Éric Zemmour : «Hollande se couvre de ridicule» au G20 de Saint-Péterbourg

Entre quelques sorties confuses sur la mondialisation (un fait qui existe depuis l’Empire romain, au moins, et qui n’empêche pas la défense des identités) qu’il confond avec le mondialisme (une idéologie, autant anti-identité qu’anti-mondialisation, visant à créer un super-État mondial hyper-réglementé), Éric Zemmour juge vendredi matin sur RTL que “François Hollande (s’est couvert) de ridicule” au G20 de Saint-Pétersbourg et rappelle oportunément que “la communauté internationale n’existe pas, car il n’y a pas de sentiment de destin commun. La communauté internationale est une mascarade. Il n’y a que des intérêts, que chacun défend âprement. Les médias français parlent d’égoïsmes nationaux, alors que c’est le devoir des dirigeants de défendre les intérêts de leur pays. Les Occidentaux sont passés maîtres dans l’art de dissimuler leur intérêt derrière le paravent des droits de l’homme et des leçons de morale. La Russie, la Chine, les pays émergents sont beaucoup moins hypocrites, pour eux, la souveraineté n’est pas un gros mot. Même François Hollande emploie désormais le mot. Mais il n’a pas encore compris comment on l’utilisait dans la réalité. Il faut dire que les dirigeants ont perdu l’habitude. Quand Poutine soutient, mordicus, le dernier allié qu’il lui reste au Moyen-Orient, il ne restaure pas la guerre froide, mais défend les intérêts de la nation russe. On n’est pas dans la logique des blocs mais dans celle des États.” Tout ça pour dire que le mondialisme est “un mythe, une utopie, un fantasme, un conte des mille et une nuits dont sont particulièrement friandes les élites françaises” (l’oligarchie) ou encore “un rêve éveillé”. Qui se transforme en cauchemar pour le Président de la République française…

Autres articles

21 Commentaires

  • Bernard , 6 Sep 2013 à 14:05 @ 14 h 05 min

    OUI
    Tout ça pour dire que HOLLANDE est « un mythe, une utopie, un fantasme, un conte des mille et une nuits dont sont particulièrement friandes les élites françaises » (UMPS )
    Malheureusement, HOLLANDE n’est qu’ « un cauchemar réveillé » pour encore 4 ans ??

  • Paul-Emic , 6 Sep 2013 à 14:56 @ 14 h 56 min

    le mur de la réalité n’est plus très loin et nous arrivons dessus très vite. Ça va faire très mal

  • hibiscusez-moi , 6 Sep 2013 à 15:23 @ 15 h 23 min

    “Réfléchissement”… Est-ce la première fois que hollande se couvre de ridicule? En France et sur la scène internationale?

    Réponse: ah ah ah… Non!

  • Voyageur , 6 Sep 2013 à 16:02 @ 16 h 02 min

    Pour Hollande c’est maintenant la fuite en avant, il est allé trop loin dans la démonstration de sa soumission à la politique d’Obama pour faire marche arrière sans apparaître comme un couard aux yeux des américains et comme un incompétent doublé d’un imbécile aux yeux des Français. Il a cru que la Syrie se laisserait prendre comme Tombouctou, sans résistance, il est en train d’accomplir maintenant son chemin de Damas !

  • monhugo , 6 Sep 2013 à 16:24 @ 16 h 24 min

    Fantoche 1er (et “dernier”, espérons-le) s’est (à nouveau) couvert de ridicule à St-Pétersbourg. Ne l’accablons pas ! Il cherche tout simplement à entrer dans le “Livre des Records” des bourdes diverses. Et même à la première place ! Seul moyen d’entrer dans l’Histoire, en “vainqueur” ! Anecdotiques et nationales, les bourdes (dernière en date : ce mercredi à Oradour, il se croyait encore la veille), géographiques (confondant Chine et Japon, Tunisie et Egypte, ou inventant des pays – pour l’instant la “Macédonie”) : petite bière. En va-t-en guerre, posture du moment, il cherche des “arguments”, mais s’embrouille, entre “mondialisme” et “mondialisation”…. L’ENA ne lui a pas appris l’anglais (opportun pour discuter avec ses homologues pourtant, sans réclamer un interprète), ne lui a pas appris non plus le b.a-ba de la géopolitique. Il part handicapé dans des réunions internationales. Problème de formation donc ! Passer du Conseil général de la Corrèze au G 20, par ailleurs… Problème de compétence(s)….

  • Frédérique , 6 Sep 2013 à 17:22 @ 17 h 22 min

    Il ne sait même pas se tenir dans le monde, même quand il ne l’ouvre pas. Invité par Merkel, il se prend les pieds dans un tapis devant tous les diplomates, il se recueille devant une bouche d’égout à l’enterrement de Hessel…. Pour le Guinness des records en 18 mois, il a pris une sacrée avance, pourvu qu’il s’essouffle avant que le simple fait de prononcer le nom “France” à l’étranger ne déclenche pas un fou rire général.

Les commentaires sont fermés.