Échapper aux catastrophes monétaires

Vic Survivaliste

Les gouvernants occidentaux sont d’un pathétique rarement égalé dans l’Histoire. Ou devrais-je plutôt dire d’un degré de corruption qui bat tous les records.

Peu nombreux sont les états occidentaux qui ne sont pas dirigés ou encadrés étroitement par la Banque. La Grèce de l’Italie se sont même payées le luxe un temps de remplacer leurs dirigeants politiques par des fonctionnaires banquiers.

La France avec une dette qui frôle les deux billions d’euros (deux mille milliards) semble démesurément endettée. Ce n’est pourtant rien si on la compare avec les États-Unis d’Amérique qui, pour une population cinq fois plus élevée que la population française et avec infiniment moins de programmes sociaux, en quantité et en qualité, doit presque neuf fois ce que doit la France !

La France va atteindre un endettement de 100% du PIB ; et les États-Unis ? pffff ! C’est dépassé ! Depuis 2011…

Les USA surnagent notamment parce qu’ils créent à volonté des dollars contre des dettes. En effet, le dollar est imprimé outre-Atlantique par la FED, une banque privée. Chaque dollar imprimé est garanti par une obligation, donc une dette portant intérêt. Le dollar est la monnaie internationale de référence. Il peut être créé à volonté sans restrictions, ce qui est le cas depuis peu après la crise de 2008 et sert à régler, entre autres choses, les importations.

Les USA consomment des biens importés en créant toujours plus d’argent servant à les régler ! En 2013, sur deux dollars dépensés par le gouvernement fédéral US, un était fraîchement créé par la Fed.

À chaque action sa réaction, a-t-on appris dans les classes de physique. Plus on crée de monnaie, plus on diminue sa valeur. Si une économie dispose de 100 œufs et que je crée 100 billets d’un euro, avec ma masse monétaire nouvellement créée mes œufs vaudront un euro. Si demain matin je crée 100 euros de plus, pourrais-je acheter 200 œufs ? Nenni car la création d’argent fiat n’entraîne pas la création de ressources.

Il y a donc de fortes possibilités que mes œufs passent d’un coup à deux euro. Deux fois plus d’argent pour acheter la même quantité de biens, ça s’appelle une diminution de la valeur de la monnaie. C’est de l’inflation. Évidemment, l’exemple est simpliste mais ça donne une idée de la mécanique monétaire.

Pourquoi ces dernières années nos prix n’ont-ils pas augmenté à hauteur des nouvelles émissions de dollars US, monnaie qui détermine les prix sur toute la planète ? Parce que cet argent est allé surtout dans l’économie virtuelle.

C’est au moment où il descendra massivement dans l’économie réelle que les effets inflationnistes de l’impression à volonté d’argent fiat se feront sentir et toutes les économies en souffriront quand cela se produira.

“Or et argent se dissimulent bien, s’enterrent facilement, sont universellement reconnus comme ayant une valeur intrinsèque et prennent énormément de valeur relative lorsque des crises viennent perturber la réalité quotidienne.”

Le dollar est une immense chaîne de Ponzi, on peut le décrire ainsi. Cette pyramide, comme toutes les chaînes de Ponzi, s’effondrera un jour et ce jour est proche, si on en juge l’intense création monétaire des cinq dernières années.

En revanche, il est possible de sécuriser nos avoirs et d’ainsi les mettre à l’abri de l’inflation et de la perte du pouvoir d’achat, de la dévaluation et d’un tas d’aléas désagréables dont les saisies dans nos propres comptes de banque, comme à Chypre, en Pologne et en Espagne.

C’est par la conversion de notre monnaie fiat en espèces d’or ou d’argent.

L’or et l’argent ont précisément servi à stocker de la richesse pendant des millénaires et ce n’est que tout récemment qu’on a cessé de les utiliser comme monnaie. Pourtant, des paysans gardent encore de l’or et de plus en plus d’investisseurs misent sur l’or et l’argent physiques, c’est-à-dire des pièces ou des lingots sonnants et trébuchants.

D’aucuns rétorqueront que les métaux précieux fluctuent en valeur et de ce fait ne sont pas sécuritaires. À cela, une école de pensée répond que ce sont plutôt les monnaies qui fluctuent par rapport à l’or ! Chose certaine, beaucoup experts s’entendent pour dire que les prix des métaux précieux sont manipulés… à la baisse ! Pour une fois, c’est à l’avantage des petits ! Les prix que nous voyons depuis plusieurs années seraient artificiellement bas, que ce soit à 1300$ ou à 2000$ l’once d’or et à 22$ ou à 33$ l’once d’argent.

Or et argent se dissimulent bien, s’enterrent facilement, sont universellement reconnus comme ayant une valeur intrinsèque et prennent énormément de valeur relative lorsque des crises viennent perturber la réalité quotidienne. Advenant un effondrement financier, l’or et l’argent deviennent les seules monnaies sures à 100% en vertu de leurs valeurs intrinsèques respectives.

Je ne suis pas un conseiller financier, je suis un survivaliste. En tant que survivaliste, mon plan de préparation comprend entre autres des métaux précieux que je détiens physiquement et en quantités suffisantes pour voir venir de très loin. C’est personnellement la seule forme de valeur mobilière en laquelle j’ai confiance.

On dit que traditionnellement, en fait depuis des millénaires, une journée de douze heures de travail était payée un dixième d’once d’argent. Le jour où les gens n’auront plus confiance en leurs euros ou leurs dollars, nous pourrions fort bien revenir cette norme ou à une norme similaire, toujours en vigueur dans les pays du tiers-monde, je le souligne.

Riches seront alors les prévoyants !

Pour en connaître plus sur la création de la monnaie, je vous invite à regarder une vidéo qui devrait vous éclairer :

Du même auteur :
> Le survivalisme, une déclaration d’indépendance
> Fluctuat nec mergitur

Autres articles

41 Commentaires

  • mariedefrance , 6 Oct 2013 à 6:22 @ 6 h 22 min

    Un peu pénible à écouter (heu..heu…) mais je suis de son avis.
    aussi, je vous propose ceci :

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=8ICuwTxYRjM

    * çà ne fonctionne pas ! on a beau en “rajouter” çà ne fonctionne pas.

    * on n’a pas d’autre idée.

    * c’est du “foutage de gueule”

    comme dit Gad Elmaled dans le film Le Capital : çà va péter !
    Il faudrait consommer jusqu’à l’overdose !!
    et encore…
    L’Avoir nous a emmenés à notre propre perte pour le plus grand bonheur des prédateurs !
    Le cercle vicieux nous a vissés sur nos propres croix.

    Depuis l’engagement en Irak des Ricains, je pense que tout le système monétaire international est à mettre à plat mais “y’en” a qui ne veulent pas.
    Devinez qui !

    On continue donc jusqu’à ce que çà pète !

    allez…. j’arrête là
    mais si vous en voulez encore, je peux mais je n’ai pas encore trouvé la “Happy End”.

  • mariedefrance , 6 Oct 2013 à 6:28 @ 6 h 28 min

    Israël craint de faire les frais du «shutdown» américain

    http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/03/01003-20131003ARTFIG00603-israel-craint-de-faire-les-frais-du-shutdown-americain.php

    L’Administration Obama pourrait retarder le versement, prévu au budget, d’une subvention à l’armée israélienne.
    Les forces israéliennes feront-elles, à la marge, les frais du shutdown imposé à l’État fédéral américain ?
    Mercredi, une porte-parole du département d’État en a en tout cas émis l’augure :
    « Notre capacité à fournir une assistance militaire à Israël et à d’autres alliés dans les délais habituels pourrait être entravée, en fonction de la durée du shutdown. »

  • Vic Survivaliste , 6 Oct 2013 à 7:14 @ 7 h 14 min

    “Franchement on est mal loti c’est vrai mais regardez la corruption ailleurs pour savoir vraiment jusqu’où on peut encore aller.”

    Madame, nos dirigeants savent ce que leurs ancêtres ne savaient pas. L’actuariat est très récent et permet de connaitre l’état des choses selon les tendances passées. On n’en disposait pas sous Napoléon. Ils sont davantage corrompus car ils peuvent mesurer les conséquences de leurs trahisons répétées et malgré qu’elles soient lourdes, ils trahissent.

    Trouvez dans l’entourage d’Hollande un seul ministre d’importance qui n’est pas maçon ou qui n’est pas sous influence maçonne. Osez dire ensuite que nos dirigeants ne sont pas corrompus à la moelle. Idem pour Obama, Cameron, Harper au Canada avec ses conseillers évangélistes sionistes.

    Regardez donc d’où viennent ceux qui vous dirigent. Même les “confrères” d’Obama ne se souviennent même pas de l’avoir côtoyé sur les banquettes des salles de classe de leur université. Aucun d’entre eux! Zéro. Un homme sans passé élu président des USA, avec une puissance effroyable au bout des doigts et vous trouvez cela pire ailleurs?

    Je suis très heureux de savoir que vous êtes consolée du fait que c’est pire ailleurs. Ça va sûrement aider chez vous, nul doute là dessus.

    Non madame, ce n’est ni gratuit ni faux, cette affirmation. Jamais autant de gens corrompus n’ont été en poste. Des gens qui prétendent servir la République et qui servent d’autre maîtres. À tous les échelons.

    Je ne suis même pas français et je peux le voir, vous devez donc vous faire quelques illusions sur la situation française.

  • Mizette , 6 Oct 2013 à 8:56 @ 8 h 56 min

    Excellente votre analyse, mariedefrance, mais qui comprendra réellement le danger, tout spécialement spirituel, dans la société actuelle ?
    La mode est de s’endetter de plus en plus et pourquoi pas, puisque les “autres” paient pour vous ?
    J’ai déjà essayé d’expliquer à des amis que les monnaies allaient s’effondrer, personne n’y croit !

  • La Mésange , 6 Oct 2013 à 9:00 @ 9 h 00 min

    Il y a quelquechose que je ne comprends pas bien, pour ma part. A partir du moment où on n’arrive plus à vivre dans un pays en train de se suicider comme la France, qu’on ne peut plus travailler parce que les gouvernants nous ont volontairement et patiemment enlevé un à un nos moyens de subsistance ……..(je sais de quoi je parle : je travaillais essentiellement comme prof à domicile payée par chèques emploi service. Ils ont commencé par mettre les cotisations employeur à 82% du salaire net versé, au lieu d’un forfait horaire de 6,60 euros précédemment. J’ai donc perdu tous mes clients. J’ai voulu me rabattre sur “auto-entrepreneur”, mais maintenant “ils” menacent également ce statut. On peut donc dire que les socialauds m’ont littéralement ôté tout moyen d’exercer ma profession)……. à partir du moment où on en est là, n’est-il pas utopique de vouloir “survivre” et n’est-il pas plutôt raisonnable, selon la “politique du bon père de famille” d’émigrer ?

    Tout cela pour dire que je ne comprends pas bien cette logique de vouloir “survivre ici”, au lieu d’aller “vivre ailleurs”.

    Evidemment, c’est dur de s’expatrier. D’un autre côté, quand vous n’avez plus rien à manger et plus de toit sur la tête parce que les socialauds vous l’ont saisi (ou qu’ils vous font payer un “loyer fictif” après que vous avez fini de rembourser le prêt pendant 20 ans), je crois que le choix n’existe plus trop…

  • Bernard , 6 Oct 2013 à 9:32 @ 9 h 32 min

    Une mésange – bel et gentil oiseau – constate que les promesses de Flamby n’étaient que du pipeau; tout comme celles de tous nos Présidents avant lui ; oui, tous POURRIS !
    A présent on sème la discorde entre générations, celle de 68 montrée du doigt….
    Que pouvions nous faire, innocents ” enfumés “, sans aucune communication moderne

    Mais à présent, la catastrophe est imminente, les pays impriment la monnaie qu’ils nous prêtent à fort taux d’intérêt et agissent contre nous, ” salauds de propriétaires”
    > POURQUOI avons nous travaillé 50-60 h / semaine, économisé pour élever nos enfants et assurer nos vieux jours…. pour se voir déposséder ( nous+enfants ) de nos biens ?

    QUAND à la monnaie papier elle ne vaut pas plus qu’un rouleau de papier WC : elle ne vaut que 1/40 de sa valeur OR ! On nous paie en ” monnaie de singe ” !

    TOUT a été fait par le N.O.M. pour nous “enfumer” et nous détruire, avec l’aide UMPS
    Nous en sommes là, impuissants depuis 40 ans, jusqu’à ce que ……
    QUAND ?? Vite ….

  • donremy , 6 Oct 2013 à 10:39 @ 10 h 39 min

    je suis d accord avec vous,mais je crois que tout est programmé par toutes les instances internationales, les lobbys,pour que les classes moyennes deviennent de plus en plus pauvres en épargnant les riches:
    il n y a pas de crise tombée du ciel, tout est voulu

Les commentaires sont fermés.