Face au matraquage fiscal, les Français ont le réflexe de l’assurance-vie

L’autodéfense fiscale du pauvre. L’assurance-vie, “le dernier eldorado fiscal en matière de placement”, se porte bien : en janvier, elle enregistre une collecte nette de 3,8 milliards d’euros, selon l’Association française de l’assurance. On peut parler de réflexe d’autodéfense contre les impôts à l’heure où “tous les placements financiers sont matraqués”. La faute à “la décision funeste d’aligner la fiscalité du capital sur la fiscalité du travail”. Le signe que les Français craignent de nouvelles hausses d’impôts et épargnent davantage. Un mauvais signe pour la consommation donc pour la reprise économique. Moins pour l’État : “Tout cet argent que vous mettez dans l’assurance-vie, si vous le mettez dans des contrats en euros, donc en obligations, ou tout cet argent que vous mettez dans le Livret A (8,2 milliards d’euros collectés en janvier 2013, ndlr), c’est de l’argent que vous prêtez en fait directement à l’État, sans véritablement en avoir conscience”, précise Nicolas Doze ce mardi sur BFM TV…

Autres articles

7 Commentaires

  • Bernard , 6 Mar 2013 à 9:09 @ 9 h 09 min

    NE VOUS LEURREZ PAS….. L ETAT TROUVERA D AUTRES SOLUTIONS POUR NOUS FAIRE PAYER…. AUCUNE PROTECTION POSSIBLE ?? UNIQUEMENT LES PIECES D OR en SACHETS SCELLES…bonne chance !!

  • Charles , 6 Mar 2013 à 9:54 @ 9 h 54 min

    L’assurance vie rippoublkaine est un piège.

    Les politiques le savent bien puisque eux refusent de placer leur épargne
    en assurance vie ,alors que elle est vitale pour l’état qui paye les politiques.

    La naiveté des gens honnetes en Fronce n’a pas de limite.

  • K. , 6 Mar 2013 à 11:02 @ 11 h 02 min

    En quoi l’assurance vie est un piège?

  • Charles , 6 Mar 2013 à 12:41 @ 12 h 41 min

    Elle est un piège en ce sens qu’elle est captée par les gouvernements
    UMPS successifs pour financer nos déficits.

    Un jour viendra ou ces placements ne pourront pas etre remboursés.

    C est un produit pour les pigeons de France.

  • K. , 6 Mar 2013 à 21:13 @ 21 h 13 min

    Mais quand je confie des valeurs à la banque, elle n’y reste jamais (voir le principe de création monétaire); l’assurance vie n’est pas plus un piège que tout autre placement en banque, non? (étant donné que c’est soit la banque, soit l’état qui se sert de mon pognon).

    Si vous voulez conserver le fruit de votre travail (ou de votre capital), c’est uniquement pas l’investissement dans quelque chose de pérenne qu’on peut le faire (Or, terre, denrées alimentaires non périssables, réserves d’eau bien protégés…), mais encore, tout ceci est périssable.

    Mais sans ces épargnes, l’état, les banques et donc le monde dans lequel nous vivons (avec tout le confort inclus) saute en 10 minutes.

    Assurance vie, piège à con? J’en suis pas certain.

  • asv , 6 Mar 2013 à 23:39 @ 23 h 39 min

    Olivier Delamarche , économiste intervenant aussi sur bfm… dit que l assurance vie est un faux refugs car les assureurs st detenteurs de dette. Des videos de lui sur youtube… 😉

  • Charles , 7 Mar 2013 à 7:18 @ 7 h 18 min

    Mr K,
    Je résume;
    Soit vous faites confiance a nos élites,
    soit vous ne faites plus confiance.
    Il n’y a pas de 3 eme option.
    La défiscalisation de l’assurance vie est une manière pour les élites
    de financer à la fois leurs fausses politiques et leur train de vie.
    In fine,un jour viendra ou le marché découvrira que le roi républicain est nu.
    Il existe d’autres véhicules de placement que l’assurance vie.

Les commentaires sont fermés.