De l’indignité des gouvernants et de la docilité des gouvernés

Cette fois çà y est ! « Ils sont venus, ils sont tous là ! »

Enfin, presque, puisqu’ils continuent à déferler en Grèce bien que plus personne n’en parle. En effet, plus un mot dans les médias n’est écrit ou dit à propos de ces « migrants » envahissant l’Europe et qui ne repartiront que « par la force des baïonnettes », si tant est que les peuples d’Europe en soient encore capables…

« Ils sont venus, ils sont tous là » dés qu’ils ont entendu Merkel. Il a suffi à l’Angela de l’apocalypse de chanter « Je vous ouvre les bras…et la porte de mes con-citoyens. Laissez donc venir à moi les petits enfants ! »

Et ils sont installés. Alors, comme leur masse critique devient suffisante, et que les réjouissances populaires se succèdent à Cologne et ailleurs, ils mettent la main à la pâte et procèdent à la prise de butin, en commençant par les femmes comme leur beau modèle.

Cela devrait rappeler à certains (Qui ont des souvenirs scolaires d’avant la grande catastrophe) l’enlèvement des Sabines qui permit aux hors-la-loi romains du bois sacré de les faire accoucher d’une descendance.

Donc, ils ne se sont livrés qu’à des « attouchements », mais bientôt, ils feront mieux et engrosseront ces femelles teutonnes pour qu’elles leurs donnent des rejetons islamisés et dés lors maîtres des lieux.

Car, nul n’en doute, ils sont là pour çà : tiers-mondiser, arabiser, africaniser, et islamiser l’Europe, cette marâtre à laquelle on doit infliger l’humiliation la plus profonde avant de luis faire des bâtards aptes à fonder un nouveau peuple.

Et aucun mâle allemand dans cette foule qui osât défendre sa femelle, aucun groupe de Teutons qui trouvât le courage et la force d’en occire quelques uns, aucun policier qui se découvrît en légitime défense pour sauver une jeune femme traînée par les jambes et à laquelle les sauvages arrachaient la culotte ?

Qui a encore peur des hordes germaniques ? Ces Goths et autres Vandales qui détruisirent Rome, ne sentent-ils aucune fierté renaître alors que cette fois elle serait légitime ?

Mais l’Allemagne s’est donnée des dirigeantes qui veulent la rédemption de la république fédérale et cherchent à effacer l’image d’une « Allemagne, mère blafarde » qui lui colle à la peau depuis 1945.

Et voilà qu’elles cachent le martyr de leur peuple, qu’elles l’ignorent et que le maire de Cologne appelle même ses consoeurs à « s’adapter » aux nouveaux venus. Comment ? Mais en se réfugiant sous un voile, en se mariant à ces jeunes et forts invités qui en feront des musulmanes prolifiques quand elles n’étaient que des allemandes quasi stériles.

Si la honte pouvait lui monter au front et que, par un miracle qu’on peut encore espérer, ce peuple d’outre-Rhin mettait dans une bastille-am-Main » la chancelière, le maire de Cologne et leurs semblables auxquelles il fournirait un cent par tête de ces vigoureux «réfugiés » dont elles gouteraient alors les joies et douceurs de l’amour mutiquelquechose qu’elles conseillent à leurs gouvernées.

La paix reviendrait peut-être en Germanie.

Mais hélas, à part quelques manifestations « pégidesques », le peuple allemand se contente de se rendre au cimetière en Mercedes… Là, il restera coi et descendra à ces enfers qui ressemblent à des oubliettes.

Et la France me direz-vous ? Elle va bien merci ! Elle s’endette, s’en fout, et fais la riche quand elle est pauvre !

Elle dort sur son matelas islamique sans même se mettre en colère quand on lui tue quelques uns et quelques unes de ses enfants. Elle les sacrifie à Baal, que voulez-vous…

Elle va même fêter l’anniversaire de « Je suis Charlie » et parle même d’en faire un jour férié, et attend sereinement le prochain massacre en travaillant le moins possible comme depuis longtemps elle sait le faire…

En Espagne, le Cid aurait du mal à déclamer son expédition au port pour arrêter les barbaresques. « Nous partîmes 500, mais nous nous vîmes 5000 en arrivant au port ! » serait immédiatement condamné par ses compatriotes qui ne pensent qu’au « grand soir » bolchévique en votant à l’extrême-gauche, et « à se crêper le chignon » comme s’ils étaient seuls sur terre ! « Podemos » le mal nommé vient même de décider une grand « repentance » pour la prise de Grenade en 1492 ! Et viva España !

Notre continent qui a donné des lois au monde pendant 3 000 ans, devient un terrain vague et ses habitants ont décidé de mourir sans descendance.

Aléa jacta est ! Morituri te salutant !

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Albatros , 9 janvier 2016 @ 12 h 14 min

    Il faudra se rappeler en cas de guerre civile, très probable, voire nécessaire que, les premiers ennemis à abattre, pour préserver le futur, sont ces politiciens: de Sarkozy à hollande en passant par les taubira et autres mélanchon-filipetti enfin des centaines ou milliers de traîtres qui nous ont emmenés dans l’égout actuel….et leur appliquer la charia qu’ils souhaitaient pour le peuple de France !!! ensuite ce sera les écuries d’Augias .
    Mais pourquoi y a t-il en France des valeureux qui donneraient leur vie pour la patrie, comme l’ont fait des millions de nos prédécesseurs-bâtisseurs, et que maintenant les cancers qui nous gouvernent donnent la vie des français pour enrichir la leur !!!Et en tête de liste tous les virus de l’ENA, qui méritent plus que la noblesse de 1789 le sort des vendus !!!

  • Albatros , 9 janvier 2016 @ 12 h 17 min

    Et n’y a-t-il pas un seul vaillant Pinochet dans tous nos généraux de salon, faisant du gras et de la soumission auprès des politiciens pour une étoile de plus ?????

  • azra , 9 janvier 2016 @ 17 h 06 min

    tout commence par la mixite dans les lycees. pour apprendre aux europeenes de frequenter les touristes du sud

  • jean2 , 11 janvier 2016 @ 16 h 35 min

    Temps que nous n’aurons pas un gouvernement digne de diriger la France, notre pays sera envahi par ces maghrébins et de plus en plus. Notre gouvernement d’hypocrite leurs étale même le tapis rouge. En effet ils ont tous les droits, que se soit social, pécuniaire, et nous devons encore payer pour ces envahisseurs. Il faudrait doucement et sûrement commencer à se réveiller, il me parait même urgent d’arrêter de rêver.Sachez, et cela est mon opinion, nous avons que des traîtres au gouvernement et des magouilleurs. Ces gouvernants sont en train de nous museler , ils nous traite de racistes, qu’on nous disons stop à l’immigration.

Les commentaires sont clôturés.