Climat : la France, mauvaise élève des accords de Paris

Climat : la France, mauvaise élève des accords de Paris

Une étude britannique a noté que seuls 16 pays s’étaient fixé des objectifs ambitieux de réduction des gaz à effet de serre dans le sillage des accords de Paris sur le climat. La France, comme l’UE dans son ensemble, fait figure de mauvaise élève donneuse de leçons à la terre entière :

Autres articles

2 Commentaires

  • appeals , 6 Nov 2018 à 18:26 @ 18 h 26 min

    S’agissant de la pollution imputée aux gazes d’échappement des véhicules les français seraient bien avisés de protester en envoyant leurs titres de paiement du carburant à la présidence de la République sous enveloppe et inutile d’affranchir lorsque l’on s’adresse à notre “cher” président.

    Cela fera des millions de courriers.

    Mais même pas en rêves, les français n’ont pas ce courage hélas.

  • Jean-Louis , 6 Nov 2018 à 19:30 @ 19 h 30 min

    J’ai entendu dire que la vapeur d’eau participait à la destruction de la couche d’ozone… Si cela est exact, pourquoi ne mesure-t-on pas la vapeur d’eau des nos pots d’échappements et de nos poumons ? il est vrai qu’il est difficile de taxer notre capacité respiratoire, comme pour les “pets” des vaches et autres animaux… Et si on tuait toute vie, y-aurait-il encore des problèmes de couche d’ozone ? C’est vrai qu’il n’y aurait plus personne pour payer des taxes, et merde alors………
    Parfois, j’ai l’impression qu’on ne me prends pas pour un imbécile, mais pour un con !

Les commentaires sont fermés.