Le Pape François et l’Eglise catholique : Alain Escada VS Tommy Scholtès

Ce lundi de Pâques, RTL-TVI recevait le Père Tommy Scholtès, responsable de presse et de communication de la Conférence épiscopale de Belgique et Alain Escada, président de l’Institut Civitas pour débattre de “la révolution” dans l’Eglise voulue par le pape François et du synode à venir sur la famille :

Le débat a dû sembler complètement surréaliste à la présentatrice elle-même et aux téléspectateurs belges tant la Belgique, dont l’élite est minée par la franc-maçonnerie, est un pays dégénéré. En effet, quand Alain Escada et le Père Scholtès parlent du divorce sans jamais s’éloigner de l’enseignement de l’Eglise, l’oligarchie, les merdias et les citoyens belges se posent sérieusement la question de l’euthanasie des malades mentaux, celle des enfants malades ayant été réglée en février 2014…

Autres articles

21 Commentaires

  • Félix , 7 Avr 2015 à 10:19 @ 10 h 19 min

    Bravo à Alain Escada et aux commentateurs.
    Mais comment peut-on supporter ce relativisme sélectif qui consiste à dialoguer avec “les autres religions”, fussent-elles nos ennemies déclarées, tout en refusant, ou au moins en négligeant, le dialogue avec la Fraternité St Pie X ?
    Prions pour que le Saint Esprit visite enfin l’âme de notre pape !

  • jsg , 7 Avr 2015 à 10:48 @ 10 h 48 min

    promotion de l’euthanasie (Etat Nazi) :
    “…quand les merdias et les citoyens belges se posent sérieusement la question de l’euthanasie des malades mentaux, celle des enfants malades ayant été réglée en février 2014…”
    Ah, quand vont-ils canoniser leur Bon Adolf ?
    beurk !

  • marie france , 7 Avr 2015 à 11:21 @ 11 h 21 min

    très juste votre commentaire,les “progressistes socialos laïcs et même une partie du clergé “crache” sur les Traditionnels ,alors qu’ils sont chrétiens ,et font des courbettes aux juifs qui détestent Jésus et aux muzz qui nous traitent de sous chiens

  • Frère Benoît , 7 Avr 2015 à 12:52 @ 12 h 52 min

    Les “catholiques orthodoxes” ça n’existe pas !
    Puisque vous attaquez le Pape François sur le dialogue interreligieux, voici quelques citations de Jean-Paul II :
    « Par l’exemple de leur vie et par leur action, les fidèles laïcs peuvent améliorer les rapports entre les adeptes des différentes religions, comme l’ont noté fort à propos les Pères du Synode: «Aujourd’hui l’Eglise vit partout au milieu d’hommes pratiquant des religions différentes … Tous les fidèles, spécialement les laïcs qui vivent au milieu de peuples d’autres religions, que ce soit leur pays d’origine ou un pays où ils ont émigré, ces laïcs devront être pour les habitants de ces pays un signe du Seigneur et de son Eglise, d’une façon adaptée aux circonstances de vie de chaque pays. Le dialogue entre les religions est de toute première importance parce qu’il conduit à l’amour et au respect réciproque; il efface ou tout au moins atténue les préjugés entre les adeptes des diverses religions et promeut l’unité et l’amitié entre les peuples»
    Jean-Paul II, Exhortation apostolique, Christifideles laici, n°35, 30 décembre 1988
    o « Un vaste domaine est ouvert au dialogue qui peut revêtir des formes et des expressions multiples: depuis les échanges entre experts de traditions religieuses ou entre représentants officiels de celles-ci jusqu’à la collaboration pour le développement intégral et la sauvegarde des valeurs religieuses; de la communication des expériences spirituelles respectives à ce qu’il est convenu d’appeler «le dialogue de vie», à travers lequel les croyants de diverses confessions témoignent les uns pour les autres, dans l’existence quotidienne, de leurs valeurs humaines et spirituelles et s’entraident à en vivre pour édifier une société plus juste et plus fraternelle.
    Tous les fidèles et toutes les communautés chrétiennes sont appelés à pratiquer le dialogue, même si ce n’est pas au même niveau et sous des modalités identiques. Pour ce dialogue, la contribution des laïcs est indispensable: «Par l’exemple de leur vie et par leur action, les fidèles laïcs peuvent améliorer les rapports entre les adeptes des différentes religions», et, de plus, certains d’entre eux seront en mesure de contribuer à la recherche et à l’étude.
    Jean Paul II, Encyclique Redemptoris Missio, 7 décembre 1990

  • Manuel Atréide , 7 Avr 2015 à 14:43 @ 14 h 43 min

    Alain Escada, héraut de Dieu qui rappelle à ses prêtres les règles.

    Ce serait risible si il était seul dans son délire obsessionnel. Malheureusement, ce site regorge de caricatures de chrétiens qui s’imaginent tout savoir mieux que les autres.

    Etudiez un peu l’histoire de l’Eglise à laquelle vous feignez d’appartenir, étudiez un peu son évolution sur 2000 ans, ses positions sur le mariage par exemple. Vous serez plus crédibles ensuite.

    Pour le moment, vous n’êtes qu’une petite bande qui manipule une religion à des fins égoïstes. Vous n’êtes en rien catholiques, tout au plus êtes vous de petits suiveurs de Richard Williamson, ce nazillon qui se déguise en prélat.

  • Charles , 7 Avr 2015 à 22:02 @ 22 h 02 min

    Vous faites bien de citer Jean Paul II, le premier pape de l’histoire
    du monde chrétien à avoir embrassé le Coran, au nom du dialogue. On peut supposer qu’il restera le dernier….Curieux non ???

    Il a cependant refusé de demander à ses amis d’en faire autant
    sur la bible en signe de “dialogue”. Curieux non ???

    Quel exemple concret pourrions nous donner aux autres religions
    de par notre comportement sur les questions essentielles ???

    Pouvons nous considérer que la boucherie abortive actuelle
    en France constitue une rupture dans l’histoire de la francité chrétienne bi-millénaire.????

    Sur nos 220.000 avortements annuels, 110.000 concernent
    des JF dans la tranche d’age de 15/25 ans et astreintes
    à une contrainte de continuité éducative (avant bac et post bac).

    De là le concept d’avortement forcé de ces JF à qui aucune alternative concrète n’est offerte.

    Les droits sans les moyens de choisir.
    Elles ont le droit” de choisir mais elles ne reçoivent les moyens
    que pour l’option A (Avortement).

    Pour ce qui est de l’option B (Bébé) avec des lycées résidentiels LMB (mamans-bébés). Ni le pape JP2, ni B16, ni F1 n’ont jamais pensé aborder le PB de ce point de vue; offrir une vraie alternative et interpeller les catholiques pour construire de telles alternatives.

    Sachant que les principaux pays abortifs sont de culture catholique
    et que les évêques disposent d’un patrimoine immobilier conséquent
    dédié a l’éducation et qu’il serait assez facile d’ouvrir de tels lycées LMB, présentés comme des options (et non pas des obligations).

    il va de soi que de tels exemples auraient plus de poids sur les
    autres religions que le dialogue blabla actuel juxtaposé à la boucherie abortive actuelle.
    Saviez vous que l’avortement est quasiment inexistant
    chez les musulmans ???? on comprend leurs doutes sur nous.
    Quand à dire que les orthodoxes ne sont pas catholiques orthodoxes, je n’ai pas de commentaires devant une absurdité.

    https://www.youtube.com/watch?v=lfniY24U-Sw

  • eric-p , 8 Avr 2015 à 0:51 @ 0 h 51 min

    Ah revoilà le laïcard de service qui prétend une fois de plus donner des leçons
    de morale (laïque bien entendu !) au monde entier….

    À propos de mariage, Monsieur Atréide, depuis quand a-t-on vu un pape proposer d’accorder la communion aux divorcés-remariés ?
    (Surtout, ne commencez pas à nous bassiner avec les procédures abusives
    des annulations de mariage; chacun sait qu’il s’agit de mesures politiques dans le meilleur des cas ou de corruption de l’église dans le pire des cas.).

    Faut-il le rappeler ?

    Le pape (je rappelle que “François” refuse d’être appelé pape ) est censé être
    le vicaire du Christ, pas l’inverse !

    Le “pape” (ou plutôt l’antipape si on s’en tient aux doctrines énoncées avant Vatican II )

    -cherche à concilier l’inconciliable (le retour des églises schismatiques dans le giron de Rome)

    -Doute manifestement de la nature divine de Jésus-Christ (“Nous sommes tous des fils de Dieu” )

    -Aurait déclaré ne pas croire en l’enfer (une position pas si éloignée que celle de Jean-Paul II); il aura fallu un démenti officiel du Vatican pour tenter de dissiper le malaise chez les catholiques…

    -Se déclare prêt à accorder le Pardon aux femmes ayant pratiqué un IVG
    (à condition que les remords soient sincères bien entendu !)

    -Il prie en direction de La Mecque

    -etc…

    Bref, nous sommes particulièrement fatigué de voir un homme se prétendant
    “catholique” multiplier les opérations de com comme les politiques de ce bas-monde.
    S’il n’a rien d’autre à proposer, qu’il renonce au trône de Saint-Pierre;
    ça nous permettra de gagner du temps…

    En tenant compte de la tradition catholique et en constatant les multiples
    hérésies dont “François” est coupable, nous n’avons pas d’autre choix de déclarer cet homme comme apostat comme les autres leaders de cette
    église depuis Vatican II, voire avant…

Les commentaires sont fermés.