L’UMP 44 accusée par le candidat du MoDem de faire circuler notre lettre ouverte pour l’entente à droite

Signée par plus de 9 000 Français, notre « lettre ouverte aux candidats aux législatives et dirigeants des partis de droite » est l’objet d’une passe d’armes entre Xavier Bruckert, candidat MoDem dans la 8e circonscription de Loire-Atlantique et l’UMP locale. En mal de médiatisation, le centriste signe une “lettre ouverte (…) aux électeurs de la 8e circonscription de Loire-Atlantique” dans laquelle il assure que “le chef de file de l’UMP dans notre circonscription fait ouvertement circuler une pétition appelant les candidats aux législatives de l’UMP à une alliance avec le Front National”. “Ce qui se prépare derrière cet appel est clairement une fusion entre les discours de ces deux partis”, s’inquiète Xavier Bruckert, manifestement peu au fait de l’état de l’opinion à droite.

David Pelon, Jean-Louis Garnier, Maryvonne Le Liboux, qui a bien pu faire circuler ce type de pétition ?” se demande notre confrère local Media-Web.fr. En effet, Xavier Bruckert accuse « le chef de file de l’UMP », ce qui “semble très vague, surtout à Saint-Nazaire”. Interrogé sur “cette pétition (qui) provient d’un site internet Nouvelles de France qui revendique être une publication pour ‘des gens vraiment de droite’ », Jean-Louis Garnier, le chef de l’opposition de la droite nazairienne, ne dément pas et “rigole” : « Après m’avoir reproché d’être trop proche du PS, on me reproche maintenant d’être proche du FN. »

Autres articles

3 Commentaires

  • Jean-louis Garnier , 5 Juin 2012 à 9:31 @ 9 h 31 min

    Besoin d’exister, M. Bruckert ?
    Le candidat du Modem dans la 8°, un parachuté nantais, Bruckert, croit retenir l’attention des électeurs en entonnant la chanson de gauche sur le débat à droite. Non, M. Bruckert, je ne prépare pas la fusion de l’UMP et du FN ; Non seulement un tel acte n’est pas à ma portée, mais voyez-vous je ne le désire pas du tout!
    Libéral, je suis très éloigné de ce parti sur l’économie ou la politique pénale, mais partage ses inquiétudes sur l’immigration de peuplement ou l’impact sur la notre manière de vivre de certaines pratiques d’origine mahométanes ;
    Sur tout ces points je suis opposé aux solutions d’une gauche dont j’ai, malheureusement pour notre ville, en tant qu’opposant au conseil municipal de SN, l’occasion de juger tout les les jours l’inadéquation des politiques qu’elle met en œuvre.

    Ma position est très clair et tout le monde peut en prendre connaissance dans le bulletin municipal de ce mois : on ne vote en aucun cas pour la gauche!
    M. Bruckert, disciple de M. Bayrou qui s’est disqualifié en appelant à voter pour la gauche, pour M. Hollande, ne trompera personne ; il n’a pas sa place dans l’union pour battre demain et plus tard les socialistes et leurs alliés.

  • Yves Tarantik , 5 Juin 2012 à 11:42 @ 11 h 42 min

    On voit à quoi se réduit un peu plus chaque jour la pensée (démocratique !) politique française :
    A des interdits ou à des anathèmes.
    Que monsieur Bruckert fasse preuve d’un peu plus d’initiative et de réalisme. Il convaincra davantage d’ électeurs.
    Mais on peut toujours rêver.
    Ce ne sont plus que des machines à caqueter les mots d’ordre de leur(s) parti(s)…

  • Moulin , 6 Juin 2012 à 9:15 @ 9 h 15 min

    Sauver notre FRANCE devrait être l’objectif principal de l’UMP. Cela passe par un accord reciproque sans entente entre les 2 partis du fait de sensibilité differente sur certains points. Amicalement

Les commentaires sont fermés.