Zemmour contre «les excommunications de l’époque» et l’«autodafé» qui se prépare «place de la Concorde»

Z comme Zemmour. “Cachez-moi ces jambes que je ne saurais voir !” ironise Éric Zemmour mardi matin sur RTL à propos de la polémique provoquée par les affiches du film Les Infidèles. Sur RTL.fr, cela devient “Cachez-moi ces gens que je ne saurais voir !” Décidément, “le politiquement correct se porte bien”“Tout le monde se couche, apeuré à l’idée de subir les excommunications de l’époque” regrette Éric Zemmour qui note que “les rois de l’époque n’ont pas l’élégance de ceux du passé qui toléraient les bouffons pour leur rappeler qu’ils n’étaient que des mortels”. Jacques Brel, Georges Brassens, Lino Ventura, Louis de Funès, Pierre Desproges, Coluche, Guy Bedos… : “on mettra tous ces films, livres, disques infâmes sur un grand bûcher et on brûlera ces œuvres impies place de Concorde. On appellera cela un autodafé” :

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France