24 mars, oui, plus… alors…

Tribune libre de Pierre-François Ghisoni*

Un combat non mené est perdu d’avance… l’honneur en plus

Une grande manifestation le 24 mars ? Oui, et encore oui ! En refusant de dire « oui mais… » qui est politiquement marqué comme une peau de ba- nane, et reste fonctionnellement un risque de blocage ou de refus.

Donc pas de « oui mais… », ce qui n’empêche pas de réfléchir pour agir. Ce qui oblige à un « oui plus… ».

Oui, plus… les enjeux autres que le mariage pour tous

Disons-le, répétons-le : le mariage pour tous est le sommet de l’iceberg. Cet iceberg a un but : le mélange de tout pour tous, l’illusion de l’Homme-Dieu. Cet iceberg a un nom : Gauche Profonde. Qui ne le comprend pas vogue sur le Titanic. Nous devons redéfinir les mots « droite » et «gauche» qui sont dépassés et trompeurs. Et nous devons séparer l’esprit du comportement.Cela amène à modifier notre regard sur les partis politiques, déclarés ou autres. qui gouvernent la France.

Alors, tous à la manif’ !

Oui, plus… les divisions des Français

Une histoire de France qui négligerait d’étudier les divisions des Français entre eux serait fausse de bout en bout. Elle reste à faire, depuis les temps gaulois, et ce ne sont pas les mânes de Vercingétorix qui viendraient me contredire.

Une histoire de France qui étudierait les commentaires des différents articles de NDF.fr sur la question du mariage en cours aurait bien du mal à comprendre les emportements erratiques de personnes qui poursuivent (théoriquement) les mêmes buts. Il suffit que l’un dise « Attention à… » ou « Cela est dangereux et vient de loin » pour être traité de défaitiste et verbalement fusillé sur le front des troupes. Une division de plus… et de division en division la troupe fond.

Alors, tous à la manif’ !

Oui, plus… les vertus des sursauts français

Sans ces sursauts, la France serait morte avant que d’exister. Encore merci à Vercingétorix et à Jeanne d’Arc, un sacré couple tellement incompris par ses enfants spirituels.

Sans oublier quelques sursauts récents, de la Marne à Verdun… bien que nous n’ayons pas fini d’en payer les pertes.

Alors, tous à la manif’ !

Oui, plus… les forces en jeu

Il n’y pas que des ennemis, il y a des amis, des alliés, des associés, des neutres, des traîtres, mais dans tous ces cas, des forts et des faibles, des mo- teurs et des freins, des actifs et des passifs… et l’ensemble varie avec le temps.

Toutes ces nuances sont la réalité de la vie, en temps de paix et de guerre. Elles s’imposent depuis la simple escarmouche à l’assaut final. Ne pas les distinguer mène à l’erreur, à l’échec.

Alors, tous à la manif’ !

Oui, plus… la tactique et la stratégie, l’intendance, la poigne

Y aurait-il six millions de Français dans la rue par un beau jour de printemps précoce, que, par manque de tactique, d’intendance, de stratégie, de poigne d’un chef, cela ne mènerait qu’à six millions de frustrations… en attendant les divisions.

Et pour être franc (suis-je un Franc?) je ne vois à l’horizon que menottes maigrichonnes, cravate flottante, jaquettes élimées, gueulantes ultra jacobines, flamme étouffée, ou autre chimère bicéphale.

Alors, tous à la manif’ !

Oui, plus… un autre 6 février

La date de cet article rappelle ce même jour de 1934 où le le gouvernement Daladier faisait tirer sur la foule, devant l’Assemblée nationale, abattant 18 morts et 655 blessés.

Bien entendu, cela fut un beau prétexte pour amener le Front populaire, en 1936, aux cris de la « menace fasciste ».

Alors, tous à la manif’

Oui, plus… deux jours après le 24 mars, le 26 mars, une autre fusillade

En cette année 1962 où le gouvernement de Gaulle faisait tirer à Alger, rue d’Isly, sur une foule désarmée, faisant… autour de 62 morts (?)… sans garantie du gouvernement.

Mars.. sous l’influence du dieu de la guerre. Alors, tous à la manif’ !

*Pierre-François Ghisoni (blog) est écrivain et éditeur.

Autres articles

40 Commentaires

  • labolisbiotifool , 7 Fév 2013 à 15:54 @ 15 h 54 min

    Cette fois chacun devrait se munir d’ une fourche, même fictive, Ô combien symbolique … ou d ‘une
    épée en bois, puisque les vraies sont interdites ( arme de xième catégorie …)
    La fourche, du moins pour quelques générations, reste ancrée dans les mémoires, grâce aux manuels des
    hussards ! comme l’ outil de la révolte paysanne de bon sens et du terroir, même si ce ne fut pas
    toujours le cas !
    Une telle démonstration ” fourchique ” aurait à mon avis un impact phénoménal sur les médias,
    et sur le neurone mollasson de François Pays-Bas ( du front ) !

  • jejomau , 7 Fév 2013 à 16:01 @ 16 h 01 min

    Le gouvernement s’attaque à la famille !!!! Ici : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/02/ce-gouvernement-en-veut-%C3%A0-la-famille-le-pire-est-devant-nous.html

    Intervenez auprès de vos élus : http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14

    Intervenez auprès des sénateurs dont la MOITIE sera changé l année prochaine. Dites leur bien que pour les prochaines municipales, on les retient ! : http://www.senat.fr/senateurs/serie_2.html

  • Unité , 7 Fév 2013 à 16:50 @ 16 h 50 min

    Pour que notre combat l’emporte, inspirons-nous de Solidarnosc. Puisque nous sommes catholiques, préparons-nous spirituellement à la manifestation du 24 mars : par la prière, mais aussi la confession, qui est devenue si rare chez tant de catholiques pratiquants. Il ne s’agit pas de copier servilement sur Solidarnosc, dont les militants se confessaient en pleine rue à des prêtres, mais de reprendre l’habitude de ce sacrement qui nous donnera la force, l’humilité et la charité pour BIEN MANIFESTER.
    La manifestation ne sera pas une procession, mais ce n’est un secret pour personne qu’elle rassemblera, comme les manifestations précédentes, une grande majorité de catholiques.

    Par ailleurs, puisque la crainte de nos adversaires est une “sainte alliance des religions contre le mariage homosexuel”, cela signifie qu’il faut justement susciter une ALLIANCE INTER-RELIGIEUSE POUR LUTTER CONTRE TOUTES LES DERIVES IMMORALES QUI COUVENT ACTUELLEMENT.

  • Neo , 7 Fév 2013 à 17:21 @ 17 h 21 min

    Tous à la manif’ !
    En plus du fait même de manifester, ce sont des occasions rêvées pour faire connaître les dangers qui nous menacent, les enjeux du texte même, les autres lois que concocte le P.S. pour détruire la famille, etc., pour mobiliser et faire comprendre !
    Tous à Paris le 24 mars !

  • JSG , 7 Fév 2013 à 17:44 @ 17 h 44 min

    Je viens d’écouter les débats de l’AN, et toujours notre brave Christian Jacob, en grenadier de la Garde, tenant tête à un adversaire obtus, criminel dans son obstination à vouloir dresser les français les uns contre les autres.
    Tous ces fanfarons, imbus de ce qu’ils ne sont pas, incapables de régler les vrais problèmes de la société, vont réussir l’exploit de faire descendre dans la rue tous les mécontents, les déçus, bref, la majorité des français.

    “…La date de cet article rappelle ce même jour de 1934 où le le gouvernement Daladier faisait tirer sur la foule, devant l’Assemblée nationale, abattant 18 morts et 655 blessés….”

    Ils préféreront peut-être risquer la vie des français que de reconnaître leurs erreurs, parce-que le président impose de faire passer cette loi mal ficelée, en priorité !
    Il n’y a certainement pas assez de français sans logement, qui dorment dans la rue,
    pas encore assez de chômeurs,
    même la majorité des homosexuels n’en demandent pas tant !
    Alors pourquoi cette précipitation qui devient douteuse, louche, suspecte ?
    Pour montrer que “c’est moi qui gouverne” ?
    Non, il y a autre chose, mais alors quoi ?

  • VALEO , 7 Fév 2013 à 17:59 @ 17 h 59 min

    Nous y serons ! nombreux !

    Même avec une roue la charrette continue de rouler !

  • Aziliz , 7 Fév 2013 à 20:05 @ 20 h 05 min

    Tout comme David Cameron, larbin des Etats-Uniens, Tocard 1er suit les instructions du capitalisme fou.
    Destruction de l ecole, du civisme, du patriotisme, de la culture, de l histoire et jen passe.
    Enfumages répétés, mensonges grossiers, dénaturation des lois naturelles, tout est bon au PS et à certains UMP pour rendre le peuple incapable de se révolter.
    J espère que là est leur grossière erreur.
    Je serai à la Manif, le 24 Mars.
    Que tous les mécontents nous y rejoignent même si ils se foutent du mariage gay.
    Demain, je vais macheter une fourche.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen