Stéphane Bern dénonce «l’enfer fiscal» de la France

Vidéo. Invité lundi 6 mai dans l’émission “Des clics et des claques” sur Europe 1, Stéphane Bern s’en est longuement pris à la politique fiscale du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. “Le signal est très négatif. Je vois autour de moi plein de jeunes qui partent simplement parce qu’on leur dit ‘Si vous vous tuez à la tâche, cela ira à l’État et pas à vous’ ». À propos du déluge de critiques après l’exil de Gérard Depardieu et la demande de nationalité belge du milliardaire Bernard Arnault, il a jugé “indigne de s’attaquer à eux comme ça. Pendant que eux sont dans le collimateur, tous les autres sont partis !” En effet, “plus vous faites fuir les grosses fortunes plus ce sont les autres qui vont payer. Au bout d’un moment je préfère qu’il y ait des riches comme Madame Bettencourt qui restent ici et qui payent tout ce que moi, je ne vais pas avoir à sortir de ma poche”. Et actuellement, “on donne un mauvais exemple au monde entier. S’il y a des paradis fiscaux, c’est qu’il y a un enfer fiscal.” “Quand vous voyagez dans les autres pays, les gens vraiment nous jugent très durement. Vous êtes obligé de vous défendre quand vous êtes Français.” Le présentateur de France 2 ajoute : “Je suis prêt à faire tous les efforts. Mais je pense que au moins ceux qui payent l’impôt, on doit leur dire merci. Ne pas les jeter à la vindicte populaire comme on le fait. Je trouve ça vraiment désagréable et indigne d’un grand pays démocratique.” Un régal :

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Frédérique , 8 mai 2013 @ 16 h 08 min

    “Je trouve ça vraiment désagréable et indigne d’un grand pays démocratique”.
    Une preuve de plus, Mr Bern, que la France n’est pas un grand pays démocratique.

  • Tirebouchon , 8 mai 2013 @ 19 h 14 min

    Bern..Berne… ça sent la Suisse ça !

  • géodith , 8 mai 2013 @ 22 h 01 min

    Je suis allée porter ma déclaration d’impot…
    C’est horrible…
    En plus je passe devant la sous-préfecture de Palaiseau, une queue longue comme un jour sans pain de “personnes de couleur”
    J’arrive au centre des impots, une queue longue comme un jour sans pain de “bien blanc”…
    Ce ne sont pas des propos racistes, c’est un constat, faites le test vendredi matin.

  • lamethodebronson , 8 mai 2013 @ 23 h 54 min

    Afin que ces charmantes bestioles le bouffe une fois pour toute ainsi que………tiens ça me donne envie de faire un élevage….pour alléger la tâche de Bronson qui sera très occupé le moment venu!!!!

  • lamethodebronson , 8 mai 2013 @ 23 h 57 min

    correct version:

    Afin que ces charmantes bestioles le bouffent une fois pour……………………………………………………………….

  • lamethodebronson , 9 mai 2013 @ 0 h 00 min

    la France (ou ce qui en reste ) n’a jamais été et ne peut pas être un…”grand pays démocratique”…tant qu’elle a et subit des institutions qui la ruinent, méprisent, divisent et favorisent que Haine et Sang!!

Les commentaires sont clôturés.