55 @ 19 h 55 min

    Votre vote blanc si précieux, ce sera pour Macron. Vous me faites penser à ces députés socialistes auto-proclamés Frondeurs qui ont contribué par leur abstention à faire passer des lois iniques en tous genres. Je ne vous apprends rien si vous voulez nous faire courir le risque à tous d’un président, ainsi qu’il le proclame, usant et abusant des ordonnances pour imposer aux Français ce qu’ils refusent, vous vous faites complices éclairés d’une dictature “En Marche !”.

  • hermeneias , 5 Mai 2017 à 20:20 @ 20 h 20 min

    Avec votre “vote blanc” vous croyez avoir les “mains” ( ie le vote ) “propres” MAIS , en réalité , c’est que vous n’avez “pas de mains” ! ( pour paraphraser Péguy je crois )

    Vous vous croyez tellement mieux que le bon peuple , vous situant au dessus de la mélée et vous auto-encensant ….
    Certainement M Lepen n’est pas parfaite mais la stratégie et l’intelligence sont indissociables de la vertu et de la morale . Et dans l’intelligence il y a l’intelligence pratique , de l’action , qui s’appelle la “prudence” et qui est justement une vertu et qui préside aux décisions et aux choix compte-tenu des temps et des lieux .

    Votre opinion et votre choix semblent , eux , complètement théoriques donc fondés sur votre doctrine car aucun candidat ne colle à votre “doctrine” ….Or nous sommes FACE à un choix politique et non dans une discussion de salon où l’on peut disserter à loisir sans conséquences

Les commentaires sont fermés.