36 heures d’illusions

Ces 36 dernières heures, la jeunesse de droite s’est mobilisée comme jamais (excepté ses tendances – très minoritaires – anti-moderne et révolutionnaire) via Facebook, Twitter, SMS, etc. Récit orienté et non exhaustif d’une fin de campagne underground (l’officielle s’étant achevée vendredi à minuit) et parfois très lol.

Samedi, dès 10h le matin, on m’assure via mes messages personnels sur Facebook qu’un sondage donne Nicolas Sarkozy à 49% et François Hollande à 51%. Plus que 2 points d’écart. Avec une marge d’erreur de 2-3 points et en tenant compte de la diabolisation entreprise par la gauche qui a pour effet masquer certaines intentions de vote pro-Sarkozy…

Au milieu de l’après-midi, un haut-fonctionnaire me confie par téléphone que “Nicolas Sarkozy est sur une fusée”. Un sondage confidentiel lui donnerait 51% contre 49% à François Hollande. Les états-majors seraient en pleine ébullition des deux côtés. L’info viendrait d’un journaliste du Nouvel Obs

En fin d’après-midi, les messages sont de plus en plus “lol” comme ce SMS (orthographe d’origine) :

AFP : Un communiqué conjoint d’Eric Besson, de Bernard Kouchner et de Jack Lang nous apprend qu’ils donneront leur consigne de vote lundi matin.

Ou ce statut Facebook :

ATTENTION INFORMATION IMPORTANTE : pour éviter l’engorgement des bureaux de vote, notez les changements suivants: les électeurs de N.Sarkozy devront se rendre aux urnes le dimanche 6 mai, ceux de F.Hollande le lundi 7 mai. Merci de votre compréhension. 🙂

Ou, vers 20h30, ce SMS :

Votez et faites voter Sarko demain. Les sondages confidentiels d’aujourd’hui donnent 50 50. Et si il y a égalité, c’est le plus vieux qui gagne, cad Hollande, d’après les règles. Ca serait balo !

Vers minuit, je reçois ce message appelant à “la mobilisation générale” :

Appel à la mobilisation générale !! Dernier sondage RG : Sarko 49,8 Le 2ème tour se jouera à moins de 300 000 voix. Dans chaque famille, dans chaque groupe, dans chaque ville et village de France, l’heure est à la mobilisation générale. Pas une voix ne manquera à notre camp si nous démultiplions nos efforts. C’est comme cela que nous gagnerons ! Grace à vous tous, ce message va faire le tour de France. Diffusez le partout auprès de vos proches !

Le lendemain à 11h30, c’est presque le même qui me parvient, annonçant qu’en le diffusant,

nous formerons ainsi la grande chaîne de la victoire !!

Et un peu plus tard, un SMS de… l’Amiral Donitz :

Appel à la mobilisation générale!! Bilan des combats au 6 mai 1945 : les Américains et les Russes se replient. La bataille contre les ennemis du reich se jouera à moins de 300 kilomètres. Dans chaque famille, dans chaque groupe, dans chaque ville et village du Reich, l’heure est à la mobilisation generale. Pas un homme, une femme ou un enfant ne manquera à notre camp si nous démultiplions nos efforts. C’est comme cela que nous gagnerons ! Grace à vous tous, ce message va faire le tour du reich. Diffusez-le partout auprès de vos Kamarades. Nous leverons ainsi le grand bras de la victoire !!

Des messages qui circulent un peu trop au goût de certains, comme cette internaute, sur Facebook :

J’ai encore le droit de décider si je vote et pour qui, ou je vais me faire excommunier? Pour la dernière fois, MERCI de ne PLUS m’envoyer de “je vous demande de”, “je vous conseille instamment de”, etc. Je n’ai pas douze ans. Mot de Cambronne.

Et maintenant, des textos. Vous voulez que je m’abstienne ou bien?

Vers minuit 30, après avoir annoncé que Maximilien de Robespierre est né le 6 mai 1758 et que Staline Joseph Staline est devenu chef du gouvernement soviétique le 6 mai 1941, “Mdame Michu”, “antisocialiste primaire et secondaire”, twitte :

49,8

Tout ça pour… lire depuis le début de l’après-midi sur des sites belges et suisses que François Hollande a gagné l’élection présidentielle de la France avec 52%.

36 heures d’illusions collectives, où les désirs prennent le pas sur la réalité. Une dure réalité que nous analyserons dès lundi sur Nouvelles de France.

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Komdab , 6 mai 2012 @ 21 h 25 min

    Je ne suis ni anti-moderne, ni révolutionnaire et pourtant je ne me suis pas “mobilisé” pour Sarkozy. La propagande sur Facebook, par email, SMS et autre à été franchement grotesque ! Les pro-Sarko ont montré une virulence désolante envers les électeurs de Marine Le Pen. À l’UMP on ne s’est pas privé d’insulter les électeurs du FN, NKM de dire que c’est de leur faute, que le FN c’est un parti National-socialiste et ill faudrait voter pour ces gens la ?? bref la pseudo droite va comprendre qu’elle ne doit plus nous prendre pour des cons. Le seul responsable de la défaite de Sarkozy c’est lui. Je suis vraiment atterré et affligé de lire les messages débiles de désespoir et de tristesse sur Facebook, les gens n’ont vraiment rien compris.. Rassurez-vous votre petite vie ne va pas changer, le destin de la France non plus quand on voit à qui nous l’avons confié ces dernières décennies.

  • Pierre , 6 mai 2012 @ 23 h 00 min

    Ce soir je suis triste pour la France, mais heureux de voir que toutes ces personnes qui nous ont appelés à la rescousse, nous les damnés, les pestiférés, pour sauver le fauteuil de leur patron, ont perdu.
    Qu’elles prennent leurs responsabilités, et réfléchissent à l’avenir de la droite, qui ne se fera plus sans le FN.

  • PG , 6 mai 2012 @ 23 h 14 min

    @ Eric Martin

    La jeunesse qui ne s’est pas mobilisé pour SARKOZY, de gauche comme du centre ou qui vote FN (en première position dans la tranche d’âge la plus jeune et la plus concernées par les nouvelles technologies)existe aussi. Il suffit de regarder les blogs et sites qui par centaines relaient un forme de culture invisible et non conformiste.
    Il y a eu une avalanche de buzz, rumeurs fausses ”bonnes blagues” etc.. qui témoignaient de la panique UMP.
    Mai surtout, il y a eu une agressivité extraordinairement méchante contre M Le Pen et ses électeurs, de la part de milieux nationaux et cathos tradis, dont la violences verbale et l’abus d’autorité morale, la censure des commentaires jugés déviants sur certains sites comme le SALON BEIGE et qq autres, a atteint un degré inimaginable il y aqq semaines.
    Ces gens en ont trop fait : ils sont devenus sarkolâtres et ce soir continuent malgré cet échec.
    Au lieu de tenter de comprendre ce que sont les électeurs du FN ils les ont considérés comme des imbéciles, ou des gens sans morale, leur donnaient des leçons d’une prétention insupportable : à trop en faire certains se sont déconsidérés dans l’utilisation de la doctrine catholique, dans un déni de toute logique et surtout de débat serein et calme.
    Ceux-là qui ont usé de la petite et étroite notoriété qui est encore la leur ont iusé leur cradit : ralliés au sarkozisme et à l’UMP, il sont condamnés à continuer pour les législatives : si celles ci confirment la chute de la maison UMP ou sa réduction électorale au RPR de jadis (1 cinquième du corps électoral) ils seront ridicules.
    mais je gage qu’ils continueront à se dire des blogueurs catholqiues ”libres” alors que leur allégeance leur a fait perdre tout esprit critique, mais encore pire, la capacité de supporter qu’on en partage pas leurs vues à sens unique et qu’on l’exprime.
    Ces grands ténors de la liberté sarkoziste face à la gauche hollandaise feraient bien de rendre libres leurs blogs : sur certains comme le Salon BEIGE une dizaine de commentateurs sont interdits. On ne les lit plus non parce qu’ils ont renoncé, mais parce que qu’ils écrivent ne cadre pas avec la ligne politique non exprimée mais si visible désormais. On crée ainsi une apparence de consensus, comme dans les congrès du Parti communiste des pays de l’Est.
    Ce n’est pas 36 heures d’illusion, c’est le grand abandon des idées au profit de stratégies de court terme.

  • pourquoi j'ai voté SARKOZY , 7 mai 2012 @ 7 h 01 min

    Merci à tous ces jeunes que j’ai rencontrés !

    Merci.

    Tenez bon, résistez !
    vous êtes l’espoir de la FRANCE.

  • Steh , 7 mai 2012 @ 9 h 12 min

    Ben oui, M Martin, tout ça, les faux “derniers sondages des RG”, les faux “sondages off”, les faux “jamais une élection n’aura été aussi serrée”, c’était de la propagande. Vous semblez découvrir ces armes de désinformation massive.

    Le résultat est peut-être regrettable, mais il est le résultat de la stratégie UMP. Première erreur : faire porter une stratégie droitière par une personne qui en est l’antithèse. Seconde erreur : ne pas aller jusqu’au bout, c’est à dire vers une réelle ouverture à droite.

    Bien sûr, dans le contexte culturel actuel, construit par la droite parlementaire à l’unisson de la gauche, il était certain que l’UMP ne pouvait pas claironner une alliance officielle avec le FN. Mais je vois mal Mme Le Pen refuser une réelle opportunité qui lui aurait été offerte par un accord discret. Il aurait été facile à cette dernière d’engager ses électeurs, qui l’auraient suivie largement, permettant à NS de faire un entre-deux tours moins droitier, conservant les voix de Bayrou.

    Rien n’est certain en politique-fiction, mais cette combinaison me paraît largement plus gagnante, et largement plus profitable au pays, que la minable mission Longuet. Si elle a été estimée perdante par l’UMP, c’est probablement que son état-major a calculé qu’une part trop importante des voix de ses propres électeurs, dûment formatés par 12 ans de pensée unique et intimidées par les hurlements de la gauche, ne se seraient pas reportés suffisamment sur Sarkozy.

    L’UMP paye ici la facture de la stratégie obstinée du « cordon sanitaire », qui met au pouvoir ce 6 mai un courant finalement minoritaire.

  • Marie Genko , 7 mai 2012 @ 9 h 25 min

    Si Nicolas Sarkozy avait promis une justice démocratique pour représenter les 18% de l’électorat français qui vote pour le FN, il aurait gagné les élections!

    Ce n’était pourtant pas difficile de dire qu’il n’était pas d’accord avec certaines idées portées par le FN, mais qu’il considérait qu’il était de son devoir d’écouter la voix de ces 18% de Français !

    Quand comprendra-t-on enfin qu’il est impossible de remporter les élections en éttouffant toute un partie de notre électorat national!

  • Komdab , 7 mai 2012 @ 11 h 25 min

    Bravo tout est dit !

Les commentaires sont clôturés.