Nous sommes tous les gardiens de la France éternelle

« La France, le plus beau royaume après celui du Ciel. » (1) La France est éternelle. Mystique et charnelle, la France ne se réduit ni à une géographie ni à des institutions. Elle est du domaine de l’imaginaire, de l’émotion, du sensible.

La France éternelle est une brûlure de l’âme, un passé millénaire qui nous contemple, une incarnation du panache. Son Histoire, ses monuments, ses paysages, la visite de la basilique Saint-Denis, une Marseillaise chantée, un événement national sont autant d’éléments qui nous rattachent à une histoire multiséculaire. Être insufflé par la France éternelle, c’est se sentir acteur par héritage et non simplement spectateur lors d’une cérémonie aux Invalides, d’un défilé du 14 juillet, d’une balade dans nos villes et nos campagnes, etc. Vivre de la France éternelle, c’est peupler le vide qui nous entoure de récits épiques et du souvenir de nos glorieux aînés.

“Croire à la ‘France éternelle’, c’est choisir la mystique plutôt que la politique.”

Nous devons tout à la France et à son histoire : notre identité, notre manière de penser, de nous exprimer, de nous comporter, notre vision de l’Homme, etc. L’Histoire de France, la langue française, l’héritage chrétien, la littérature, la gastronomie sont autant de cadeaux que nos ancêtres nous ont donnés. Quelle chance d’être né dans un pays façonné pas les Gaulois, les Romains, le christianisme, Saint Louis, Louis XIV, Napoléon, Chateaubriand, Victor Hugo, le courage des Poilus, et bien d’autres. Nos traditions, nos vignobles, notre amour du débat, notre prétention à gouverner le monde tout en étant ingouvernable, notre arrogance, notre goût pour l’inutile, pour le panache, sont un legs de plusieurs siècles. Enracinés dans la terre de France, nous sommes les gardiens d’un art de vivre.

Récoltant les fruits du passé, notre devoir est de semer pour l’avenir. Nous devons rendre à la France ce qu’elle nous a donné. Fils de France depuis des générations ou depuis peu, dépositaires de son patrimoine, nous devons léguer à nos descendants ce qu’elle a de meilleur, en combattant ce qu’elle a de pire. Croire à la « France éternelle », c’est choisir la mystique plutôt que la politique, c’est croire que la France est « quelque chose d’impalpable, jailli de nos fantasmes, à mi-chemin entre l’humour et le radotage. La France éternelle est une flamme instable qui danse gaiement, feu follet dans la ténébreuse forêt calcinée. » (2) La France est corps et âme. À nous d’en vivre et de la faire vivre.

1. Grotius
2. Raspail réadapté

Autres articles

65 Commentaires

  • fleurdenavet78 , 6 décembre 2013 @ 12 h 21 min

    Merci pour ce bel hommage rendu FRANCE ! Sauver la France c’est nous sauver.

  • Delaye , 6 décembre 2013 @ 13 h 44 min

    De quand dataient ces églises, et quels sont les pourris qui les ont fait démolir? Et on ose construire des mosquées!

  • montecristo , 6 décembre 2013 @ 14 h 02 min

    Tout ce qui glorifie la France me soulève le coeur d’émotion … !
    Mais aussi de râge !
    Merci Monsieur de Praron !

    Pour la première fois aujourd’hui, j’ai lu sur un autre site, un appel à la constitution d’un Tribunal Révolutionnaire … Or, je suis persuadé depuis longtemps que nous y arrivons à grand pas !

    Il est temps d’arrêter nos dirigeants qui vendent la France à l’étranger, de les condamner pour haute trahison et de retrouver nos valeurs.

  • Catoneo , 6 décembre 2013 @ 14 h 31 min

    Le denier est parti hier 🙂

  • Catoneo , 6 décembre 2013 @ 14 h 33 min

    On pourrait faire la même liste sur le “parti de l’étranger”.
    C’est assez troublant, mais mal vu.

  • Jean Dutrueil , 6 décembre 2013 @ 14 h 39 min

    Attention je précise, je n’attaque pas l’auteur mais l’article: quelle nullité! Et tous ces commentateurs qui applaudissent par un très “intellectuel” bravo ne font pas mieux!

    Mes articles “long”, “verbeux”, “démystificateurs” au moins ont l’honnêteté d’apporter de la réflexion notamment par le trouble et le démontage du politiquement ou catholiquement correct de droite qui sévit beaucoup dans la tête de ceux qui ont la charge d’abord en idées puis en acte de redresser le pays et sa civilisation.

    Mais là (comme trop souvent) que lis-t-on? Du vent larmoyant mâtiné de pseudo panache à deux sous avec du Raspail mais surtout de l’Histoire de France réadaptés. Ou sont la révolution Française, les Orléanistes, Gambetta, Clémenceau, Mai 68, Simone Weil, etc? Eux aussi ils existent que nous le voulions ou non, et ce n’est pas en disant que la France “est une feu instable qui danse gaiement” qu’on comprend pourquoi elle est en train de disparaître et surtout comment la redresser!

    Vous croyez que Poutine a redressé de la sorte son pays? Mis à part aimer tel un amant son pays, il n’a eu de cesse de créer des think tank de réflexions souvent chiantes en économie, géopolitique, histoire aussi (avec l’un qui devait réfléchir sur le comment de l’apparition du soviétisme et donc prendre certaines distances avec certaines conceptions orthodoxes telle que l’universalisme). Les penseurs russes de droite sont foison comparés à la France qui ne parle que de panache d’un âge mort et enterré!

    Je vous invite tous à lire mes articles imparfaits, acides et arides, mais qui ont le mérite d’ouvrir des perspectives. Détruisez-moi, cassez-moi, passez tout au vitriole, je reçois toutes vos critiques très volontiers mais à une condition: apporter des contre-arguments RATIONNELS! La partie droite du cerveau rationnelle sert à penser, créer, concevoir pour gouverner et cadrer notre peuple, la partie gauche émotionnelle sert à culbuter des donzelles engendrant des gosses pour donner un peuple à notre cadre!

  • France , 6 décembre 2013 @ 15 h 09 min

    Bel hymne d’amour à notre France !
    Mais combien sommes-nous encore à penser ainsi !..

Les commentaires sont fermés.