Marche contre l’antichristianisme et la politique antifamiliale le 20 octobre à Paris !

Le dimanche 20 octobre en après-midi, il y aura à Paris une Marche contre l’antichristianisme et contre la politique antifamiliale. Le terme « marche » est choisi. Il ne s’agira pas d’une procession. La tonalité sera militante.

Cette marche, bien que portée par Civitas dans les aspects pratiques et logistiques, sera une action de convergence de tous les mouvements et réseaux de bonne volonté qui estiment nécessaire de réagir à la suite des diverses provocations des dernières semaines. Une vaste coalition se met en place à cet effet et les prochaines heures permettront de citer les nombreux soutiens à cette démarche.

Cet appel s’adresse notamment à toutes les forces de résistance qui ont émergé au cours des douze derniers mois et à cette génération qui a su faire preuve d’inventivité et de courage pour faire face aux destructeurs de la Famille.

“J’invite les Français catholiques mais aussi toutes celles et ceux qui, ayant perdu la pratique de la Foi, n’en conservent pas moins la reconnaissance des bienfaits de la civilisation chrétienne, à se joindre à cette marche.”

J’invite les Français catholiques mais aussi toutes celles et ceux qui, ayant perdu la pratique de la Foi, n’en conservent pas moins la reconnaissance des bienfaits de la civilisation chrétienne, à se joindre à cette marche.

En quelques jours, nous avons assisté à une surenchère dans l’antichristianisme en France. À peine nommée à l’Observatoire de la laïcité par le Premier ministre, la musulmane Dounia Bouzar revendique de remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l’Aïd parmi les jours fériés reconnus par l’État. Rapidement, Pierre Bergé renchérissait au micro de RTL et affirmait qu’il faudrait supprimer toutes les fêtes chrétiennes en France. Tout cela n’est pas innocent. Cela entre dans un contexte global avec un Vincent Peillon, ministre, qui a écrit son souhait d’éradiquer – le terme est très significatif – le christianisme et d’y substituer la laïcité comme religion universelle. Et pendant ce temps, on observe une recrudescence des profanations d’églises, de chapelles et de cimetières chrétiens. Des Femen à Act-Up, en passant par d’autres groupuscules extrémistes, ils peuvent agir violemment dans des lieux de culte en toute impunité. C’est un scandale et cela doit cesser. Il faut briser net ce déferlement antichrétien.

“Retrouvons-nous le dimanche 20 octobre à 14h30 devant la Brasserie Prunier, située 16 avenue Victor Hugo dans le 16e arrondissement de Paris.”

De même, il faut persévérer dans la défense de la famille. Non seulement, nous devons continuer à batailler contre la loi dénaturant le mariage et la parenté, mais nous devons aussi nous mobiliser contre la théorie du genre que 500 écoles « expérimentent » déjà depuis la rentrée scolaire, ainsi que contre la procréation médicamentalement assistée et la gestation pour autrui.

Retrouvons-nous le dimanche 20 octobre à 14h30 devant la Brasserie Prunier, située 16 avenue Victor Hugo dans le 16e arrondissement de Paris.

Cette brasserie appartient à M. Pierre Bergé, le financier de toutes les mauvaises causes. Viscéralement antichrétien. Méprisant pour les familles. Cherchant à imposer un bouleversement de société et une inversion des normes au profit du lobby homosexuel. Ses petites phrases sont toujours calculées et témoignent de cette haine conjointe du christianisme et de la famille qui l’anime. Il finance les campagnes de politiciens, les basses œuvres de mouvements subversifs et des médias communautaristes LGBT mais il dirige aussi un journal aussi influent que Le Monde et pèse dans l’actionnariat d’autres journaux et magazines. Sa nocivité ne fait aucun doute.

Il faut donc lui envoyer, ainsi qu’aux autorités politiques, un message clair : le pays réel s’est relevé et résistera jusqu’à la victoire !

Il ne s’agit en aucune façon d’un appel à la violence. Mais il convient de rappeler cette vertu de force dont les catholiques doivent faire preuve lorsque les situations l’exigent.

Autres articles

82 Commentaires

  • Dōseikekkon , 5 Oct 2013 à 12:11 @ 12 h 11 min

    Ça commence fort !
    A. Escada : « Vincent Peillon, ministre, qui a écrit son souhait d’éradiquer – le terme est très significatif – le christianisme »

    Rien que ça ?!
    Je croyais qu’il avait proposé de larguer une bombe atomique sur le Vatican…

  • pas dupe , 5 Oct 2013 à 12:27 @ 12 h 27 min

    Il ne faut pas oublier que ledit Bergé a soutenu le candidat Chirac en son temps !

  • Gisèle , 5 Oct 2013 à 13:04 @ 13 h 04 min

    Oui , beau pot au feu à la sauce franc maçonne .

  • Gisèle , 5 Oct 2013 à 13:05 @ 13 h 05 min

    Et tout le monde sait qu’un abus de pot au feu donne la ch….sse !

  • Yaki , 5 Oct 2013 à 13:13 @ 13 h 13 min

    Et après M. Martin va nous faire croire à son engagement non religieux dans son combat contre le mariage pour tous et les homosexuels !!

    Puisqu’il s’agit d’une “marche”, on peut avoir le parcours ? Parce que d’après la propagande, il s’agirait d’un rassemblement anti-Bergé (bien plus que d’une marche contre l’anti-christianisme dont souffrirait les catholiques, voire chrétiens, de France)
    Peut-on aussi savoir si la Préfecture autorise un tel rassemblement ?

  • Eric Martin , 5 Oct 2013 à 13:21 @ 13 h 21 min

    C’est parce qu’Alain Escada lutte contre la dénaturation du mariage au nom de sa foi catholique que moi, Eric Martin, je n’ai pas le droit de lutter contre au nom du droit naturel ?

    Vous êtes au courant des déclarations de Pierre Bergé ces derniers mois sur le christianisme et la famille ?

    Vous n’êtes pas au courant qu’en France, les manifestations sont déclarées et pas autorisées ? Dans certains cas, elles peuvent être interdites. Mais elles ne sont jamais autorisées, juste déclarées donc tolérées.

  • Dōseikekkon , 5 Oct 2013 à 13:44 @ 13 h 44 min

    Et puis… « la procréation médicamentalement assistée ».
    Assistée mentalement avec des médicaments, il faut croire.
    (Escada nous fait de la gesticulation pour autrui.)

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France